SEHRI : de 1789 à 1815 - association loi 1901
Bonjour
N'oubliez pas de vous inscrire et de vous présenter pour profiter pleinement du forum.
cordialement

Calendriers républicains et grégoriens comparés

Aller en bas

Calendriers républicains et grégoriens comparés

Message  Jean-Claude EVEN le Sam 30 Nov - 17:53

Bonjour aux amateurs de chronologie.

Si on peut désormais assez aisément se procurer des Calendriers républicains, je propose une lecture directe comparée des deux calendriers :

http://marikavel.org/almanach18/1793.htm

Toute information précision sera la bienvenue.

Utiliser les index dans les coins en haut pour passer d'une année à l'autre.

Cordialement

JC Even study
avatar
Jean-Claude EVEN
lectio

Messages : 12
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 71
Localisation : Lannion. Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur http://Marikavel.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendriers républicains et grégoriens comparés

Message  Jérôme C. le Dim 1 Déc - 8:27

c'est quoi Meurzh ? Gwener ?
cela n'a rien à voir avec le calendrier grégorien ni républicain ??


PS : Louis XVI n'est pas assassiné. Il est exécuté.

_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 6014
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 46
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendriers républicains et grégoriens comparés

Message  Davin Didier le Dim 1 Déc - 8:37

Mais c' est du breton, bien sur ! Very Happy  encore largement parlé sous la 1ere République et l'Empire. D' ailleurs il est interessant de noter parfois des proclamations officielles écrites simultanement en français et en langue régionale à l' époque ( j' ai vu le cas en basque et en provençal , de mémoire )

Davin Didier
inceptio

Messages : 2120
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 60
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendriers républicains et grégoriens comparés

Message  Jean-Claude EVEN le Dim 1 Déc - 8:47

Bonjour,

C'est exact : j'ai donné les noms des jours de façon trilingue : français - breton - anglais, depuis l'an 300 après J.-C. La Culture ne s'arrête pas à une langue. D'ailleurs, la devise Liberté, Egalité,Fraternité, ou la Mort se décline aussi en allémanique, à savoir en Alsace.

Cordialement,

JC Even
avatar
Jean-Claude EVEN
lectio

Messages : 12
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 71
Localisation : Lannion. Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur http://Marikavel.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendriers républicains et grégoriens comparés

Message  Davin Didier le Dim 1 Déc - 9:12

Le 7 Avril 1808, le ministre de l'Intérieur écrivait au préfet du Finistère:
" Monsieur le préfet, je me propose de rechercher des notions exactes et détaillées sur les différents langages utilisés dans l' étendue de l' Empire. Je désirerai que vous voulussiez m' adresser des détails sur la langue bretonne telle qu' elle se parle dans votre département, et y joindre quelques morceaux propres à la faire connaitre

A l' époque si le breton était encore largement parlé dans la région, il n' existait pratiquement plus de livres écrit en breton à part des livres religieux.
On doit noter aussi que de petites differences dialectales existaient selon les endroits ( Cornouailles, Leon, Tregor etc....)

Cordialement

Davin Didier
inceptio

Messages : 2120
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 60
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendriers républicains et grégoriens comparés

Message  Jérôme C. le Dim 1 Déc - 9:23

ce que tu dis est très intéressant Didier
j'ai eu une conversation comme cela avec un prof de langues de la fac de Toulouse qui me demandait quel étaitn l'impact du patois franco-provençal dans l'Ain à la Révolution en comparaison avec le provençal au sens large qui est, comme l'alsacien, présent dans certains actes et certaines affiches à côté du français. Dans l'Ain, le franco-provençal est anecdotique et utilisé que comme language quotidien et pas du tout dans les actes et ce depuis le début du XVIIIe voir même du XVIIe.

_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 6014
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 46
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendriers républicains et grégoriens comparés

Message  Davin Didier le Dim 1 Déc - 10:17


En effet très vaste problématique .
Je pense qu' effectivement on a sous estimé largement le sentiment d' appartenance à une "communauté culturelle" et linguistique comme moteur ou frein ( résistances à l'assimilation) de tous faits historiques et politiques passés (et futur).

Il y a un effet d' échelle: plus la communauté culturelle est puissante et homogène plus son poids sur les évènements est grand , plus elle cherche à minimiser voire à éliminer la représentativité et l' histoire passée de composantes rattachées par l'Histoire, pour augmenter son efficacité propre.

Pour qu' un état soit efficace doit il être homogéne ? est une question difficile........l' expérience montre souvent que les "mosaiques " sont beaucoup plus fragiles face à l' extérieur .

L' efficacité fut la nécessité tout les états nationaux, depuis les rois, qui voulurent "assimiler" leurs régions de gré et souvent de force par les institutions et une langue nationale et qui réécrirent souvent une "légende historique nationale' qui se voulait un dogme fédérateur.

La Révolution ne fait pas exception et demande l' unicité.
A contrario, l' Empire intégrant des peuples de différentes langues et cultures( francophones, flamands, allemands,italiens, croates, grecs...) se trouve de fait débordé par son étendue et se veut plus une fédération sous un même chef et une même administation comme l'Empire Romain, mais tolère les cultures diverses voire localement les encourage .

Davin Didier
inceptio

Messages : 2120
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 60
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendriers républicains et grégoriens comparés

Message  Jean-Claude EVEN le Dim 1 Déc - 11:24

Tout à fait exact. D'ou l’article 1er de la loi du 11 germinal an XI qui disposait :

« Les noms en usage dans les différents calendriers, et ceux des personnages connus dans l’histoire ancienne pourront seuls être reçus, comme prénoms, sur les registres destinés à constater la naissance des enfants ; et il est interdit aux officiers publics d’en admettre aucun autre dans leurs actes. »

Et donc ceci était valable pour tous les peuples intégrés à l'Empire.

Ce qui s'est passé, ensuite, c'est que la France ayant été ramenée à ses frontières historiques, cet article n'a plus été interprété par l'Administration que de façon restrictive en faveur uniquement de la langue française.

Mais le problème a refait surface en Alsace-Lorraine, devenues allemandes après 1871.

Il a refait surface aussi au moment de l'intégration des populations originaires des anciennes colonies.

Et puis il a été supprimé, car totalement anachronique.

Pour ma part, je suis Breton né de famille bretonnante. Je n'ai donc pas à demander à qui que ce soit l'autorisation d'utiliser la langue du peuple dont je suis issu, qui, néanmoins, a donné des soldats et des marins à la France.

Jean-Claude Even
avatar
Jean-Claude EVEN
lectio

Messages : 12
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 71
Localisation : Lannion. Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur http://Marikavel.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendriers républicains et grégoriens comparés

Message  Jérôme C. le Dim 1 Déc - 11:35

que vous soyez breton n'est pas le débat sur ce forum
que vous vouliez parler breton n'est pas le soucis du forum et de l'asso

je crois que vous n'avez pas compris les buts du forum qui n'est pas le militantisme

nous parlons d'histoire avec ses réalités, que cela plaisent ou non

revenez aux fondamentaux, merci

_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 6014
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 46
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendriers républicains et grégoriens comparés

Message  Jean-Claude EVEN le Dim 1 Déc - 13:59

Les grilles calendaires données et comparées sont-elles fausses ? Les indications données aux jours indiquées sont-elles fausses ?

Si elles sont fausses, en bon historien, je ne demande pas mieux que de savoir où. Merci d'apporter les corrections.

Jean-Claude EVEN study 
avatar
Jean-Claude EVEN
lectio

Messages : 12
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 71
Localisation : Lannion. Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur http://Marikavel.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendriers républicains et grégoriens comparés

Message  Klein Alain le Mer 4 Déc - 14:10

Je ne veux faire aucune polémique, ici car ce n'est pas le but du forum comme le dit Jérôme.

Je donne juste l'avis d'un alsacien.

de tout temps les imprimés de l'administration française se faisaient en deux langues en Alsace, avant, pendant et après l'Empire donc pas de souci il y avait aussi un calendrier républicain en alsacien.

Maintenant la question que je pose, c'est quoi "revenir à des frontières historiques", là c'est une notion que j'ai du mal à appréhender, car les frontières sont des limites purement humaines et qui peuvent énormément évoluées entre l'antiquité, le moyen âge, l'Empire, la république, l'Europe.

Cordialement
Alain alias grognard 67

Klein Alain
disputatio

Messages : 35
Date d'inscription : 12/03/2012
Age : 61
Localisation : Drusenheim / Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendriers républicains et grégoriens comparés

Message  Jean-Claude EVEN le Mer 4 Déc - 19:59

Klein Alain a écrit:
Maintenant la question que je pose, c'est quoi "revenir à des frontières historiques", là c'est une notion que j'ai du mal à appréhender, car les frontières sont des limites purement humaines et qui peuvent énormément évoluées entre l'antiquité, le moyen âge, l'Empire, la république, l'Europe.
Il n'y a aucune raison à polémiquer, nous sommes tous d'accord là-dessus. Pour la formule "revenir à ses frontières historiques", ce sont à celles reconnues par le Congrès de Vienne, c'est-à-dire à celles d'avant les annexions faites par la Révolution et l'Empire, c'est à dire à celles du royaume de France de Louis XVI.

Cordialement,

JC Even study
avatar
Jean-Claude EVEN
lectio

Messages : 12
Date d'inscription : 13/10/2013
Age : 71
Localisation : Lannion. Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur http://Marikavel.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calendriers républicains et grégoriens comparés

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum