SEHRI : de 1789 à 1815 - association loi 1901
Bonjour
N'oubliez pas de vous inscrire et de vous présenter pour profiter pleinement du forum.
cordialement

hussards de Rohan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

hussards de Rohan

Message  Jérôme C. le Jeu 14 Nov - 21:29


_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5678
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 45
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

RETRAITE DE HOLLANDE

Message  Hughes de Bazouges le Dim 26 Jan - 8:46


Papiers de Barthélemy, ambassadeur de France en Suisse (1792-1797), Tome V septembre 1794-septembre 1795, publiés en 1894 par Jean Kaulkek, sous les auspices de la commission des archives diplomatiques :



Bremen, 23 mars 1795. "Depuis le 17 de ce mois il passe ici tous les jours des corps d'émigrés à la solde de l'Angleterre qui quittent les frontières pour se rendre dans le pays de Hanovre, à Zell et dans le Lunebourg. Ces émigrés croient qu'on les renvoie en Hanovre pour les laisser se reposer et leur donner une nouvelle formation [...]

« On sait au surplus que de là on destine ces corps à être embarqués pour l'Angleterre d'où ils doivent se tenir prêts à former une descente sur les côtes de France si elle est praticable. Si toutefois cette descente ne pouvait avoir lieu, on les enverrait aux Indes où on les occuperait à faire de nouvelles conquêtes au profit de l'Angleterre.

Il est bon d'observer que les émigrés et autres corps qui ont passé du service de Hollande à celui d'Angleterre ont eu ordre de garder les cocardes et écharpes oranges. Tous ces gens charrient à leur suite une grande quantité de femmes. Le corps de Rohan pour lui seul était suivi de 37 voitures chargées de duchesses, de marquises et autres dames de haut parage"
.
avatar
Hughes de Bazouges
determinatio

Messages : 90
Date d'inscription : 17/01/2013
Age : 56
Localisation : Cambremer (14)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: hussards de Rohan

Message  Jérôme C. le Lun 7 Avr - 9:42

les hussards dont il est fait mention dans le dessin sont ils les mêmes que ceux de ton article ?

_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5678
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 45
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

HUSSARDS DE ROHAN

Message  Hughes de Bazouges le Lun 7 Avr - 13:13

Les hussards talpaches de Rohan est un corps de hussards levé en 1794 et 1795 par le cardinal de Rohan et qui, joint avec le régiment de Rohan-Etranger, constitua la Légion du Prince Louis de Rohan. Il fut augmenté au printemps 1795 par les Chasseurs de Rohan-Brunswick levés pour le compte du duc de Brunswick, au titre du contingent de l'Empire d'Allemagne. Dissoute fin 1796, cette légion changea de structure et d'uniforme et entra au service de l'Autriche le 01er mai 1797 sous le nom de Freikorps Rohan (dissout un an plus tard ; les débris des hussards de Rohan passeront alors, au 1er mai 1798, dans le nouveau régiment des Jäger Bussy.

Il n'est représenté ici que le régiment de Rohan levé en 1794 au service de la Grande-Bretagne par le prince de Rohan-Montbazon au sein d'une légion comprenant aussi un régiment d'infanterie de 1000 h. La particularité de ce corps est qu'il comportait une troop d'artillerie à cheval de 36 h, vêtus comme les Light Dragoons britanniques. Ayant beaucoup souffert à la fin de l'année, le corps fut reconstitué au début de l'année 1795 ; on le surnomme parfois "Old Rohan" ; en juillet, le prince de Rohan eut l'autorisation de lever un second régiment (New Rohan) qui ne connut qu'une existence éphémère car après quelques vicissitudes (mutinerie, départ d'une partie des volontaires pour rejoindre l'armée de Condé ou d'autres corps), les deux unités furent amalgamées et envoyées aux Antilles où elles furent décimées par les fièvres, plus que par les combats. A son retour, le corps fut licencié et ses restes versés dans les Hussards d'York.

" />

J'en reparlerai dans le cadre de l'article que je prépare sur les hussards de Hompesch et les corps levés pour l'armée britannique en 1794-1795... avec des illustrations "hollandaises" à commenter...
avatar
Hughes de Bazouges
determinatio

Messages : 90
Date d'inscription : 17/01/2013
Age : 56
Localisation : Cambremer (14)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: hussards de Rohan

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum