SEHRI : de 1789 à 1815 - association loi 1901
Bonjour
N'oubliez pas de vous inscrire et de vous présenter pour profiter pleinement du forum.
cordialement

La Légion Nantaise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Légion Nantaise

Message  Laurent le Dim 3 Fév - 13:38

Bon jusque là rien de nouveau, la Légion Nantaise est bien connue et référencée dans nos fiches notamment pour le département de la Loire-Inférieure, il s'agit de gardes nationaux réquisitionnés.

Toutefois jusque là j'avais connaissance d'un bataillon unique mais je trouve dans un ouvrage d'Emile Gabory, les Grandes Heures de Vendée p. 301, l'existence possible d'un 2ème bataillon, affaire à suivre.

A noter toutefois le grand nombre d'erreurs de dates dans cet ouvrage, et aussi à propos des noms communs

_________________
secrétaire - adjoint de la S.E.H.R.I.
avatar
Laurent
inceptio

Messages : 4507
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 45
Localisation : Moscou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Légion Nantaise

Message  Davin Didier le Dim 1 Oct - 10:25

Enorme travail en effet à faire sur ces troupes durant la Guerre civile de Vendée.


La Légion Nantaise , bien qu'elle soit issue de Lagarde Nationale semble rapidement s' en distinguer. Elle se forme en juin 1793.
Son premier combat a lieu dès sa formation

le 20 Juin le Général Beysser devait quitter Nantes à la tête de 2.400 hommes désirant mener une attaque importante contre les soldats de Lyrot.

il scinde son armée en deux colonnes. La première devait se diriger directement vers le Loroux, la seconde avait pour mission d'attaquer de front le camp fortifié de la Louée, où se trouvaient réunis plus de deux mille insurgés.La première colonne ne rencontra aucune résistance. Les chemins étaient déserts et les brigands un instant aperçu s'étaient soudainement éclipsés
Ils se trouvaient embusqués dans les fourrés et les oseraies qui bordent les marais aux environs d'Embreil. La colonne des Bleus à peine passée fut prise à revers, attaquée sur tous les fronts à la fois. C ' est la déroute !

Pour la 2eme colonne, il a fait appel au dernier moment aux miliciens de la Légion Nantaise. Un rapport du Général Canclaux écrit le 27 Juin au ministre de la guerre à Paris, décrit cet autre débacle fournit "Le 20 Juin Beysser a fait à la Louée uns attaque désastreuse pour nos troupes. Après avoir enlevé presque sans pertes plusieurs postes retranchés des rebelles, il s'est trouvé soudain cerné par eux. Il a pu se faire jour avec sa cavalerie et opérer ainsi sa retraite, laissant un certain nombre de prisonniers entre les mains des brigands et surtout beaucoup de morts.

Parmi eux se trouvaient trois chefs de la Légion Nantaise, ce qui va particulièrement affecter la ville de Nantes. Il a dû abandonner par ailleurs sur le terrain une pièce de campagne dont l'avant-train s'était rompu et qui est tombée aux mains de l'ennemi. J'ai dû protèger sa retraite et empêcher un vrai désastre. J'ai pu arriver à contenir les rebelles à environ une lieue de Nantes. Ils y sont restés toute le soirée et une partie de la nuit. Depuis ils continuent chaque jour de menacer la ville, qu'il nous est particulièrement difficile de défendre.. signé CANCLAUX".

C'est au cours de cette journée tragique que devait disparaître le Commandant Alexandre Coeslier. Venu à la tête de la Légion Nantaise pour porter main-forte à cette seconde colonne il fut trompé dans sa marche en avant par un guide infidèle. Il tomba dans un piège, ses hommes furent cernés et durent pour pouvoir se dégager livrer un dur combat au-delà de la Plée. Coeslier reçut en ce moment une balle dans les reins.


Nantes se sent menacée. Après la prise de Mâchecoul par Charette et celle de Saumur (le 9 juin) par la Grande Armée Vendéenne, les Nantais savent que leur tour est venu et ils s'y préparent .Nantes va résister à l'assaut des Vendéens à la fin du mois.


En septembre 1793 le général Beysser demande à Canclaux que la Légion Nantaise reste à Vue pour protéger les récoltes. Mais quelques jours plus tard, celle ci ayant refusé d' obtempérer à des ordres est menacée d'être licenciée .
Elle stationne alors dans le 3e arrondissement de la Loire Inférieure et compte un chef de bataillon, un adjudant major et 245 officiers ,sous officiers et volontaires.

Distincte de la Garde Nationale, elle l'est, puisque dans le tableau général des forces de l'arrondissement et de la place de Nantes le1er novembre 1793
on peut noter la présence de 3 bataillons de réquisitions de Nantes, et de la Garde nationale sous le commandement du célèbre Deurbourq soit 15 bataillons (245 officiers et 4620 hommes) mais pas la Légion Nantaise.

Davin Didier
inceptio

Messages : 1866
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 59
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Légion Nantaise

Message  Davin Didier le Dim 1 Oct - 10:53

Le 14 juillet 1794, le général Vimeux ordonne au général Huché de faire partir la compagnie de flanqueurs de la Légion Nantaise, qui se trouve dans sa division, pour qu' elle rejoigne son corps. study

Davin Didier
inceptio

Messages : 1866
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 59
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Légion Nantaise

Message  Davin Didier le Dim 1 Oct - 12:20

En août 1793, la Légion nantaise est toujours considérée comme détachée de la garde nationale de Nantes par le représentant en mission à l'Armée des Côtes de Brest: Gillet. Aucune revue n'en avait été faite.

Davin Didier
inceptio

Messages : 1866
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 59
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Légion Nantaise

Message  Davin Didier le Dim 1 Oct - 14:57

Le futur général et baron (1811) Jean Gaspard Normand (voir ses états de service dans le Six), le futur général (5 juin 1815) Marie Stanislas Prévost, et bien sur Cambronne, nés à Nantes, furent officier de la Légion Nantaise.

Davin Didier
inceptio

Messages : 1866
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 59
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Légion Nantaise

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum