SEHRI : de 1789 à 1815 - association loi 1901
Bonjour
N'oubliez pas de vous inscrire et de vous présenter pour profiter pleinement du forum.
cordialement

L'hôpital de Koenigsberg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'hôpital de Koenigsberg

Message  Laurent le Sam 28 Avr - 9:15

Avant et après la campagne de Russie, beaucoup d'hommes de la Grande Armée sont morts dans cette place, de maladies et des suites de la terrible retraite, voici un post pour référencer quelques uns de ces hommes. Aujourd'hui la ville est restée russe, il s'agit de Kaliningrad, une ville russe enclavée dans l'Union européenne.

Pierre Lenoble né à Sedan en 1774, enrôlé dans le 4ème bataillon des Ardennes, puis dans la compagnie d’artillerie à Cheval de la Légion du Nord en 1792. Passé à la 13ème compagnie d’Artillerie à Cheval en 1793, Maréchal des Logis en 1795, Maréchal des Logis Chef en 1805, Second-lieutenant en 1806, 1er Lieutenant le 24 avril 1809, Adjudant-major le 1er octobre 1809, Capitaine de 2ème Classe le 14 mars 1811, mort après la retraite à l’hôpital de Königsberg .

_________________
secrétaire - adjoint de la S.E.H.R.I.
avatar
Laurent
inceptio

Messages : 4507
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 45
Localisation : Moscou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'hôpital de Koenigsberg

Message  Jérôme C. le Sam 28 Avr - 16:24

Thierry Vette, membre d'honneur de l'asso SEHRI, a été faire els fouilles du cimetière de l'hôpital de Koenigsberg, dans lequel se trouvait des dizaines de corps de soldats français.

Voici le compte rendu que l'ami Thierry m'avait fait à son retour de mission :

Le 6 janvier 1813 la Grande Armée quitte Koenigsberg sous la pression des "kozaks", prés de 10.000 malades et blessés sont laissés dans la ville.
Rapidement une épidémie de Typhus se déclare, très peu de ces hommes survivront.
En juin dernier lors de travaux de construction une douzaine de fosses communes sont découvertes.
Chacune d'elle comporte une vingtaine d'individus, des objets ont été retrouvés associés :
boutons (7°, 21°, 72°, 113° de ligne, 5° d'Artillerie, Garde Impériale, Garde royale de Wesphalie...), tissus, cuir, chaussures.



Une mission pour l'etude des corps est déja programmée pour fin septembre, visant à déterminer avec précision le nombre d'individus, le sexe, la taille et éventuellement les traces de blessures ou de maladies.




_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5720
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 45
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum