SEHRI : de 1789 à 1815 - association loi 1901
Bonjour
N'oubliez pas de vous inscrire et de vous présenter pour profiter pleinement du forum.
cordialement
Le Deal du moment : -29%
Maillot Nike NBA Swingman – Stephen Curry ...
Voir le deal
64 €

Epaulettes de grade dans la Garde impériale

Aller en bas

Epaulettes de grade dans la Garde impériale Empty Epaulettes de grade dans la Garde impériale

Message  rigodon d'honneur le Mer 31 Jan - 22:34

la question a été quelque peu abordée ici...
study http://sehri.forumactif.com/t3851-nouvelle-revue-soldat#14934

j'aimerais développer un peu plus ce sujet, où des zones d'ombres existent encore...

en résumé :

* sous la 1ère Restauration (anciens corps de la GI devenus corps royaux de France) et les Cent-Jours, les officiers de la Garde impériale portaient les insignes de grade du grade immédiatement supérieur auquel ils ont droit dans la ligne.

pour les Cent-Jours, on dispose d'un texte réglementaire précis : « à compter du grade de major, les officiers, sous-officiers et soldats de la Garde auront le rang immédiatement supérieur dans la ligne ; les officiers en porteront les marques distinctives. » (Art. 17 du décret du 8 avril 1815 réorganisant la Garde impériale)

* avant 1814, je ne connais pas de texte fixant ces dispositions du port des marques de grade.
on ne trouve aucune mention à ce sujet dans le décret du 20 septembre 1805 fixant le rang des militaires de la Garde dans l'armée et dans celui du 19 mars 1813 fixant l'assimilation des officiers, sous-officiers et soldats de la Garde à ceux de la Ligne.

voilà pour les (très !!) maigres références réglementaires dont je dispose...
je suis donc preneur de toute autre référence dont quelqu'un pourrait disposer (texte réglementaire, extrait de mémoires, étude uniformologique moderne, etc.) qui pourrait venir éclairer ce sujet.

la suite... en images !! en dehors des sources écrites, il y a aussi les sources iconographiques, et principalement les portraits...
Saluere
rigodon d'honneur
rigodon d'honneur
collatio

Messages : 275
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 49
Localisation : Var

Revenir en haut Aller en bas

Epaulettes de grade dans la Garde impériale Empty Re: Epaulettes de grade dans la Garde impériale

Message  rigodon d'honneur le Mer 31 Jan - 22:44

d'Asbonne et Renno, capitaines dans les lanciers rouges de la Garde impériale aux Cent-Jours (dans les mameluks jusqu'en 1814). ces deux portraits datent de la 1ère Restauration (les lanciers rouges sont alors corps royal des lanciers de France).
Epaulettes de grade dans la Garde impériale 14lssvl
nos deux capitaines portent de façon évidente sur l'épaule gauche l'épaulette à grosses torsades de chef d'escadron, grade duquel ils ont le rang dans la ligne.
Saluere
rigodon d'honneur
rigodon d'honneur
collatio

Messages : 275
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 49
Localisation : Var

Revenir en haut Aller en bas

Epaulettes de grade dans la Garde impériale Empty Re: Epaulettes de grade dans la Garde impériale

Message  rigodon d'honneur le Mer 31 Jan - 23:28

autre portrait, plus étonnant...
Epaulettes de grade dans la Garde impériale R9lr1s
l'uniforme est on ne peut plus classique et archi connu : celui des officiers des grenadiers à cheval de la GI.
pourtant un détail attire rapidement l'oeil : il porte une épaulette de chef d'escadron... sur l'épaule droite ! or les chefs d'escadron portent l'épaulette à gauche, et les seuls officiers à porter l'épaulette à droite sont à ma connaissance les adjudants-majors... adjudants-majors qui sont capitaine (voire lieutenant).

ce portrait a fait l'objet d'une récente "identification" (?) sur les réseaux sociaux comme étant le chef d'escadron quartier-maître des grenadiers à cheval de la GI vers 1811 (Perrot de Mousseau).
personnellement, cette identification ne me convainc pas (et je ne suis pas le seul) et me paraît un peu hâtive : en effet, les quartiers-maîtres ne portent pas à ma connaissance l'épaulette à droite (sauf à me démontrer le contraire - or la personne ayant "identifié" cet officier n'apporte aucune preuve dans la discussion Mad ).

pour ma part, il y a une autre hypothèse très plausible : un capitaine adjudant-major des grenadiers à cheval de la GI, qui porte donc son épaulette à droite, épaulette de chef d'escadron car il en a le rang dans la ligne.
peut-être le capitaine adjudant-major Lemaire, à ce poste aux Cent-Jours (et rang de chef d'escadron depuis 1811) ? voire un capitaine adjudant-major vers 1813-1814, hypothèse qui ne paraît pas pouvoir être écartée...

bref, ce portrait reste donc à mon avis encore à identifier... ce qui apportera une pierre de plus à l'édifice de cette épineuse question du port des épaulettes dans la GI...
Saluere
rigodon d'honneur
rigodon d'honneur
collatio

Messages : 275
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 49
Localisation : Var

Revenir en haut Aller en bas

Epaulettes de grade dans la Garde impériale Empty Re: Epaulettes de grade dans la Garde impériale

Message  cavaloempire le Sam 4 Aoû - 14:54

Epaulettes de grade dans la Garde impériale 1533393762-2-web2

Michel Levé, nommé Adjudant major faisant fonction de Chef de Bataillon au 6eme Rgt de Voltigeurs de la Garde, Officier de la LH le 28 Novembre de la même année....
Il passe , durant les 100 jours, avec son grade d'Adjudant Major Chef de Bataillon au 1er Rgt de Chasseurs à Pied de la Garde...le 13 Avril 1815....

(Cf le sujet que je lui ai consacré dans la rubrique "Garde Impériale")....

Il porte bien les épaulettes de Chef de Bataillon, et disposées dans la position normale pour ce grade ...

Alors, difficile de porter un jugement définitif pour le port des épaulettes chez les officiers de la Garde.....je crois que l'on peut dire que là aussi, le bon vouloir de l'officier, voir de son chef de corps faisait "loi" !!

cavaloempire
cavaloempire
lectio

Messages : 16
Date d'inscription : 15/11/2015
Age : 53
Localisation : centrefrance

Revenir en haut Aller en bas

Epaulettes de grade dans la Garde impériale Empty Re: Epaulettes de grade dans la Garde impériale

Message  Jacques Colomban le Ven 25 Oct - 4:20

Bonjour ;


Dernière édition par Jacques Colomban le Lun 20 Jan - 12:39, édité 1 fois
Jacques Colomban
Jacques Colomban
disputatio

Messages : 54
Date d'inscription : 20/05/2019
Age : 70
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Epaulettes de grade dans la Garde impériale Empty Re: Epaulettes de grade dans la Garde impériale

Message  rigodon d'honneur le Ven 25 Oct - 17:01

bonjour.
Jacques Colomban a écrit:Voici le portrait présumé d’Étienne-Martin Perrot de Mousseau chef d’escadron quartier-maître trésorier vers l’année 1810, il aurait alors 41 ans, ce qui est possible avec la peinture de ce tableau qui représente un homme d’âge mûr. Son regard semble nous raconté les péripéties de ses combats, on sent par sa posture que nous avons affaire à un officier avec une certaine classe de la société bourgeoise de l’Empire.  
je ne vois absolument pas sur quels éléments d'analyse concrets vous vous basez pour dire qu'il s'agit d'un portrait "présumé" du chef d'escadron QM Perrot...
une telle affirmation a déjà fait l'objet d'un débat sur Facebook, la personne affirmant qu'il s'agissait de Perrot n'apportant aucune preuve concrète et clairement argumentée, se contentant de dire qu'il avait des explications à donner, mais qu'il les réservait pour une publication à venir  Shocked ... pas très sérieux comme démarche à mon goût...

donc jusqu'à preuve du contraire, rien ne permet aujourd'hui de mettre un nom sur ce personnage.
même en mettant la réserve "supposé", il me paraît bien hasardeux de mettre le nom de Perrot sur ce portrait !

Pour les épaulettes, je me pose la question, si dans l’État-major des Grenadiers à cheval de la Garde Impérial, les capitaines adjudants-major, les capitaines instructeur, et chefs d’escadron quartier-maitre, ne pouvaient-ils pas inversé les épaulettes afin de se distinguer des autres officiers ? Celle de droite avec l’épaulette à frange et à grosses torsades d’or et à gauche la contre-épaulette d’or comme sur le tableau ?

Je pense comme Mr Cavaloempire que l'on peut dire que là aussi le bon vouloir des majors, voir du chef de corps le colonel commandant faisait loi ?
Qu’en pensez-vous.
j'ai beaucoup de  mal à croire que la représentation des grades soit laissée au bon vouloir des majors ou colonels ! on est là face à quelque chose de très réglementé ! le principe c'est qu'on puisse reconnaître au premier coup d'oeil à un officier de quel grade on a à faire - ou sinon ça devient très vite le grand n'importe quoi !
or en la matière, les seuls à ma connaissance à porter des épaulettes inversées sont les adjudants-majors, mais pas les quartiers-maîtres.
c'est de plus méconnaître que dans la Garde, il n'y a qu'un chef qui décide de tout ce qui est réglementaire : l'Empereur lui-même.

donc avant de supposer qu'il s'agit d'un portrait de Perrot, il faudrait déjà apporter une indication tendant à démontrer que les quartiers-maîtres ont pu porter les épaulettes inversées (texte réglementaire, instruction de l'Empereur, etc.).
je serais on ne peut plus intéressé et on ne peut plus heureux de découvrir une telle indication !!
Saluere

PS :

D’après l’analyse faite par Mr Rigodon d'honneur, il nous signale qu’il pourrait s’agir du capitaine instructeur Jean François Lemaire
cette hypothèse que j'avais pu un temps émettre me semble aujourd'hui erronée, car Lemaire n'a visiblement pas été nommé officier de la LH (or l'officier du portrait porte une croix d'or).
j'ai identifié un peu plus d'une dizaine de postulants (adjudants-majors... ou quartiers-maîtres, au cas où !). la découverte de la description physique de ces postulants permettrait de pas mal réduire ce nombre, mais les registres correspondant sont parfois difficilement accessibles au SHD Mad Crying or Very sad
rigodon d'honneur
rigodon d'honneur
collatio

Messages : 275
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 49
Localisation : Var

Revenir en haut Aller en bas

Epaulettes de grade dans la Garde impériale Empty Re: Epaulettes de grade dans la Garde impériale

Message  Davin Didier le Dim 27 Oct - 10:21

Le 21 mai 1814 est recréé une Garde royale avec l'ancienne garde Impériale .

Pour le régiment des Cuirassiers de France ex grenadiers à cheval ( et les dragons, chevau-légers lanciers et chasseurs à cheval dit de France) il est précisé dans la composition de l'état -Major ( article 1) que celui ci est composé entre autres:
d'un colonel ( avec grade de lieutenant général, ex général de division, dans la Ligne) , d un major ( maréchal de camp, ex général de brigade ) de 2 chefs d' escadrons ( Major) , 2 capitaines adjudants major ( chef d'escadron), 1 Quartier Maitre (chef d escadron), 1 porte-étendard lieutenant en second ( lieutenant)…

Et dans chaque compagnie 1 Capitaine ( grade de chef d' escadron dans la Ligne), 1 lieutenant en 1er ( capitaine) , 2 lieutenants en second ( lieutenants) etc.….

Dans l'article 3 il pourra être attaché au commandement en chef un maréchal de camp pour remplir la fonction de chef d Etat Major

Article 9 dans chaque régiment seront conservés à la suite et payés sur le pied d activité: 1 chef d escadron, 1 adjudant major, 2 capitaines deux lieutenants en premiers et 4 lieutenants en second.

Article 16 les lieutenants généraux et maréchaux de camp auront l uniforme de la troupe mais ils devront avoir les broderies de leur grade ( NDLR dans la Ligne) sur les collets revers et parements…..

Hélas rien sur les épaulettes….. scratch
avatar
Davin Didier
inceptio

Messages : 2398
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 61
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Epaulettes de grade dans la Garde impériale Empty Re: Epaulettes de grade dans la Garde impériale

Message  rigodon d'honneur le Dim 27 Oct - 11:08

Davin Didier a écrit:(...) Hélas rien sur les épaulettes… scratch
study dans le 2e ouvrage, consacré aux lanciers rouges, de Ronald Pawly sur les frères de Stuers (Editions de la Belle Alliance), il est mentionné que "en 1814, sous la 1ère Restauration, les officiers de la Garde furent autorisés à porter les insignes du grade supérieur auquel ils avaient droit dans la ligne"... hélas sans aucune référence à un texte réglementaire ou une instruction royale...

il est ensuite précisé : "et ceci fut maintenu pendant les Cent-Jours". cette fois, la référence est connue : « à compter du grade de major, les officiers, sous-officiers et soldats de la Garde auront le rang immédiatement supérieur dans la ligne ; les officiers en porteront les marques distinctives. » (Art. 17 du décret du 8 avril 1815 réorganisant la Garde impériale)
Saluere
rigodon d'honneur
rigodon d'honneur
collatio

Messages : 275
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 49
Localisation : Var

Revenir en haut Aller en bas

Epaulettes de grade dans la Garde impériale Empty Re: Epaulettes de grade dans la Garde impériale

Message  LALAAS Jean-Louis le Mer 4 Mar - 13:29

Je voudrais juste apporter une petite précision concernant Jean-François Lemaire.
Ce dernier a bien était fait chevalier de la Légion d'honneur le 26 Mai 1808 (Dossier LH 1574 / 081) alors qu'il était Lieutenant en 2ème aux Grenadiers à cheval. Nommé Lieutenant en 1er le 25 Juin 1809, il a ensuite occupé le poste de Capitaine instructeur à partir du 06 Décembre 1811 et ce jusqu'au 23 Juillet 1814.
Son état des services ne va pas plus loin que cette date mais il apparaît en tant que Capitaine Adjudant-major sur l'état nominatif du 01 Janvier 1815 et avec rang de chef d'escadron (confirmé dans ce grade par brevet du Roy à compter du 06 Décembre 1811) sur celui de Février 1815 jusqu'à la dissolution du régiment le 25 Novembre 1815.
Donc, dans la mesure où il a occupé les fonctions de Capitaine Adjudant-major avec rang de chef d'escadron et que par ailleurs, il est titulaire de la Légion d'honneur, Jean-François Lemaire peut effectivement être l'officier représenté ici.
LALAAS Jean-Louis
LALAAS Jean-Louis
lectio

Messages : 15
Date d'inscription : 13/02/2012
Age : 59
Localisation : PAU

Revenir en haut Aller en bas

Epaulettes de grade dans la Garde impériale Empty Re: Epaulettes de grade dans la Garde impériale

Message  rigodon d'honneur le Ven 6 Mar - 10:28

LALAAS Jean-Louis a écrit:Donc, dans la mesure où il a occupé les fonctions de Capitaine Adjudant-major avec rang de chef d'escadron et que par ailleurs, il est titulaire de la Légion d'honneur, Jean-François Lemaire peut effectivement être l'officier représenté ici.
je ne pense pas qu'il puisse s'agir de Lemaire : ce dernier n'a a priori pas été fait officier de la LH ? or l'officier du portrait porte une croix en or...
Saluere
rigodon d'honneur
rigodon d'honneur
collatio

Messages : 275
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 49
Localisation : Var

Revenir en haut Aller en bas

Epaulettes de grade dans la Garde impériale Empty Re: Epaulettes de grade dans la Garde impériale

Message  LALAAS Jean-Louis le Ven 6 Mar - 11:43

Je vous encourage à consulter le dossier LH 1574/081 sur la base LEONORE!
LALAAS Jean-Louis
LALAAS Jean-Louis
lectio

Messages : 15
Date d'inscription : 13/02/2012
Age : 59
Localisation : PAU

Revenir en haut Aller en bas

Epaulettes de grade dans la Garde impériale Empty Re: Epaulettes de grade dans la Garde impériale

Message  LALAAS Jean-Louis le Ven 6 Mar - 14:14

C'est vrai que Jean-François Lemaire n'a pas été Officier de la Légion d'honneur... Réponse un peu rapide de ma part!

J'ai donc fait une petite recherche dans mes archives et 2 candidats pourraient répondre aux critères d'Adjudant-major, officier de la Légion d'honneur avec rang de Chef d'escadron:

- PERNET Charles, Antoine, Joseph qui occupe la fonction de Capitaine Adjudant-major aux Vélites à compter du 25 Juin 1809 avec nomination au grade de Chef d'escadron le 06 Décembre 1811 et toujours présent  au régiment à ce poste jusqu'en Février 1812.

- LEPOT Médard qui occupe la fonction de Capitaine Adjudant-major à compter du 09 Février 1813 avec nomination au grade de Chef d'escadron le 21 Décembre 1813 mais n'est affecté au 5ème Régiment de Dragons en tant que Major à la suite que le 16 Septembre 1814.

Je vais essayer d'affiner un peu plus mes recherches mais il y a peu de candidats à remplir ces conditions... Affaire à suivre
LALAAS Jean-Louis
LALAAS Jean-Louis
lectio

Messages : 15
Date d'inscription : 13/02/2012
Age : 59
Localisation : PAU

Revenir en haut Aller en bas

Epaulettes de grade dans la Garde impériale Empty Re: Epaulettes de grade dans la Garde impériale

Message  rigodon d'honneur le Ven 6 Mar - 15:25

LALAAS Jean-Louis a écrit:Je vais essayer d'affiner un peu plus mes recherches mais il y a peu de candidats à remplir ces conditions... Affaire à suivre
pour ma part, sur la base CdE et OLH, en remontant jusqu'en 1808, je rajouterais volontiers Joseph Scribe et Barthélemy Sabatier.

je m'interroge aussi sur François Claude Miltgen, ctaine d'habillement - en supposant que le capitaine chargé de l'habillement puisse être assimilé à un adjudant-major ?
Saluere
rigodon d'honneur
rigodon d'honneur
collatio

Messages : 275
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 49
Localisation : Var

Revenir en haut Aller en bas

Epaulettes de grade dans la Garde impériale Empty Re: Epaulettes de grade dans la Garde impériale

Message  LALAAS Jean-Louis le Ven 6 Mar - 21:23

C'est vrai que Joseph Scribe pourrait être un bon candidat car il apparait en tant qu'Adjudant-major avec rang de Chef d'escadron sur les états nominatifs du Corps royal des cuirassiers de France à partir du 01 Février et jusqu'au 14 Avril 1815. A cette date, il apparait en tant que  Capitaine aux Chasseurs à cheval dans le décret impérial d'organisation de la nouvelle garde et ne fait plus parti des états nominatifs suivants ni même dans celui de licenciement du Corps.
Pour ce qui est de Sabatier Barthelemy, il est bien Adjudant-major avec rang de Capitaine jusqu'à sa nomination de Chef d'escadron dans la gendarmerie, le 05 Avril 1809, et on peut raisonnablement penser qu'il est resté en poste jusqu'à son remplacement par Dufourg Maurice, le 25 Août 1809 mais je ne trouve aucune de trace de lui en tant que titulaire de la Légion d'honneur!
Quant à  Miltgen François, Claude, il a bien été nommé officier de la Légion d'honneur le 14 Février 1815 et il apparait bien comme Capitaine d'habillement dans le décret impérial d'organisation de la nouvelle garde du 14 Avril 1815 mais pas en tant que Capitane Adjudant-major.
LALAAS Jean-Louis
LALAAS Jean-Louis
lectio

Messages : 15
Date d'inscription : 13/02/2012
Age : 59
Localisation : PAU

Revenir en haut Aller en bas

Epaulettes de grade dans la Garde impériale Empty Re: Epaulettes de grade dans la Garde impériale

Message  rigodon d'honneur le Sam 7 Mar - 8:36

study Sabatier a été fait OLH en mars 1806.
quant à l'identification, le problème arrive quand on croise avec les descriptions physiques de tous ces officiers scratch, qui ne collent pas vraiment (sauf pour l'instant, avec ce que j'ai pu trouver, pour Miltgen...) Mad .
Saluere
rigodon d'honneur
rigodon d'honneur
collatio

Messages : 275
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 49
Localisation : Var

Revenir en haut Aller en bas

Epaulettes de grade dans la Garde impériale Empty Re: Epaulettes de grade dans la Garde impériale

Message  LALAAS Jean-Louis le Sam 7 Mar - 10:11

Merci pour l'information, je vais donc repartir en quête du dossier de Sabatier Barthélemy!
Ils ont tous entre 32 et 40 ans, ce qui n'est pas incohérent avec le portrait quant aux descriptions faites dans les registres, généralement elles sont très succinctes.
LALAAS Jean-Louis
LALAAS Jean-Louis
lectio

Messages : 15
Date d'inscription : 13/02/2012
Age : 59
Localisation : PAU

Revenir en haut Aller en bas

Epaulettes de grade dans la Garde impériale Empty Re: Epaulettes de grade dans la Garde impériale

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum