SEHRI : de 1789 à 1815 - association loi 1901
Bonjour
N'oubliez pas de vous inscrire et de vous présenter pour profiter pleinement du forum.
cordialement

Les volontaires du Jura

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les volontaires du Jura

Message  Laurent le Sam 13 Nov - 16:56

Voici un nouveau lien sur les bataillons de volontaires du Jura, notamment traitant des 5ème et 7ème bataillons de volontaires du Jura, sur le site SEHRI réservé aux volontaires et aux troupes révolutionnaires :

http://lesbataillonsdevolontaires.wifeo.com/les-bataillons-de-volontaires-du-jura.php
avatar
Laurent
inceptio

Messages : 4507
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 45
Localisation : Moscou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les volontaires du Jura

Message  Laurent le Mer 17 Nov - 8:38

Petit ajout à propos du 6ème bataillon du Jura
avatar
Laurent
inceptio

Messages : 4507
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 45
Localisation : Moscou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les volontaires du Jura

Message  Lieutenant Louis le Mer 17 Nov - 19:07

Bonsoir Laurent,

Je viens de parcourir le topo très intéressant sur les volontaires de 1791 et de 1792. Je ne sais pas qui l'a écrit mais je te pose ma question.
Tu connais un peu mon histoire, j'ai un ancêtre qui a fait partie des volontaires de la Côte d'Or de 1792, son frère s'est lui engagé en 1791 à l'âge de 15 ans... (je suis en train de vérifier s'il est effectivement parti mais il semble que non. M'enfin il s'est engagé puisque j'ai trouvé son contrat). Et là, je viens de découvrir en lisant attentivement les documents que j'ai photographiés aux AD de Dijon que leur frère aîné (18 ans), en juillet 1790, s'est fait faire un uniforme avec plusieurs autres du village... Était-ce un garde national? Mais alors pourquoi en 1791 ce n'est pas lui qui part en 1er volontaire et c'est son plus jeune frère qui s'engage?

Dis moi, tu pourrais tenter une explication à tout ça? Bien entendu, en filigrane de toute l'histoire, leur père, a été élu à l'assemblée du village à la création de celle-ci en février 1790... Quelle famille!

J'ai un peu de mal à m'expliquer tout ça. Une idée? Merci!!!
avatar
Lieutenant Louis
disputatio

Messages : 41
Date d'inscription : 25/10/2010
Age : 48
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les volontaires du Jura

Message  Laurent le Jeu 18 Nov - 14:58

J'ai presque "honte" de dire qu'il s'agit de moi parce que les deux topos en question ne sont qu'une pâle prose par rapport à ce que j'ai écris sur le sujet dans mon mémoire de master 1 et dans celui de master 2. Toutefois merci à toi

Quant à tes ancêtres j'ai plusieurs réponses à cela, et aussi plusieurs questions, je voudrais en effet savoir où ton ancêtre s'est engagé et de quelque localité il venait ? En ce qui concerne le plus jeune, âgé de 15 années, engagé en 1791 et n'étant pas parti, je peux dire ayant étudié un panel de plus de 2400 volontaires et réquisitionnaires dans trois cantons de l'Ain, que le cas est courant : je m'explique. 1791, est une levée qui se déroule dans un enthousiasme patriotique où la guerre paraît certaine aux populations mais qui ne doit pas faire oublié que ce n'est pas la guerre. Les engagements sont donc facilité par le fait que la France n'est pas en guerre, et que le service va se faire sur une seule année, les engagements en question ne sont qu'un coup de main, du temps et des bras, des poitrines données à la Patrie pour la défendre, la conforter, conforter les acquis de la Révolution. Beaucoup de très jeunes gens s'engagent, le plus jeune que j'ai trouvé moi même dans l'Ain avait 14 ans, mais ailleurs des enfants de 9, 10, 11 ans s'engagent. Le phénomène est important, ils sont tambours, ils suivent les aînés, rêvent de batailles et de gloire, idéalisent le futur, la guerre, et sont aussi portés par l'enthousiasme général. L'Assemblée Nationale est obligée de passer un décret qui autorise les parents de mineurs à annuler un engagement, sur simple déclaration qu'ils ne sont pas d'accord. Dans les hommes que j'ai étudié, plusieurs jeunes sont dans ce cas, dont un jeune fils de notable de Saint-Trivier de Courtes, qui s'engage en 91, voit son engagement annulé, s'engage en 92 voit son engagement annulé, et finalement se fera remplaçant au moment de la levée des 300 000 hommes, en mars 1793, ayant tout juste 18 ans et échappant à l'autorité parentale. L'âge légal d'enrôlement est 18 ans, pas en dessous, mais de nombreuses disgressions sont faites et l'Assemblée Nationale vote finalement en 1792, un décret qui autorise les jeunes garçons de 16 à 18 à s'engager mais toujours avec l'aval parental.... De fait, à la visite médicale et surtout en 1791, alors qu'il n'y a aucune urgence, les médecins des districts et des dépôts départementaux renvoient à la maison les jeunes et les vieux.... (ceux de plus de 40 ans en général).

L'histoire du frère de 18 ans ne me paraît pas du tout étonnante, tu peux d'ors et déjà te dire que oui il s'était engagé dans la Garde Nationale en juillet 1790. Pourquoi l'achat d'un uniforme à plusieurs ??? car sauf exception rare, la Garde Nationale d'une localité (excepté les très grandes villes) ne sont que rarement, voir pas du tout rassemblées dans leur intégralité. Les gardes nationaux servent par roulement, pour la garde des marchés, des points de passage, des ponts, des fêtes populaires etc.... ils forment des piquets commandés par un officier, une même compagnie utilisant souvent les mêmes fusils et mêmes uniformes pour plusieurs hommes, surtout après les départs de volontaire de 1791 puis 1792 et je ne parle pas de la suite. Il n'y a pas de volontaires nationaux avant la fuite du Roi à Varennes et les décrets fondateurs des bataillons de volontaires des départements. Son frère est donc forcément un garde national ce qui n'a rien à voir avec les volontaires nationaux. Pourquoi ne s'engage t'il pas en 1791 et son frère si ? Etre Garde National n'implique pas forcément le patriotisme, pas toujours le républicanisme et pas toujours l'attrait pour la carrière des armes. Les aînés sont aussi à une place spéciale dans la famille. Ce sont les cadets qui seront souvent remplaçants en 1793, et j'ai trouvé quelques cas de frères cadets remplaçant le frère aîné qui doit rester au pays : car c'est lui le chef de famille (futur chef de), c'est lui l'héritier, c'est lui dont les parents ont probablement déjà en vue un mariage s'ils ont un peu de bien, et même s'ils en ont peu par ailleurs. Si les décrets de 1791 invitent les gardes nationaux et seulement eux à s'engager dans les bataillons de volontaires nationaux, cette règle tombe à l'eau immédiatement : la Garde Nationale des nantis, des possédants de ceux qui paye des impôts ne suffit pas à remplir les cadres des unités de volontaires, très vite l'entrée de la garde est forcée par les petits, les domestiques, les ouvriers, puis dans la logique des choses, l'Assemblée Nationale autorise l'engagement d'hommes qui de fait n'avait pas le droit d'être admis dans la Garde Nationale étant domestique par exemple. L'Enrôlement patriotique touche parfois des familles entières, père et fils, frères, cousins, mais dans d'autres cas non. Par contre une chose si son frère avait 18 en 1791, il en a 20 en 1793 et tombe alors forcément sous la loi qui le fait participer aux tirages au sort ou élection par scrutin des réquisitionnaires des 300 000 hommes... et s'il ne part ici, il tombe sous la loi du 22 août 1793, la fameuse levée en masse, qui l'oblige alors à partir aux armées (et plus pour un an mais jusqu'à la fin du conflit, c'est à dire pour certain jusqu'en 1802 !). Son frère s'il était valide, s'il n'était pas insoumis ou réfractaire est donc probablement parti entre septembre et novembre 1793 aux armées, à toi de trouver les listes de la levée en masse pour sa commune, ou les listes des 300 000 hommes, et je ne compte pas les autres levées (30 000 hommes de cavalerie, canonniers nationaux, armée révolutionnaire, gendarmes, colonne de recherche des déserteurs, bataillons provisoires pour la vendée, le siège de Lyon, l'Armée des Alpes ou ailleurs).

Quant au jeune frère de 15 ans.... il en a 17 en 1793, s'il n'est pas parti en 1792 il a de grandes chances de pouvoir l'être malgré son âge en 1793, surtout s'il avait l'envie de partir, car dans le cas inverse la protection de son âge était imparable, seul les hommes né entre 1768 et 1775 furent réquisitionnés dans limite de temps pour la levée en masse de 1793. Son cas est intéressant, car s'il ne part pas en 1793, il a environ 22 ans en 1798... ce qui fait de lui un conscrit de la 3ème classe de la première levée des conscrits en 1798 selon la loi Jourdan Delbrel.... (1er classe 20 ans, 2ème 21, 3ème 22, 4ème 23, 5ème et dernière 24). On prend les classes dans l'ordre et on remonte pour fournir les hommes selon les besoins.... et s'il ne part toujours pas, il est encore en 1799 et 1800, des 4ème et 5ème classe ce qui surtout en 1800 laisse encore pas mal de chance pour lui d'être appelé. Par contre si le plus grand de 18 ans a échappé aux autres levées, il a 20 ans en 1793, 25 en 1798, il ne peut plus avoir été recruté que comme auxiliaire dans les bataillons d'auxiliaires départementaux levés en 1799. Voilà j'espère avoir été clair et j'espère que tu trouveras d'autres informations sur les deux frères du Lieutenant Louis, si tu trouves qq chose je suis curieux de connaître le résultat !
avatar
Laurent
inceptio

Messages : 4507
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 45
Localisation : Moscou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les volontaires du Jura

Message  Laurent le Sam 27 Nov - 18:31

Quelques informations supplémentaires ont été ajoutées à propos des bataillons du Jura, notamment sur la mutinerie du 6ème bataillon du Jura en juin 1792.
avatar
Laurent
inceptio

Messages : 4507
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 45
Localisation : Moscou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les volontaires du Jura

Message  Laurent le Mer 4 Mai - 6:22

http://lesbataillonsdevolontaires.wifeo.com/les-bataillons-de-volontaires-du-jura.php

refonte complète et nécessaire sur ce département très patriote, tous les bataillons du Jura sont désormais présentés

_________________
secrétaire - adjoint de la S.E.H.R.I.
avatar
Laurent
inceptio

Messages : 4507
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 45
Localisation : Moscou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les volontaires du Jura

Message  Laurent le Jeu 25 Aoû - 16:11

nouvelle majoration de la rubrique des volontaires du Jura

_________________
secrétaire - adjoint de la S.E.H.R.I.
avatar
Laurent
inceptio

Messages : 4507
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 45
Localisation : Moscou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les volontaires du Jura

Message  Jérôme C. le Dim 16 Oct - 7:09

billet de sortie pour un soldat du 5e du Jura



:serhiaples:

_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5678
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 45
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les volontaires du Jura

Message  Laurent le Sam 10 Déc - 16:38

Merci Jérôme de ce beau document, voici, la majoration après augmentation et mise en fiche de la rubrique du département :

http://lesbataillonsdevolontaires.wifeo.com/les-bataillons-de-volontaires-du-jura.php

_________________
secrétaire - adjoint de la S.E.H.R.I.
avatar
Laurent
inceptio

Messages : 4507
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 45
Localisation : Moscou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les volontaires du Jura

Message  Jérôme C. le Mar 20 Déc - 9:50

mémoires d'un volontaire du 5e du Jura

http://www.tournier.org/fr/genea/michel/campagnes.html#genealogie

allezsehri

_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5678
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 45
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les volontaires du Jura

Message  Laurent le Ven 17 Fév - 7:41

http://volontaires.99k.org/jura/index.html

Nouvelle rubrique consacrée au département !

_________________
secrétaire - adjoint de la S.E.H.R.I.
avatar
Laurent
inceptio

Messages : 4507
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 45
Localisation : Moscou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les volontaires du Jura

Message  Laurent le Ven 17 Fév - 14:27

J'ai épluché le lien que tu avais envoyé Jérôme, excellent lien qui a donné lieu a une refonte de la rubrique du Jura dans l'instant ! et aussi à l'accumulation de nouvelles informations dans une rubrique qui n'existe pas encore celle de la Marine !

_________________
secrétaire - adjoint de la S.E.H.R.I.
avatar
Laurent
inceptio

Messages : 4507
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 45
Localisation : Moscou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les volontaires du Jura

Message  Jérôme C. le Dim 29 Juil - 9:04

cachet du 4e du Jura


_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5678
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 45
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les volontaires du Jura

Message  Klein Alain le Ven 18 Jan - 19:26

Etat nominatif de messieurs les officiers du 2ème bataillon des volontaires nationaux du département du Jura en 1791.

ETAT MAJOR :
BOUGAULD, lieutenant colonel en premier
TRAVOT, lieutenant colonel en second
BOEUF, adjudant major
CLERGET, quartier maître
COURTIAL, chirurgien major

COMPAGNIE DES GRENADIERS
MIGNOT capitaine
GILLAT, lieutenant
LOMIER, sous-lieutenant

1ère COMPAGNIE
DEMONGET, capitaine
DAYET, lieutenant
PICARD, sous-lieutenant

2ème COMPAGNIE
BARSU, capitaine
MOREL, lieutenant
PELIER, sous-lieutenant

3ème COMPAGNIE
TOURNIER, capitaine
MAUBLANC, lieutenant
GRIZON, sous-lieutenant

4ème COMPAGNIE
SAURIAT, capitaine
GRENIER, lieutenant
GUYON, sous-lieutenant

5ème COMPAGNIE
LEFAIVRE, capitaine
VERGUET, lieutenant
LAGUT, sous-lieutenant

6ème COMPAGNIE
GAILLARD, capitaine
JAVEL, lieutenant
JAVEL, sous-lieutenant

7ème COMPAGNIE
LEROUX, capitaine
GIROD, lieutenant
COCHET, sous-lieutenant

8ème COMPAGNIE
GIRARD, capitaine
GERRIET, lieutenant
COINTOT, sous-lieutenant

Sources: Archives départementales du Bas-Rhin 130L15

Klein Alain
disputatio

Messages : 35
Date d'inscription : 12/03/2012
Age : 60
Localisation : Drusenheim / Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les volontaires du Jura

Message  Klein Alain le Ven 18 Jan - 19:40

Etat du 3ème bataillon des volontaires du Jura en 1791.

ETAT MAJOR (7 hommes)
BELON Louis, lieutenant colonel en premier
MICHAUX, lieutenant colonel en second
MARMILLON, adjudant major
DUPUY, quartier maître
CHARMOILLE, chirurgien major
BERNARD, armurier
FLEUR D'EPINE, tambour major
l'adjudant sous-officier n'est pas encore envoyé au bataillon.

COMPAGNIE DES GRENADIERS (62 hommes avec les officiers)
MAGAUD, capitaine
PIARD, lieutenant
PARIS, sous-lieutenant
GACON, sergent en premier
GIROUTET, sergent en second
MARTIN, sergent en troisième
BERTHELET, caporal
MUNIER, caporal
GUYE, caporal
FATELLAY, caporal
MAGUIN, tambour
BONNEFOY, grenadier
BERTHET, grenadier
RICHON, grenadier
ROC, grenadier
VUILLOT, grenadier
MOUNAUX, grenadier
BAUDIN, grenadier
MAGNARD, grenadier
CHAMBARD, grenadier
BORNAIT, grenadier
JAVELLE, grenadier
BOBILIER cadet, grenadier
BOBILIER ainé, grenadier
VUILLEMET, grenadier
AUBER Jean François, grenadier
BUEHIN, grenadier
BILLET, grenadier
PROST, grenadier
BOISSON, grenadier
GUICHARD, grenadier
GOULU, grenadier
GIRAUD, grenadier
MONNOYEUR, grenadier
ROUBEIX, grenadier
BOISSONNIER, grenadier
DAVID Claude Marie, grenadier
BRUNOT, grenadier
BARBIER, grenadier
COUVERS, grenadier
JACQUIN, grenadier
BOUDET, grenadier
TOURNIER, grenadier
CABASSON, grenadier
JOURDHUY, grenadier
MAURE, grenadier
GUIGNARDOT, grenadier
GROS, grenadier
JOURDAIN, grenadier
MOLIN, grenadier
GEORJEOT, grenadier
DAVID Jean Baptiste, grenadier
OUTREY, grenadier, actuellement à l'hôpital externe
COURTOT Renaud, grenadier
CROLET, grenadier
PAGE, grenadier
BOUNIN, grenadier
AUBERT Jean Baptiste, grenadier
COLETTE Antoine, grenadier
COLETTE Hubert, grenadier
AUGIER, grenadier
PACTET, grenadier

Source archives départementales du Bas-Rhin 130L15

suite demain avec les autres compagnies du même bataillon

Grognard alsacien
Alain

Klein Alain
disputatio

Messages : 35
Date d'inscription : 12/03/2012
Age : 60
Localisation : Drusenheim / Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les volontaires du Jura

Message  Laurent le Sam 19 Jan - 8:39

Un grand merci Alain, j'ai tout intégré en attendant une majoration internet !

_________________
secrétaire - adjoint de la S.E.H.R.I.
avatar
Laurent
inceptio

Messages : 4507
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 45
Localisation : Moscou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les volontaires du Jura

Message  Klein Alain le Sam 19 Jan - 11:05

Etat du 3ème bataillon des volontaires du Jura en 1791 (suite et fin).

1ère COMPAGNIE (63 hommes)
GOIFFON, capitaine
LATOUR, lieutenant
CHEVASSU, sous-lieutenant
MARCHAND, sergent major
CHAUMARD, sergent en second
BENOIST, sergent en troisième
BONNEVILLE, caporal
DELATOUR, caporal
CHEVASSU, caporal
SERAU, caporal
PELETIN, tambour
LATOUR, fusilier
PELETIN, fusilier
DALOD, fusilier
CLAIRE, fusilier
CASSABOIS, fusilier
MENIER, fusilier
PELLETIER, fusilier
PATILLION, fusilier
ROCHE, fusilier
BOUVIER, fusilier
VUILLET, fusilier
TERCY, fusilier
BOUILLET, fusilier
SAILLARD, fusilier
SAUTET, fusilier
CHEVASSU, fusilier
BESSON, fusilier
BOUVIER, fusilier
FAVIER, fusilier
MOUNERET, fusilier
TORA, fusilier
CHEVASSU, fusilier
BERTHET, fusilier
CHANU, fusilier
LANCON, fusilier
CAUTET, fusilier
MOUILLIER, fusilier
VUILLERMOT, fusilier
VUILLEZ, fusilier
DALOZ, fusilier
CHEVASSU, fusilier
NOIR, fusilier
MEINIER, fusilier
BOUILLET, fusilier
TERCY, fusilier
BONNEVILLE, fusilier
FAVIER, fusilier
LANCON, fusilier
CHAUMARD, fusilier
GAUBUY, fusilier
VUILLET, fusilier
VINCENT, fusilier
LACROIX, fusilier
HUGUE, fusilier
JEUNET, fusilier
MUARD, fusilier
JEANTET, fusilier
DAVID, fusilier
VINCENT, fusilier
PAGET, fusilier

2ème COMPAGNIE (63 hommes)
DAGUIER, capitaine
PIARD, lieutenant
MAGINU, sous-lieutenant
HACQUE, sergent major
RUTY, sergent en second
BOUVARD, sergent en troisième
VERNIER, premier caporal
MARESCHAL, deuxième caporal
TURQUOIS, troisième caporal
BALLAUD, quatrième caporal
PIRON, tambour
CHARNARD, fusilier
CHAPPUIS, fusilier
MONTARLOT, fusilier
GERMAIN, fusilier
BRILLON, fusilier
COQUE, fusilier
CURNILLON, fusilier
JOUFFROY, fusilier
BOUCHER, fusilier à l'hôpital externe
PROUVIER, fusilier
CLERC, fusilier
GAILLOZ, fusilier
GUICHARD, fusilier
MARGERET, fusilier
LE JEAL, fusilier
BOUVIER, fusilier
PIARD, fusilier
QUINZON, fusilier
PROST, fusilier
BOUILLOT, fusilier
PETIT JEAN, fusilier
HUGUENIN, fusilier
BAILLY, fusilier
MARTIN, fusilier
BOUVARD, fusilier
CROISEY, fusilier
GUYOT, fusilier
LAGNIER, fusilier
POUCHU, fusilier
MARMIER, fusilier
CHAMBARD, fusilier
RENAUD, fusilier
CHARVE, fusilier
GAY, fusilier
DEMONJET, fusilier
LE COUR, fusilier
GUY, fusilier
ROEH, fusilier
JAILLET, fusilier
MARMIER, fusilier
GUYETAUT, fusilier
BOUVARD, fusilier
COURTOIS, fusilier
COMBETTE, fusilier
JEUNET, fusilier
DUPUY, fusilier
GAILLARD, fusilier
GRUAUX, fusilier
MICHOLET, fusilier
DESVERNOIS, fusilier
CHEVILLARD, fusilier
ROUSSEL, fusilier

3ème COMPAGNIE (63 hommes)
SAILLARD, capitaine
GARNIER, lieutenant
GOUILLAUD, sous-lieutenant
PARAUDIER, sergent major
DOIGNAUD, sergent en second
JARRE, sergent en troisième
FERRE, caporal
VUILLAUME, caporal
BROYE, caporal
LORUS, caporal
SAINGé, tambour
POILLEVé, fusilier
PLUMEY, fusilier
COULOU, fusilier
MAURIN, fusilier
JOUVENOT, fusilier
BOURGEOIS, fusilier
RENAUDIN, fusilier
ARDIN, fusilier
BRODY, fusilier
ROUSSEL, fusilier
BRIFFE, fusilier
CHAZERAU, fusilier
COMTE, fusilier
LORNET Etienne, fusilier
LORNET Pierre, fusilier
VALETTE, fusilier
GOUILLAUD, fusilier
BOUILLERET, fusilier
JOUVENOT, fusilier
GUSSEL, fusilier
JOUVENOT dit Grignon, fusilier
FAULE, fusilier
VERNIER, fusilier
GARDET, fusilier
PETIT, fusilier
PLUMEY, fusilier
MATHEY, fusilier
VERNOT, fusilier
ROUILLAUD, fusilier
BARBIER, fusilier
LAURY, fusilier, absent en congé
THIEBAUD, fusilier
BOURREAU, fusilier
GAILLARD, fusilier
FUMEY, fusilier
GIROD, fusilier
JOUVENOT dit Beau, fusilier
DROUX, fusilier
BARBIER, fusilier
MOYNE, fusilier
GUY, fusilier
COUQUET? fusilier
HENRY, fusilier
FONTENU, fusilier
BARBIER, fusilier
BOUSSON, fusilier
FAUDOT, fusilier
ROLAND, fusilier
DUTEY, fusilier
JACOUTIN, fusilier
MERCIER, fusilier
BOTIFRAUD, fusilier
MOUCHET, fusilier
GARDET, tambour

4ème COMPAGNIE (63 hommes)
ANDRé, capitaine
BIDOT, lieutenant
VIViANT, sous-lieutenant
GENTOT, sergent major
BIDOT, sergent en second
MOUNIER, sergent en troisième
AIMEY, premier caporal
LEINEY, second caporal
BENOIST, troisième caporal
GUICHARD, quatrième caporal
FAIVRE, fusilier
JACQUIER, fusilier
MONNIER, fusilier
GASPARD, fusilier
JOLY, fusilier
RENAUD, fusilier
COUVERS, fusilier
GARNIER, fusilier
HUGUONET, fusilier
PERROD, fusilier
RENAUD, fusilier
MONNERET, fusilier
BRBE, fusilier
MONNIER, fusilier
FARRAUD, fusilier
NOIR, fusilier
VERGUET, fusilier
CHARNU, fusilier
MELET, fusilier
DURILLARD, fusilier
JOCARD, fusilier
GUDIN, fusilier
CROLET, fusilier
SIMONIN, fusilier
GILLARD, fusilier
THOREL, fusilier
DAMET, fusilier
FALLET, fusilier
BERTHET, fusilier
ROCH, fusilier
CHARNIER, fusilier
VERGNET, fusilier
JACQUIER, fusilier
BILLET, fusilier
FUAND, fusilier
PERRET, fusilier
BENOIST, fusilier
ROMAND, fusilier
VUCHAT, fusilier
VUILLEMIN, fusilier
GOY, fusilier
COUVEROL, fusilier
BERTHET, fusilier
CROLET, fusilier
THIEBAUD, fusilier
CRETIEN, fusilier
BOISSON, fusilier
GENET, fusilier
MARTENAT, fusilier
CANQUE, fusilier
GIRARDET, fusilier
ROBIN, fusilier
ARTUR, tambour

5ème COMPAGNIE (63 hommes)
capitaine, vacant
CARILLIER, lieutenant
LIGIER, sous-lieutenant
BARILLIER, sergent major
RUTY, sergent en second
AUBERT, sergent en troisième
BAROCHIN, premier caporal
BAUDAN, second caporal
GRILLON, troisième caporal
BOUREGOIS, quatrième caporal
GAUDRY, fusilier
AUBERT, fusilier
RECY, fusilier
BELIN, fusilier
PARIS, fusilier
FAIVRE, fusilier
LOISEAU, fusilier
BARILLY, fusilier
FRAISIER, fusilier
MOLIN, fusilier
BLONDEAU, fusilier
GAUDRY, fusilier
GESIN, fusilier
BOURJEOIS, fusilier
MAITRE, fusilier
OLIVIER, fusilier
CHERIN, fusilier
MAITRE, fusilier
MULTIN, fusilier
ROSE, fusilier
THOURAIT, fusilier
CHARBONNIER, fusilier
BOISSON, fusilier
MICHEL, fusilier
GIROD, fusilier
MAITRE, fusilier
BULABOIS, fusilier
FEBRE, fusilier
BAUX, fusilier
DAVID, fusilier
BOISSON, fusilier
LOMBARD, fusilier
FLAIZIER, fusilier
CHERIN, fusilier
TAVERNIER, fusilier
FOYET, fusilier
LOISEAU, fusilier
SAVONET, fusilier
GRILLOU, fusilier
BAUX, fusilier
BAYARD, fusilier
BOURJEOIS, fusilier
NICOLAS, fusilier
PAGE, fusilier
JAHIER, fusilier
HENRY, fusilier
ROZE, fusilier
PARIS, fusilier
GRILLET, fusilier
THIEBAUD, fusilier
GUYON, fusilier
PARIS, fusilier
ETIEVAU, tambour

6ème COMPAGNIE (63 hommes)
GUIGNARD, capitaine
CRETIN, lieutenant
LABOURON, sous-lieutenant
MENESTRIER, sergent major
ENARD, sergent en second
MAITROT, sergent en troisième
MEZIER, premier caporal
MORE, second caporal
PACTET, troisième caporal
GOULU, quatrième caporal
GIRARD, fusilier
DACLIN, fusilier
CUENNE, fusilier
COURTOIS, fusilier
GIROD, fusilier
ROLIER, fusilier
PRUNIOT, fusilier
SANTONAT, fusilier
BOISSELOT, fusilier
DIDIER, fusilier
POURCHERESSE, fusilier
PACTET, fusilier
FEBRE, fusilier
MAITROT ainé, fusilier
MAITROT cadet, fusilier
LACROIX, fusilier
GUYETANT, fusilier
CUENNE, fusilier
APOINTAIRE, fusilier
MEZIER, fusilier
BUGNOT, fusilier
EHTEVENOT, fusilier
OUTREY, fusilier
TETON, fusilier
DUMAY, fusilier
CHEVALERET, fusilier
CHOUTOT, fusilier à l'hôpital externe
ESTEVENOT, fusilier
GUYENOT, fusilier
FAUDOT, fusilier
PERRAUD, fusilier
CHAGRIN, fusilier
CRETY, fusilier
VILLY, fusilier
JOURGEON, fusilier
OUTREY, fusilier
METROT, fusilier
FOURNERET, fusilier
BEAUDIER, fusilier
SIMON, fusilier
ETHEVENOT, fusilier
RAMEAUX, fusilier
BUGNOT, fusilier
DEJEUX, fusilier
COLADAUT, fusilier
OUTREY, fusilier
PERREY, fusilier
BZRAUX, fusilier
MITROT, fusilier
LAMBERT, fusilier
ETHEVENOT, fusilier
VILLAMY, fusilier
BERTRAND, tambour.

7ème COMPAGNIE (63 hommes)
GERNIAR, capitaine
BOISSEY, lieutenant
LOYS, sous-lieutenant
SARRETTE, sergent major
GOY, sergent en second
BUFLE, sergent en troisième
LEGERON, premier caporal
BORNAY, second caporal
BOUVET, troisième caporal
DARD, quatrième caporal
AIMEY, tambour
PINOT, fusilier
LACOMBE, fusilier
ROY, fusilier
CRINQUANT, fusilier
MILLIET, fusilier
DUPONT, fusilier
BORNIN, fusilier
GAGNEUR ainé, fusilier
GAGNEUR cadet, fusilier
CHARTON, fusilier
RIGARD, fusilier
MILIET, fusilier
BOUTHIOUX, fusilier
DOUBEY, fusilier
CHATELAIN, fusilier
GAGNEUR Fr., fusilier
POLIETER, fusilier
MARION, fusilier
ESTIEVAU, fusilier
OLIVIER, fusilier
OUTHIER, fusilier
BORNAY, fusilier
AIMEY, fusilier
FAULQUE, fusilier
BEAUSOINIER, fusilier
TARRAUD, fusilier
BUFFET, fusilier
GIROD, fusilier
FLORIN, fusilier
MAITROLET, fusilier
GUEDOT, fusilier
RAMPIN, fusilier
LOUP, fusilier
BRAPE, fusilier
BONOT, fusilier
CRETIEN, fusilier
AUCLERE, fusilier
FROST, fusilier
FROMONT, fusilier
LACHAT, fusilier
CHATELAIN, fusilier
REGARD, fusilier
REVERECHON, fusilier
MEUNIER, fusilier
LHOMME, fusilier
HUMBERT, fusilier
LUGAUD, fusilier
MARTIN, fusilier
MARTIN Fr., fusilier
GIROD, fusilier
JOACHIM, fusilier
AMODRON, fusilier

8ème COMPAGNIE (63 hommes)
TAILLARD, capitaine
GROMMIER, lieutenant
POUPON, sous-lieutenant
VITTON, sergent major
DESSOUS, sergent en second
VUILLARD, sergent en troisième
VITTON, premier caporal
COURVOISIER, second caporal
GREAT, troisième caporal
ENSELME, quatrième caporal
BOUQUEROT, fusilier
COLOMBIER, fusilier
MUARD, fusilier
GOY, fusilier
GENEVAT, fusilier
BESARD, fusilier
RENAUD, fusilier
DECOUR, fusilier
CHAMONTON, fusilier
GAUNEVAL, fusilier
GAULION, fusilier
DUPUY, fusilier
BOUBOIS, fusilier
POUPON, fusilier
BRUN, fusilier
ANSELME, fusilier
BARON, fusilier
LENYER, fusilier
TOURNIER, fusilier
LAPORTE, fusilier
BUGET, fusilier
TRUOT, fusilier
SEIZERIA, fusilier
GOY, fusilier
RENAUD, fusilier
CAILLON, fusilier
MICHAUX, fusilier
PERRON, fusilier
ARNAUD, fusilier
GUILLOT, fusilier
BOUQUEROT, fusilier
BURLET, fusilier
BOUQUEROT, fusilier
ROUGEMONT, fusilier
ROCHER, fusilier
PROBEY, fusilier
CALLET, fusilier
CHAMPION, fusilier
BUNAVOT, fusilier
LATTE, fusilier
SOIRIAT, fusilier
ROUGEMONT, fusilier
LHOMME, fusilier
PERROT, fusilier
TAURAMBEY, fusilier
GUILLAMMOT, fusilier
JACQUEMIN, fusilier
GOY, fusilier
TISSOT, fusilie
BRUN, fusilier
BOISSON, fusilier
ANSELME, fusilier
CUYARD, fusilier
LA ROZE, tambour

La force effective du 3ème bataillon du jura est de 572 hommes.
Source, archives départementales du Bas-Rhin 130L15

Observations: il n'y a pas de doublons, donc si un patronyme firue plusieurs fois c'est qu'il y a plusieurs fusiliers qui portent le même.

bon week end
le grognard alsacien

Klein Alain
disputatio

Messages : 35
Date d'inscription : 12/03/2012
Age : 60
Localisation : Drusenheim / Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les volontaires du Jura

Message  Laurent le Sam 19 Jan - 11:34

Encore un grand merci, je m'interroge sur la présence de ce document dans les archives du Bas-Rhin, quel était ce document, connais-tu son usage ?

En tout cas grand merci !

_________________
secrétaire - adjoint de la S.E.H.R.I.
avatar
Laurent
inceptio

Messages : 4507
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 45
Localisation : Moscou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les volontaires du Jura

Message  Klein Alain le Sam 19 Jan - 13:48

Bonjour Laurent,

il s'agit des papiers du maréchal LUCKNER, commandant les 5ème et 6ème divisions militaires à Strasbourg.
Etats de situations et états nominatifs des officiers des régiments et des bataillons de volontaires nationaux dans la 5ème division militaire dans le commandement du maréchal LUCKNER. Ce dossier est classé par régiment ou bataillon (infanterie, artillerie et bataillons de volontaires.

Tu sais on trouve de tout dans les dépôts des archives départementales, municipales et même privés. Moi mon régal quand j'y vais pour la première fois, c'est de fouiller les répertoires et après on part pour la grande aventure des découvertes.

Mais rassure toi, tu risques encore d'avoir du travail ces prochains temps, j'ai encore plein de surprises pas exploités.

Quel temps fait-il en Russie?

Bon dimanche

Klein Alain
disputatio

Messages : 35
Date d'inscription : 12/03/2012
Age : 60
Localisation : Drusenheim / Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les volontaires du Jura

Message  Laurent le Dim 20 Jan - 14:55

Les papiers de Luchkner ?? d'autres bataillons et régiments ? mais c'est une mine d'or ! qu'as-tu trouvé dans ce carton !!!!

_________________
secrétaire - adjoint de la S.E.H.R.I.
avatar
Laurent
inceptio

Messages : 4507
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 45
Localisation : Moscou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les volontaires du Jura

Message  Jérôme C. le Dim 20 Jan - 16:46

merci Alain allezsehri

je relève des Crolet et un Croisey.
Les Croyet sont du Jura et ont été à toutes générations très nombreux. Ils étaient déjà dans le Jura sous l'Ancien Régime et l'étaient jusqu'à ce que mon gd-père parte en 1938. Si on ôte les erreurs d'orthographes, j'ose espérer qu'il pourrait s'agir d'homonyme. Very Happy

_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5678
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 45
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les volontaires du Jura

Message  Klein Alain le Dim 20 Jan - 19:39

que trouve-t-on dans ce dossier, belle question, je vais essayer de répondre.

État nominatif des sujets proposés pour le remplacement des officiers dans la 5ème division
état des officiers nommés par le Roi aux places de lieutenants colonels vacantes dans les 5ème et 6ème divisions militaires
état des troupes placées dans la 6ème division militaire
composition et organisation de l'état-major de l'armée du Nord commandée par le maréchal LUCKNER
3ème, 10ème 13ème, 23ème, 35ème, 46ème, 50ème, 57ème, 62ème, 82ème, 89ème, 90ème, 101ème, 105ème et 109ème d'infanterie
2ème régiment d'artillerie, direction de l'artillerie à Strasbourg, parc d'artillerie de l'armée de la Moselle
note sur la situation de l'équipage de chevaux d'artillerie
Volontaires nationaux du Bas-Rhin, Jura, Haut-Rhin, Vosges, Haute-Saône

Voilà un extrait de ce qui se trouve dans le dossier n°15.

Klein Alain
disputatio

Messages : 35
Date d'inscription : 12/03/2012
Age : 60
Localisation : Drusenheim / Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les volontaires du Jura

Message  Klein Alain le Dim 20 Jan - 19:41

Bonsoir Jérôme,

je viens de vérifier, il s'agit bien de CROLET et de CROISEY, il n'y a pas d'erreur dans la lecture.

Alain

Klein Alain
disputatio

Messages : 35
Date d'inscription : 12/03/2012
Age : 60
Localisation : Drusenheim / Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les volontaires du Jura

Message  Laurent le Lun 21 Jan - 14:21

composition et organisation de l'état-major de l'armée du Nord commandée par le maréchal LUCKNER
3ème, 10ème 13ème, 23ème, 35ème, 46ème, 50ème, 57ème, 62ème, 82ème, 89ème, 90ème, 101ème, 105ème et 109ème d'infanterie
2ème régiment d'artillerie, direction de l'artillerie à Strasbourg, parc d'artillerie de l'armée de la Moselle
note sur la situation de l'équipage de chevaux d'artillerie
Volontaires nationaux du Bas-Rhin, Jura, Haut-Rhin, Vosges, Haute-Saône



rien que ça c'est énorme !!!!!!!!!! quelle richesse ! Si tu peux creuser vas-y !

_________________
secrétaire - adjoint de la S.E.H.R.I.
avatar
Laurent
inceptio

Messages : 4507
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 45
Localisation : Moscou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les volontaires du Jura

Message  Klein Alain le Lun 21 Jan - 19:53

Je pense avoir trouvé que le haut de l'iceberg pour l'instant, à l'occasion il faut que je cherche plus en détail, mais les AD sont actuellement fermées pour cause de déménagement.

Bon tu as dit creuse, donc je commence.

Composition et organisation de l'état-major de l'armée du Nord commandée par monsieur le maréchal LUCKNER.

BEAUHARNAIS Alexandre, colonel,
chargé de la rédaction du journal de l'armée, la correspondance particulière avec les officiers généraux et les corps administratifs, la cour martiale à la suite de l'armée, la surveillance générale de l'exécution des lois militaires et des ordonnances, les marches, lorsque l'armée ne marchera pas ses adjoints iront aux distributions.
Ses adjoints dont GUENAUD , capitaine au 3ème d'infanterie, LAURES sous-lieutenant au 6ème régiment de chasseurs, DESPRES, lieutenant au 17ème régiment de dragons
En plus il a 1 brigadier et 4 guides ainsi le THOUVENOT comme écrivain.

CHANCEL, colonel,
chargé de l'établissement du quartier général, des détails à traiter avec l'administration, être présent aux distributions lorsque l'armée ne sera pas en marche, surveiller si les jours sont exactement indiqués dans l'ordre et si les munitionnaires sont d'accord avec l'état-major.
Son adjoint et CHERRIN, sous-lieutenant d'infanterie, 1 guide et les sieurs GUIARD dit gratoir et BARDON pour écrivains.

BEAUREVOIR, colonel,
à Dunkerque, ses adjoints sont CAMBIZE lieutenant-colonel des troupes à cheval, BERTRAND, capitaine au 89ème régiment d'infanterie et 1 guide.

D'HEDOUVILLE, lieutenant-colonel,
chargé du mouvement des troupes, l'effectif de celles de campagne, reconnaissance des camps et les dispositions en conséquences des ordres du général.
ses adjoints sont PONTAVICE, capitaine au 24ème régiment d'infanterie et CORNIBEAU, sous-lieutenant au 3ème régiment de dragons ainsi de MASSONET, ércivain.

BERNERON, lieutenant-colonel,
chargé des détails de l'infanterie, l'ordre des distributions et en général tout ce qui regarde les ci-devant fonctions de l'état-major d'infanterie, la reconnaissance en arrivant dans les camps des points de distributions pour en faire prévenir la ligne, seconder l'adjudant général chargé des marches, l'envoi des décrets et règlements militaires, l'état des distributions, les détails des troupes à cheval.
ses adjoints sont DE GRIGNY, sous-lieutenant et ADHEMAR comme écrivain, puis PILLEREAI capitaine des carabiniers en attendant son arrivée DESPRES et LAURES feront alternativement ses fonctions.

DUVIGNEAU, lieutenant-colonel
employé au camp de Lille.
son adjoint est BOMPIERRE, officier de garde nationale, 1 guide et 1 écrivain.

FOISSAC
employé au camp de Maulde.
son adjoint est THOIRAS, capitaine d'artillerie, 1 guide et 1 écrivain

nom inconnu
chargé de la police des troupes du quartier général suivant les instructions qui lui seront données par le chef de l'état-major.
ses adjoints sont CANTABE lieutenant colonel au 67ème régiment

nom inconnu
chargé du détail du bureau général avec le chef de l'état-major
ses adjoints sont MICHAUT, sous-lieutenant au 4ème régiment de cavalerie, DE LILLE, officier du génie, OSTACHE colonel américain, le capitaine des guides et le reste de la compagnie. L'officier du génie aura NICOLAS comme dessinateur.

signé par le maréchal de camp chef de l'état-major

le grognard alsacien

Klein Alain
disputatio

Messages : 35
Date d'inscription : 12/03/2012
Age : 60
Localisation : Drusenheim / Alsace

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les volontaires du Jura

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum