SEHRI : de 1789 à 1815 - association loi 1901
Bonjour
N'oubliez pas de vous inscrire et de vous présenter pour profiter pleinement du forum.
cordialement

3 mars 1792 : meurtre du maire d'Etampes

Aller en bas

3 mars 1792 : meurtre du maire d'Etampes Empty 3 mars 1792 : meurtre du maire d'Etampes

Message  Jérôme C. le Mar 24 Avr - 13:17

Le 3 mars 1792, à Boissy-sous-Saint-Yon, une douzaine d’individus réveillent le curé et sonnent le tocsin. Ils annoncent leur intention d’aller à Etampes afin de faire baisser le prix du blé. Ils menacent de brûler leur maison ceux qui refusent de les suivre.
Au fil des 15 km les menant à Etampes, la troupe grossit. A 7 heures du matin, 600 hommes arrivent sur le marché d’Etampes. Alerté du tumulte, le maire, Simmoneau, né en 1740 et élu en 1791, se rend sur la place du marché accompagné de 80 cavaliers. Refusant de forcer les marchands à baisser leurs prix, Simmoneau est roué de coups et est abattu de deux coups de fusil. Les hommes de la troupe s’enfuient sans prendre sa défense. Les manifestants s’acharnent sur le corps, tirant vingt coups de fusil. Ce meurtre, mais plus encore "l'ampleur et la soudaineté du mouvement populaire", est alors très mal ressenti par la bourgeoisie patriote. Mais si l'acte est condamné, beaucoup de patriotes se refusent à employer la loi martiale, devenue odieuse depuis le massacre de Nancy ordonné par Bouillé en septembre 1790 et par le massacre du champ de Mars, le 17 juillet 1791, commandé par Lafayette et Bailly. Les députés jacobins, loin de fustiger un peuple affamé, plaident en sa faveur des circonstances atténuantes dues à l'égarement engendré par le malheur. Le 12 mai 1792, lors des débats pour sur l'organisation de fête en l'honneur de Simonneau, le député dieppois Albitte arrive à convaincre ses collègues de composer le cortège de gardes nationaux et de citoyens en armes. "Le plus beau cortège c'est le peuple" dit-il alors.
Trois mois plus tard, une fête publique est célébrée en l’honneur de Simonneau à la Madeleine. Son écharpe de maire est accrochée aux murs du Panthéon. Ses deux assassins sont condamnés à la guillotine le 22 juillet 1792 mais échapperont à la mort.

_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
Jérôme C.
Jérôme C.
Admin

Messages : 6137
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 47
Localisation : Ain / Vaucluse

http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

3 mars 1792 : meurtre du maire d'Etampes Empty Re: 3 mars 1792 : meurtre du maire d'Etampes

Message  Jérôme C. le Mar 24 Avr - 13:17

3 mars 1792 : meurtre du maire d'Etampes 681840SanstitreNumrisation14

_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
Jérôme C.
Jérôme C.
Admin

Messages : 6137
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 47
Localisation : Ain / Vaucluse

http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum