SEHRI : de 1789 à 1815 - association loi 1901
Bonjour
N'oubliez pas de vous inscrire et de vous présenter pour profiter pleinement du forum.
cordialement

Le 59e de Ligne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le 59e de Ligne

Message  Marien le Lun 20 Juin - 19:29

Sabre briquet du 59e de ligne:







Cravate et dragonne sont des copies.
La lame de Solingen, gravée, n'est pas réglementaire.
La poignée de Klingenthal (1812 - 1814) est régimentée, ce qui est atypique en dehors de la Garde Impériale.  La croisière est marquée "59.Rt. G3. 10.", marquage dont l’identification la plus probable me semble être : "59 régiment de ligne, compagnie de grenadier du 3ème bataillon, arme n°10". Pendant la période qui nous concerne, cette compagnie était engagée en Espagne.

Il faudrait que je fasse des recherches sur cette compagnie, que je vois notamment qui en était le capitaine.
avatar
Marien
disputatio

Messages : 56
Date d'inscription : 14/02/2014
Age : 30
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le 59e de Ligne

Message  Laurent le Mer 22 Juin - 5:28

belle pièce, merci de nous faire partager ces photos

_________________
secrétaire - adjoint de la S.E.H.R.I.
avatar
Laurent
inceptio

Messages : 4507
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 45
Localisation : Moscou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le 59e de Ligne

Message  Marien le Mer 22 Juin - 6:21

De rien.
C'est la première fois que je vois ce type de marquage régimentaire sur un sabre de la Ligne.
D'habitude cette pratique est réservée à la Garde Impériale.
Il faudrait que je cherche si, par hasard, il n'y aurait pas un officier à la tête de la compagnie (ou au dessus) qui serait issu de la Garde...


Quelques destins de Grenadiers du 3e bataillon du 59e de ligne:

* Jean Pierre HEIDER: Armée des côtes de l'Océan, campagne de l'An XIV, 1806, 1807 et 1808 à la Grande Armée en Allemagne, Prusse et Pologne. 1809 à 1814 aux armées d'Espagne et du Portugal. Caporal en 1814. Passé à la Garde Impériale en avril 1815.

* Louis VOISINIET: même parcours jusqu'en 1814. Caporal en avril 1812, destitué en juillet. Blessé de deux coup de feu à la tête et 4 coups de baïonnette au corps le 22 juillet 1812 à Salamanque .En 1814 a aussi combattu en France. Licencié en juillet 1815.

* Claude Quentin GACOIN: même parcours jusqu'en 1813. Caporal le 31 juillet 1813, démissionnaire de ce grade le 3 aout suivant... En 1813 en Allemagne, en 1814 à Sarrelouis. Licencié en juillet 1815.

* François ROY: même parcours jusqu'à l'Espagne, blessé d'un coup de feu dans la partie postérieure du corps à Pampelune le 23 juillet 1813. Une partie de 1813 et 1814 en France. Déserteur en juillet 1815.

* André Victor FRENAUX: 1806 à 1808 à la Grande Armée en Allemagne, Prusse et Pologne, 1809 à 1814 en Espagne et au Portugal. Caporal le 20 juin 1814. Passé dans la Garde Impériale en avril 1815.
avatar
Marien
disputatio

Messages : 56
Date d'inscription : 14/02/2014
Age : 30
Localisation : France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le 59e de Ligne

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum