SEHRI : de 1789 à 1815 - association loi 1901
Bonjour
N'oubliez pas de vous inscrire et de vous présenter pour profiter pleinement du forum.
cordialement

le général Ornac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le général Ornac

Message  Jérôme C. le Lun 27 Mar - 18:37

ORNAC, Jean Jacques de la Roque d’Olès d’ (Angles 1729 – Angles 1806). Général en 1788. Entra au service cornette au régiment de dragons de Languedoc en 1744, servit en Italie 1744-1748, blessé lors de la déscente des Anglais à Cherbourg 1758, campagnes en Allemagne de 1761-1762, Armée du Midi au 22 mai 1792, commandant en chef provisoire de l’armée des Alpes à la place de Montesquiou du 13 novembre au 24 décembre 1792, puis sous Brunet pendant l’absence de Kellermann au 25 avril 1793, prit le commandement par intérim de l’armée des Alpes du 6 mai au 1er juin 1793, commandant en 2d l’armée des Alpes 2 juin, destitué par les représentants du peuple Gauthier et Albitte au 29 juin 1793, réintégré dans ses fonctions par le représentant du peuple Gauthier, 23 août 1793, commandant en chef provisoire de l’armée des Alpes à la place de Kellermann, 17 octobre, cessa tout commandement le 31 octobre, autorisé de prendre sa retraite le 21 novembre 1793.

_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5705
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 45
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: le général Ornac

Message  Jérôme C. le Lun 27 Mar - 18:38

ARMEE DES ALPES – Pièce signé des représentants du peuple près da ladite armée, qui était adressé au général d’Ornac, à l’époque commandant en second l’armée des Alpes. Signé par ALBITTE, DUBOIS-CRANCÉ et GAUTHIER. GRENOBLE, 29 juin 1793. 1 p. in-fol. Pièce importante.

Considérant que dans les circonstances aussi pénibles que celles ou se trouve la République, son salut dépend autant de l’activité des généraux que de leur civisme, considerant que le général dOrnac est accablé d’infirmités, que depuis deux mois il n’a pas quitté son appartement et qu’il est hors d’etat de faire la campagne arrêtent :
conformement au pouvoirs qui leur sont délégués, que le général dOrnac sera dès ce moment suspendu de ses fonctions ; requierent le Citoyen L’Etenduère, général de brigade, de se charger du commandement et de la correspondance militaire dont eté chargé le général dOrnac provisoirement et jusqu’à ce que les représentans du peuple s’etant consulté avec le général Kellermann ayent pris dautres mesures...



D’Ornac fut alors destitué de son commandement, mais il sera encore une réintégré dans ses fonctions le 23 août 1793

_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5705
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 45
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum