SEHRI : de 1789 à 1815 - association loi 1901
Bonjour
N'oubliez pas de vous inscrire et de vous présenter pour profiter pleinement du forum.
cordialement

7ème demi-brigade légère de 2ème formation

Aller en bas

7ème demi-brigade légère de 2ème formation Empty 7ème demi-brigade légère de 2ème formation

Message  Davin Didier le Dim 1 Avr - 7:02

D'après l'Etat militaire de l'an X, et Camille Rousset: la 7e Demi-brigade légère de seconde formation a été organisée le 23 Vendémiaire an 5, de l'ancienne 20e, , une partie du 2e Bataillon de Paris, pour la Vendée; des 9e et 10e de la Gironde; de l'ancienne Demi-brigade des Aurois; du 1er Bataillon de la Demi-brigade du Jura et de l'Hérault, provenant des 2e et 9e Bataillon du Jura et du 3e de l'Hérault; de l'ancienne Demi-brigade de la Sarthe; du 1er de Saint Amand (Nord) et du Bataillon de Jemmapes.


1800- 1803 A L’ARMEE DE LIGURIE PUIS EN PROVENCE
Au commencement de 1800, la 7e DB légère de seconde formation faisait partie de l’Armée de Ligurie chargée de tenir Gênes et la frontière des Alpes Maritimes.
Tandis que Masséna s’enfermait dans Gêne, Suchet occupait Nice Tende et la ligne du Var.
Le 5 Avril, Mélas commença les hostilités pour séparer Suchet (commandant le centre de l’Armée) de Soult( commandant l’ aile droite de l’ Armée) . Le général Clausel s’avançant vers Sette Pani enleva la tour et la redoute de Melogno. Le chef de bataillon Vidal à la tête de 50 carabiniers de la 7e légère s’ était précipité sur la redoute principale et avait fait 300 prisonniers.
Au combat de Sette Pani, le 14 Avril, le sous-lieutenant Roques de la 7e Légère monta dans les premiers à l’assaut et fut blessé à l’épaule droite. La colonne qui le suivait causa des pertes considérables à l’ennemi. Le sergent Grugez tua plusieurs adversaires.
Suchet fut cependant rejeté sur Nice.
Le 19 Avril, il se remit en mouvement pour rejoindre Masséna en attaquant Monte San Giacomo mais dut se retirer une nouvelle fois avec de fortes pertes, derrière le Var.
Pendant que Bonaparte passait les Alpes, Mélas continuait le siège de Gênes et le général Elnitz tentait de forcer le Var .
Les tentatives ennemies du 22 et 27 Mai furent repoussées.
La 7e Légère avec Suchet repassa le fleuve et enleva les cols de Rauss et de Tende.
Le 5 Juin, Suchet passa la Pieve et retrouva son général en chef, Masséna, aux environs de Savone, venant de quitter Gênes avec les honneurs.
Suchet alla se placer à Aqui.
Après Marengo, l’Armée de Ligurie fut dissoute dans l’Armée d’ Italie et Gênes nous fut rendue. Suchet y entra. La 7e Légère demeura à Gênes jusqu’au mois de Décembre, époque à laquelle elle revint à Nice y tenir garnison.
Fin décembre la 7e Légère participa à la formation de corps d’éclaireurs dans le département du Var, chargés de réprimer le brigandage.
En 1801, la 7e Légère occupait la 8e Division Militaire. Au mois d’Octobre, le 1er bataillon était à Draguignan, le 2eme à Brignoles et le 3e à Saint Maximin.
En 1802, les trois bataillons étaient réunis à Nice. A la fin de Mai, le 3e bataillon complété à 600 hommes se rendit à Toulon pour être embarqué pour l’expédition de Saint Domingue. Il prit la mer le 8 Messidor an 10.( 27 Juin 1802)
Dans l’île, ce bataillon fut versé dans la 5e DB Légère.
C'est à la grande parade du 14 Juillet 1802 ( 25 Messidor an 10) que les demi-brigades légères reçurent de nouveaux drapeaux .Chaque chef de brigade, Joseph Boyer pour la 7e Légère, venu avec un détachement de son unité jure de défendre son nouvel emblème au péril de sa vie.
Les conscrits du Gard fournissent alors des effectifs neufs à la demi-brigade.
En Janvier 1803, les 1er et 2eme bataillons vinrent à Toulon.
En Mars, l’unité passa dans la 7e Division Militaire à Romans et Valence.
En Juin 1803, la 7e DB légère fut appelé au camp de Bayonne, en vue d’une opération contre le Portugal. Elle devint 7e régiment d’infanterie légère en Septembre, passa à quatre bataillons par versement de la 20e DB légère qui avait été dissoute et le chef de brigade fut désormais appelé colonel....... allezsehri
avatar
Davin Didier
inceptio

Messages : 2342
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 61
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

7ème demi-brigade légère de 2ème formation Empty Re: 7ème demi-brigade légère de 2ème formation

Message  Laurent le Lun 2 Avr - 17:27

Sacré post que tu as mis là Didier, que j'ai aussitôt intégré à mon article pour devenir notre article, et m'apercevoir vite que tu avais donné un coup de pied dans la fourmilière, la composition que tu donnes, les dates sont différentes d'après Belhomme, Defrance et Susane, c'est donc une unité piège dont il va falloir tenter de démêler les fils.

Belhomme cite la 19ème légère et donne des indications qui recoupe de que dit Rousset pour la 7ème, Defrance donne une date plus tardive mais rejoint Rousset, ça sent l'erreur de Belhomme, mais il va falloir étayer avec Digby Smith et les autres pour se faire une idée, Bertaud et Roucaud sont dans les choux ne disant rien comme souvent

_________________
secrétaire - adjoint de la S.E.H.R.I.
Laurent
Laurent
inceptio

Messages : 4870
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 47
Localisation : Moscou

Revenir en haut Aller en bas

7ème demi-brigade légère de 2ème formation Empty Re: 7ème demi-brigade légère de 2ème formation

Message  Laurent le Dim 13 Mai - 5:45

http://volontaires.99k.org/7emedemi-brigad1/index.html

Nouvelle rubrique de la demi-brigade, j'ai oublié de rendre à César (Didier) ses lauriers, je modifierais très prochainement méa culpa

_________________
secrétaire - adjoint de la S.E.H.R.I.
Laurent
Laurent
inceptio

Messages : 4870
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 47
Localisation : Moscou

Revenir en haut Aller en bas

7ème demi-brigade légère de 2ème formation Empty Re: 7ème demi-brigade légère de 2ème formation

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum