SEHRI : de 1789 à 1815 - association loi 1901
Bonjour
N'oubliez pas de vous inscrire et de vous présenter pour profiter pleinement du forum.
cordialement

la campagne de 1792

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la campagne de 1792

Message  Jérôme C. le Lun 3 Mai - 12:47

Campagne de 1792

Les opération dans le Nord et en Allemagne.
La réponse à la déclaration de Pilnitz, l'Assemblée législative ordonna la formation de quatre armées : armée du Nord avec Rochambeau, armée du Centre avec La Fayette, armée du Rhin avec Luckner, armée des Alpes avec Montesquiou. Le 20 avril 1792, elle déclara la guerre au roi de Hongrie et de Bohême, c'est-à-dire à l'Autriche, et Dumouriez, ministre des Affaires étrangères, fit aussitôt envahir la Belgique. Mais une panique arrêta l'invasion et il n'y eut plus, entre Dunkerque et Bâle, que deux armées : celle du Nord avec La Fayette, à l'abri des places frontières, et celle du Centre avec Luckner.

Les Autrichiens, pourtant en force dans les Pays-Bas, ne savent pas profiter de ce désarroi. Ils attendent l'entrée en campagne des Prussiens, commandés par Brunswick, dont l'insolent manifeste exaspéra la Révolution. Dumouriez, qui a remplacé La Fayette, voudrait reprendre aussitôt l'offensive, mais les Prussiens sont inquiétants ; maîtres de Longwy et de Verdun, ils ont franchi l'Argonne (15 septembre 1792) et ils marchent sur Parispar Châlons. Dumouriez accourt, tandis que les Autrichiens s'immobilisent devant les places fortes du Nord, dont ils font le siège. Il concentre ses forces disponibles vers Sainte-Menehould, et Brunswick, qui craint pour ses communications, vient l'attaquer à Valmy (20 septembre). Après avoir subi une canonnade, d'ailleurs peu meurtrière, et une brillante charge d'infanterie, le général prussien se retire vers la frontière, mollement poursuivi par Kellermann. Custine, successeur de Luckner, qui s'est emparé de Worms, Spire, Mayence, et qui aurait pu le mettre en danger en occupant Coblentz, préfère marcher sur la riche cité de Francfort-sur-le-Mein, où il s'établit à la fin d'octobre.

Débarrassé des Prussiens, Dumouriez ramène vers le Nord les troupes qu'il en a tirées pour repousser l'invasion et se prépare à pénétrer en Belgique. Le duc de Saxe-Teschen, qui assiégeait Lille, est effrayé par les groupements des forces françaises ; il repasse la frontière et, jugeant la saison assez avancée, il prend ses quartiers d'hiver dans les Pays-Bas. Dumouriez le laisse s'y installer et, quand les troupes ennemies sont suffisamment disséminées, il entre en Belgique avec le gros de ses forces. Les Autrichiens surpris se concentrent en toute hâte : Dumouriez leur livre, à Jemmapes (6 novembre), une bataille qui les contraint à repasser la Meuse. L'armée française occupe tranquillement le pays jusqu'à ce fleuve; les Autrichiens y gardent cependant Maëstricht comme une tête de pont, que Dumouriez fait assiéger par Miranda.

Théâtres secondaires.
Tandis que Dumouriez opère en Belgique, Kellermann, à qui a été confiée la poursuite de Brunswick, a vu fondre son armée par suite des désertions ou le départ des volontaires. Il s'arrête dans la région de Sarrelouis et il est destitué pour sa mollesse. Beurnonville, qui lui succède, fait sans succès une démonstration vers Trèves et prend ses quartiers d'hiver sur la Sarre.

A la frontière du Sud-Est, Montesquiou a occupé sans résistance la Savoie, et son lieutenant Anselme le comté de Nice.




Dernière édition par Admin le Ven 7 Mai - 8:13, édité 1 fois
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5759
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 45
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: la campagne de 1792

Message  Jérôme C. le Lun 3 Mai - 16:22

avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5759
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 45
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: la campagne de 1792

Message  Jérôme C. le Lun 3 Mai - 19:23

avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5759
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 45
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: la campagne de 1792

Message  Jérôme C. le Lun 3 Mai - 19:36

La campagne de 1792 à 1794 à l'armée du Nord et du Rhin

http://assosehri.chez.com/labibliothequesc/5e-dragons-memoires.pdf
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5759
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 45
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: la campagne de 1792

Message  Jérôme C. le Jeu 6 Mai - 13:28

enrôlement des volontaires en 1792



avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5759
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 45
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: la campagne de 1792

Message  Jérôme C. le Jeu 6 Mai - 13:41

avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5759
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 45
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

valmy aux oubliettes de l'Histoire ?

Message  Jérôme C. le Jeu 9 Déc - 14:14


_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5759
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 45
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: la campagne de 1792

Message  Jérôme C. le Mar 24 Mai - 19:12

GUERRES DE LA REVOLUTION - Lettre signé d’un nom chiffré J.. S.., probablement adressée au général d’ORNAC, général à l’armée du Midi et après à l’armée des Alpes. LISBONNE (Portugal), 23 octobre 1792. 4 pp. in-4. Beau texte.

Monsieur.
L’eclat de votre nom, et parvenu jusqu’a moi. Je m’adresse a vous avec cette cofiance qu’inspire votre caractere sacré de deffenseur de l’humanité. L’objet que je mets sous vos yeux mérite quelqu’attention ; daignéz m’ecouter ; voici ce que c’est.
Entre Briancon et Susa est un pays nommé les vallées cédées en Dauphiné. Ces vallées sont celles d’Oulx, de Sezane [Cesana], de Bardonneche [Bardoneche], etc. de Prajelas [Prajalats]. Ce pays, qui fesait autrefois partie de la France, subit aujourd’hui les loix du roi de Sardaigne. Il lui fut donné en échange contre Barcelonette, par le traité d’Utrecht, fait en 1713 entre les alliéz et Louis XIV. Comme une des conditions du traité était, que cette partie du Dauphiné continuerait à jouir, sous la domination sarde, des droits et privilleges de la province dont on la detachait ses habitants ont conservé le langage, l’esprit et les mœurs francaises, et sentent un eloignement invincible pour tout ce qui n’y a pas raport. Jamais ils n’on pu se faire avec les Piemontais leur cousins, malgré les atteintes qu’on a porté a leur privilleges et tout ce qu’on a tanté pour leur en faire adopter le baragouin et les usages. Tout ce qu’on obtint c’est de les annexer a la province de Suse dont il depend(ron)t toujours, Dauphinois, toujours Francois regretant toujours leurs vrai patrie ; ils ont vecu dans une incertitude continuelle.
Maintenant donc que l’ocasion est favorable et qu’ils ont devant les yeux l’exemple des Savoyards leurs voisins que vous avez acceuilli si gracieusement ces pauvres habitants des Alpes, dignes encore du nom français, vous tendent les bras, ils font au Loire des voeux, pour que vous approchiéz de leur territoire, ils desirent ardament d’etre incorporés avec leur anciene métropole : c’est un enfant qui gémit loin de sa mere, duquel de la arraché malgré ses cris, et ses plaintes, vous n’avéz qu’a vous montrer, au premier mouvement ils sont a vous.
Pour y pénétrer, vous avéz une route sure et courte ; en prenant le col de la Roue, au-dessus de Modane vous arrivez droit a Bardonneche [Bardonechia, Piémont]; le seul obstacle que vous rencontrés, sera le chemin de la montagne, éscarpé, tortueux, et étroit, les Piemontais, ne vous inquieteront point, car ils fuyent comme des laches devant les héros français. Le pays d’ailleurs est ouvert et le seul petit fort d’Exilles peut vous servir de barriere pour vous avancer jusques a Sures ( ?), peut-être trouverez-vous plus de difficulté dans la vallée de Prajelas. Car outre les montagnes que vous aurez a franchir, Fenestrelle vous resistera mais au moins ete vous sure de l’affection des habitans. Ne dedaignez pas, Monsieur, ce que j’ose vous observer. Je vous en conjure au nom de tous mes compatriotes. Ce sont leurs vœux, ce sont les miens les plus ardens. Ouxls [OULX] m’a donné la naissance et la fortune m’a transporté en Portugal, ou vos exploit et votre grand nom sont venus fraper mes oreilles. J’ai vecu en France ce bel empire où la raison a place son thrône. J’ai été temoin des principes de votre sublime revolution, et le ciel m’est temoin que mon regret est de n’y etre pas né et qu’il ne depend pas de moy que je lui prouve mon dévouement au peril de ma vie. Relégéré dans un coin de terre je ne puis qu’admirer et me taire.
Et vous Monsieur, allez, voyez, vainquez votre gloire sera imortelle comme votre philosophie est bienfaisante.
J’ai l’honneur d’etre avec le profond respect
Monsieur
votre tres humble et tres obeissant serviteur
Jxxxx Sxxxxxx

_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5759
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 45
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: la campagne de 1792

Message  Laurent le Mar 24 Mai - 19:20

c'est assez drôle cette lettre venue du Portugal ! ce qu'il dit sur la Révolution est édifiant

_________________
secrétaire - adjoint de la S.E.H.R.I.
avatar
Laurent
inceptio

Messages : 4507
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 45
Localisation : Moscou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: la campagne de 1792

Message  Jérôme C. le Ven 27 Mai - 7:33

C'est une pensée commune très répandue chez les Savoisiens ou les Avignonais : l'idée de faire parti d'un grand ensemble, d'une Nation où règne des idéaux forts.
et c'est à croire que les idéaux de la Révolution ont une forte raisonnance eu Europe, d'où les réactions violentes des états monarchistes.

_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5759
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 45
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

la campagne de 1792

Message  Jérôme C. le Jeu 21 Juil - 18:28

J'ai trouvé des documents où un ingénieur du génie parle du siège de Rocroy au début de la campagne de 1792.
Or, malgré la relecture de la Patrie en Danger de Tranié et Carmigniani, je ne trouve rien sur cet épisode.
Avez vous des choses sur ce siège ?

Saluere


Dernière édition par Jérôme C. le Mar 20 Déc - 9:26, édité 1 fois

_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5759
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 45
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: la campagne de 1792

Message  Jérôme C. le Ven 22 Juil - 11:27

voici ma dernière trouvaille Smile

c'est là que l'auteur, l'officier du génie aborde des événements à Rocroi








_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5759
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 45
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: la campagne de 1792

Message  Jérôme C. le Ven 22 Juil - 11:34









à suivre Saluere

_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5759
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 45
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: la campagne de 1792

Message  Jérôme C. le Mar 30 Oct - 21:12

voici une lettre concernant les suites des combats vers Valenciennes et Douai

le citoyen LEMAIRE de Douai demande a l'administration forestiere des districts de valencienne et de douai de le dedommager pour cause de guerre car " dans les frequantes batailles qu'il y a eu sur mon terrain entre nos troupes et les troupes ennemies ,cela a occasioné dans cette possession des devastations considerable et entre autre les coupes et le brisonnement de 342 arbres taillis et bois etc etc"
sans dates vers 1797

_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5759
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 45
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: la campagne de 1792

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum