SEHRI : de 1789 à 1815 - association loi 1901
Bonjour
N'oubliez pas de vous inscrire et de vous présenter pour profiter pleinement du forum.
cordialement

présentation Mr Vanco

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

présentation Mr Vanco

Message  Mr Vanco le Jeu 13 Oct - 10:35

Bonjour,

Il faut donc commencer par se présenter. La présentation sur un nouveau forum est toujours un moment délicat. Il suppose que les lecteurs du sujet soient parfaitement intéressés, mais comment en être sûr? Car par ailleurs, si il est nécessaire d'être sincère dans sa présentation, il peut être frustrant de se dire que l'on s'est donné à cœur ouvert à un "public" qui ne lira qu'en diagonale...

En outre, je suis à l'opposé de l'égocentrisme, et je n'aime donc pas trop parler de moi. Cependant, une association telle que celle-ci exige de bien connaître les intervenants avant qu'il ne puissent justement intervenir. Vous m'excuserez donc de parler de moi durant quelques lignes afin de vous donner les éléments nécessaires à la validation de mon inscription parmi vous.

Je suis un jeune homme de 23 ans et, comme tout le monde ici, j'adore l'histoire. Je suis également bibliophile et c'est cette seconde passion qui définira mon projet professionnel. En effet, je suis en phase de création d'entreprise, et j'aimerai ouvrir prochainement une librairie spécialisée dans le livre ancien, rare et d'occasion. Étant donné les investissements importants que ce projet nécessite, j'ai pris la décision de commencer à vendre uniquement par Internet (je vous passe les détails de l'étude de marché qui m'ont poussés à faire ce choix).

Cependant ce choix me donne du temps libre que j'ai voulu combler avec ma première passion pour l'histoire, et très particulièrement l'histoire de France durant la période révolutionnaire et impériale. Je me suis donc inscrit à l'université en licence d'histoire, ceci afin de passer le temps en m'instruisant, et non dans l'optique de l'obtenir, puisque de toute manière je n'ai pas le temps nécessaire pour suivre correctement le programme.

Cependant j'ai très vite remarqué que le milieu universitaire ne convenait pas du tout à mes attentes. Premièrement car nombre de cours n'ont strictement rien à voir avec mon sujet d'étude, ensuite car la plupart des cours magistraux ne contiennent rien de plus que ce que l'on peut trouver dans de bons livres, et enfin car la période qui m'intéresse n'est pas étudiée... D'autre part, je ne suis pas "scolaire", je suis un rat de bibliothèque et un autodidacte convaincu. J'espère donc trouver parmi vous ce que je n'ai pu trouver à l'université, à savoir une communauté de partage et d'échange, mais aussi et surtout d'étude et de recherche sur cette période qui me passionne tant.

Pour terminer je dirai que mon amour de l'histoire m'a longtemps fait porter un projet de roman historique centré sur le siège de Toulon de 1793, mais que n'étant ni historien ni romancier, et manquant encore de maturité pour poursuivre un tel projet, je l'ai pour le moment mis de coté.

Voilà, si vous avez des questions, et surtout des conseils pour m'orienter, vous êtes plus que bienvenus.

Bien cordialement

Ps : J'ai découvert votre forum grâce à une « pub » sur le forum napoleon1er.org
avatar
Mr Vanco
noviter veniens

Messages : 4
Date d'inscription : 13/10/2011
Age : 29
Localisation : wasquehal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation Mr Vanco

Message  Laurent le Jeu 13 Oct - 15:15

Beaucoup à vous, voilà longtemps que nous n'avions pas eu une présentation de cette qualité ! Je me suis un peu reconnu en vous, au sujet de l'université, mais j'ai pu aller au bout du chemin et faire les 5 premières années de la faculté d'histoire. Je comprends la frustration que vous avez ressenti, je ne me rappelles pas non plus, en 5 ans de fac, avoir pu aborder la période révolutionnaire et impériale, elles sont recluses au rang des tabous en France, et lorsque par hasard cette période est évoquée, c'est presque en catimini, ou pour émettre de terribles avis, qui n'ont de fait rien à voir avec l'histoire et le travail d'historien.

Je comprends donc bien cette frustration, il y a eut beaucoup de fierté dans le passé à évoquer ces temps glorieux et cette période trépidante, mais désormais le sujet de la Révolution et de l'Empire encore plus, est devenu très difficile à évoquer, à la fois et surtout à l'école, dans les médias, la télévision etc... surtout et très malheureusement, d'ignobles anachronismes et parallèles ont été fait depuis plus de 40 ans, pour désinformer, pour casser, pour salir, en dehors des cadres des règles de la science qu'est l'histoire. Ainsi, les médias ne sont pas avares d'anachronismes, de raccourcis, voire dans les pires des cas de mensonges plus ou moins pieux ! Nous avons ainsi vu le pire à la télévision, je me rappelle par exemple de cet honteux reportage sur la période impériale diffusé en 2001 et réalisé par Guillaume Durand, rarement, l'histoire est tombée si bas.

L'université a emboité ce pas, elle aussi, même si bien sûr, elle a généré quant même quelques spécialistes et écrivains dans ce laps de temps. Le bicentenaire de 1989, fut une sorte de météore dans le paysage, bien vite éteint, et qui a fait long feu.

Pour ce qui est de votre projet, j'ai plusieurs amis bouquinistes, déjà de longue date installés au village du livre de Cuisery en Saône-et-Loire, je vous souhaite beaucoup de chances et de réussites dans cette aventure, il vous en faudra beaucoup, mais quel métier fantastique !

Pour votre roman, il va sans dire, que vous aurez besoin d'en sentir l'envie, peut-être n'était-ce tout simplement pas le moment ! Quant à votre venue, je suis content que vous ayez parlé du comment de votre venue, cela, m'encourage à continuer à placer de temps à autre quelques publicités ici ou là !

Pour finir, je voudrais vous dire qu'à la SEHRI, nous sommes une communauté de chercheurs, nous ne débattons que très très très rarement, nous tentons de mettre à disposition du savoir, et d'accumuler sur la période le maximum de pièces d'archives, d'articles et de documents possibles, et à notre échelle, nous espérons justement pouvoir briser ou atténuer les manques d'une université qui ne jouent plus que très mal son rôle, sans parler parfois d'autres institutions, notamment certaines de nos archives pourtant si riches !

Voilà j'espère avoir répondu dignement à votre présentation, vous avez passé du temps, il reste encore des gens qui ne lisent pas qu'en diagonales !

_________________
secrétaire - adjoint de la S.E.H.R.I.
avatar
Laurent
inceptio

Messages : 4507
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 45
Localisation : Moscou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation Mr Vanco

Message  Mr Vanco le Jeu 13 Oct - 17:44

Merci pour votre message de bienvenu. Vous dites qu'il est rare de voir une présentation de cette qualité, soyez sûrs qu'il est tout aussi rare d'être accueilli avec autant d'enthousiasme.

Je vous rejoins tout à fait lorsque vous évoquez la méconnaissance et l'inculture que nous avons de cette période (nous : la population en général). Malheureusement, il n'est pas aujourd'hui dans l'intérêt des médias de faire de la culture... Il devient de plus en plus difficile de trouver son compte en passant par les "grands médias". Mais heureusement pour nous, quelques émissions et magazines réfractaires donnent à penser qu'un certain public est encore en quête d'objectivité historique, objectivité nécessaire autant pour se mettre à l'abri des passions moutonnières issues de la culture de masse que pour garder en vie une certaine identité culturelle.

D'autre part, la présentation de la SEHRI que vous faites assure ma conviction d'avoir fait le bon choix en m'inscrivant ici. Le travail de l'historien étant de rassembler le maximum de données historiques, dès lors que des faits sont démontrés de manière objective, nul débat ne peut se faire. A la limite, on peut débattre sur l'analyse de tel ou tel fait. Mais puisqu'une analyse a souvent un objectif dépassant la simple étude historique, est-ce vraiment à l'historien d'analyser?

Pour finir, afin d'être efficace et utile à l'association, pourriez-vous me dire si un sujet en particulier nécessite que l'on se penche dessus actuellement ? En d'autres termes, en quoi puis-je être utile? J'ai visité les différents sites et blogs de l'association, et je dois bien avouer ne pas savoir par où commencer... En outre, n'ayant pas, pour les raisons mentionnées plus tôt, rempli mon cursus universitaire, peut-être pourriez-vous m'indiquer ou m'orienter vers une "méthodologie de la recherche historique" qui puisse me permettre de vous présenter un travail de qualité.

Quoiqu'il en soit je vous remercie à nouveau pour votre accueil et je vous assure de ma volonté de travailler à vos côtés.
avatar
Mr Vanco
noviter veniens

Messages : 4
Date d'inscription : 13/10/2011
Age : 29
Localisation : wasquehal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation Mr Vanco

Message  Jérôme C. le Jeu 13 Oct - 17:55

Bonjour et bienvenu
merci pour cette présentation coulonoh

_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5720
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 45
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation Mr Vanco

Message  Mr Vanco le Jeu 13 Oct - 17:58

merci à vous Saluere
avatar
Mr Vanco
noviter veniens

Messages : 4
Date d'inscription : 13/10/2011
Age : 29
Localisation : wasquehal

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation Mr Vanco

Message  Laurent le Ven 14 Oct - 11:32

Le Cursus universitaire n'a pas tellement d'importance, la motivation compte, et prévaut de loin sur "la méthode". De mon humble avis, véritablement, ce qui compte c'est la passion, nous avons plusieurs membres, et pas des moindres, par exemple Frédéric Pradal, qui n'ont jamais accompli le moindre cursus universitaire et sont des pierres angulaires de l'association. Aussi, je me garderais bien de vous faire étalage de méthodes, et au contraire de vous encourager à choisir le thème, les thèmes qui vous feront plaisir.

Je me souviendrais toute ma vie, de ce que Jérôme Croyet m'a dit en 2008, pour le choix de mon sujet de mémoire de Master 2 à ce sujet. Aussi pour ma part, peu importe ce que vous choisirais, votre aide et vos savoirs et recherches seront de toute façon toujours les bienvenus. Si vous voulez savoir ce qui nous manque, et bien pour l'instant, les études et sujets de la société civile, les sujets religieux, politiques, de vie courante, de moeurs et d'usages, scientifiques, et tout ce qui touche le civil dans le sens le plus large du thème nous manque ! A cela s'ajoute un manque aussi d'un spécialiste de la Marine, de tout ce qui touche, les lois, la justice, le commerce et l'économie, le champ est vaste, quasi illimité.

Mais encore une fois, quand bien même vous seriez un spécialiste des volontaires comme moi-même que cela ne poserais pas le moindre problème. Le but de l'association est que ceux qui veulent participer, s'implique un minimum en écrivant quelques articles dans une année, au rythme de chacun, sans obligation, ni délai mais qu'une participation effective et réelle existe. Nous avons dans les murs des sensibilités différentes, et variées, cela fait et fera la richesse du projet. Pour les aspects techniques je vous invite à lire le règlement de l'association. Nous sommes un peu comme une collégiale, mais la tête et le moteur reste quand même notre président et fondateur. Nous ne briguons pas non plus le nombre, mais la qualité, nous ne cachons pas l'aspect un peu élitiste, mais nous compensons par le désir de mettre à disposition au plus large public possible. Le dernier point, est l'aspect un peu internationale et éclectique de la SEHRI. Nos origines sont diverses, tant par les savoir, les cursus, les lieux de résidences. Enfin, dernier point d'une importance capitale, nous sommes apolitiques, ce qui reste un point tout à fait essentiel, pour traiter une telle période. Nous avons eu parfois du mal à garder cette ligne (pas entre nous, mais vis-à-vis de l'arrivée d'élément extérieur), c'est pourquoi nous tenons à rester en dehors des luttes partisanes, et souvent tout à fait anachroniques et déplacées.

Voilà à vous lire bientôt sur un sujet ou un autre, ou ici sur votre présentation

_________________
secrétaire - adjoint de la S.E.H.R.I.
avatar
Laurent
inceptio

Messages : 4507
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 45
Localisation : Moscou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Participation

Message  MONTFERME le Ven 14 Oct - 21:14

Bonsoir

Une des grandes qualités de ce site est de pouvoir y intervenir quant l'occasion se présente. Pour ma part, elle est rare car je suis peu présent dans les échanges mais curieux des sujets abordés (qui plus est lorsque je suis associé aux travaux de notre association : je crois que le plaisir qui nous réunis est avant tout l'idée d'échange et de partage) ; il me semble, quelque soit la formation ou l'âge, que c'est un critère déterminent pour notre travail de chercheur de diffuser nos connaissances, nos sources, et elles peuvent être multiples, du moment qu'elles débordent de l'histoire officielle. Seuls les grands historiens, que je respecte, ont eu accès aux grands personnages. Je pense qu'il est à notre portée de donner la parole aux témoins ignorés (et non pas anonymes) de façon à transmettre le versant quotidien de l'histoire.

Il y a tant de domaines à explorer ...

MONTFERME
disputatio

Messages : 74
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 54
Localisation : Saint-Rambert en Bugey

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: présentation Mr Vanco

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum