SEHRI : de 1789 à 1815 - association loi 1901
Bonjour
N'oubliez pas de vous inscrire et de vous présenter pour profiter pleinement du forum.
cordialement

La campagne de 1796 - 1797 en Allemagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La campagne de 1796 - 1797 en Allemagne

Message  Jérôme C. le Ven 7 Mai - 8:17

Campagne de 1796-1797

Grâce aux traités de Bâle et de La Haye (1795), le Directoire à ses débuts n'a plus à combattre que l'Angleterre, l'Autriche et la Sardaigne. Mais, quoique les Autrichiens aient placé en Allemagne la plus grande partie de leurs forces avec l'archiduc Charles, le Sud-Est est exposé à une invasion que pouvaient soutenir puissamment les Anglais, auxquels leur protectorat sur la Corse, demandé par Paoli, offrait une base redoutable. Carnot, qui conserve sous le nouveau gouvernement la direction de la guerre, organise donc trois armées principales : Sambre-et-Meuse avec Jourdan, Rhin-et-Moselle avec Moreau, Italie avec Bonaparte. Jourdan et Moreau marcheront sur Vienne par les vallées du Mein et du Danube; Bonaparte s'avancera par le bassin du Pô. Une quatrième armée avec Kellermann gardera le passage des Alpes.

La guerre en Allemagne.
Pour exécuter le plan de Carnot, Jourdan détourne de Moreau l'attention de l'archiduc en commençant par sa gauche le passage du Rhin à Dusseldorf; il laisse un détachement devant Mayence, traverse le fleuve et progresse dans la vallée de la Lahn. L'archiduc, dont les événements d'Italie ont fait diminuer les troupes de presque toute l'armée de Wurmser expédiée contre Bonaparte, ne peut que laisser devant Moreau le détachement de Latour, et marche vers Jourdan. Il le bat à Wetzlar (15 juin) et l'oblige à repasser le Rhin, qu'il fait garder par son lieutenant Wartenteben. Il revient alors contre Moreau, qui a refoulé Latour jusqu'à Rastadt, éprouve un échec à Ertlingen (9 juillet) et se retire sur la rive droite du Danube, où il concentre toutes ses forces. Moreau le suit, Jourdan reprend l'offensive dans le bassin du Mein; mais les deux armées françaises, trop éloignées, ne peuvent se soutenir réciproquement. L'archiduc en profite : il contient Moreau avec Latour, fonce sur Jourdan, qu'il bat à Wurzbourg (3 septembre) et qui doit se retirer rapidement sur la rive gauche du Rhin.

Moreau,qui s'est avancé jusqu'à l'Isar, craint alors le retour offensif de l'archiduc sur ses communications. Il revient vers le Rhin, talonné par Latour, fait à travers la Forêt-Noire une retraite restée classique, échappe à l'archiduc et ramène en Alsace (26 octobre) les prisonniers et les canons enlevés aux Autrichiens; mais l'objectif de la campagne était manqué.

Au printemps de 1797, l'archiduc Charles est en Italie et Werneck le remplace; Hoche a été substitué à Jourdan et les armées françaises d'Allemagne veulent égaler l'armée d'Italie. Le 18 août, Hoche franchit le Rhin à Neuwied, où il inflige une sanglante défaite à Werneck, incapable désormais de l'arrêter; le 22, il est à Francfort. Au sud, Moreau passe le Rhin à Khel, et son avant-garde arrive sans coup férir à la Forêt-Noire. Mais l'armistice signé le 18 août à Leoben arrête les hostilités.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5678
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 45
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum