SEHRI : de 1789 à 1815 - association loi 1901
Bonjour
N'oubliez pas de vous inscrire et de vous présenter pour profiter pleinement du forum.
cordialement

Suite de ma présentation d'hier

Aller en bas

Suite de ma présentation d'hier

Message  maberget le Mar 26 Sep - 20:43

Bonsoir,

J'écrivais hier que je me suis inscrit sur le site SEHRI pour avoir autant que possible des infos sur l'histoire du 3ème bataillon de volontaires de la Nièvre

J'avais bien noté déjà auparavant, grâce à des précisions trouvées sur le SEHRI ou glanées ailleurs, que ce bataillon a été constitué à Nevers le 31 octobre 1792,
qu'il se trouvait à Belfort le 1er janvier 1793 et qu'il a fait partie de la garnison de Mayence.

il a quitté cette ville après le siège et la capitulation du 23 juillet et a été intégré à l'avant-garde de l'armée dite "de Mayence", armée envoyée en Vendée et entrée à Nantes début septembre 1793

Cette avant-garde des "Mayançais" subira un très rude assaut de la part de l'armée catholique et royale ( à 1 contre ...10, voire plus ??) à Torfou le 19 septembre 1793 ; les chroniques précisant que le 3ème bataillon de la Nièvre se trouvait à l'aile droite des troupes commandées par Kléber, qu'il a été durement attaqué et a subi de lourdes pertes, son chef le commandant André Gouy (1765-1809) blessé, le même qui mourra à Vienne 16 ans plus tard, presque jour pour jour (21 septembre 1809), des blessures reçues à Wagram alors qu'il venait de remplacer sur le champ de bataille son colonel tué à la tête du 9ème régiment d'infanterie de ligne

(je cite ces détails de dates de mémoire, veuillez donc m'excuser si vous y découvrez des erreurs, bien involontaires of course !)

Mais après Torfou, quid du 3ème bataillon de la Nièvre ???
Continue-t-il à participer aux combats de Vendée avec l'avant-garde des Mayençais ??
J'ai vu qu'on le retrouve à Tours en janvier 1794 ...

Il se trouve qu'effectuant des recherches généalogiques, j'ai découvert (il y a déjà quelque temps) qu'un arrière-grand-père de mon grand-père maternel a fait partie de ce bataillon ; il est né en 1769 à Pougues-les-eaux, commune à mi-chemin entre Nevers et La Charité-sur-Loire; sur son acte de mariage, en date du 17 thermidor An II (ce qui, si je ne me trompe pas, correspond au 4 de notre mois d'Aout), il est noté qu'il est "canonnier au 3éme bataillon des volontaires de la Nièvre" ; il s'est marié à Roscoff (Finistère), avec une bretonne originaire d'une commune voisine, Santec ;
donc la question que je me pose est la suivante : le 3ème bataillon de la Nièvre était-il en garnison sur la côte du Finistère début 1794 ??

Sur l'acte de naissance de son premier fils, 28 vendémiaire an IV ( soit le 20 octobre 1795), le père apparait toujours comme "canonnier au 3ème bataillon de la Nièvre", mais "père absent" au moment de l'enregistrement ;
donc autre question : cette absence est-elle due à une campagne militaire à ce moment ?

Je vous remercie d'avoir pris le temps de me lire, et je vous remercierai grandement pour tout élément de réponse que vous pourrez m'apporter

Bonne soirée

maberget

avatar
maberget
noviter veniens

Messages : 2
Date d'inscription : 24/09/2017
Age : 70
Localisation : Niort

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Suite de ma présentation d'hier

Message  MONTFERME le Mer 27 Sep - 4:56

Bonjour et bienvenu à la SEHRI

Il semble que le parcours d'André Gouy (d'après son dossier sur la base Leonore) confirme vos suppositions : armée des côtes de Brest (an III) puis de l'Océan.

MONTFERME
determinatio

Messages : 80
Date d'inscription : 14/09/2010
Age : 55
Localisation : Saint-Rambert en Bugey

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum