SEHRI : de 1789 à 1815 - association loi 1901
Bonjour
N'oubliez pas de vous inscrire et de vous présenter pour profiter pleinement du forum.
cordialement

le 89e de ligne

Aller en bas

le 89e de ligne

Message  Jérôme C. le Dim 11 Fév - 9:35

voici une plaque du 89e de ligne venant d'Espagne



cliquez pour ouvrir

_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5948
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 46
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Pas le 89e mais le 69e

Message  Davin Didier le Dim 11 Fév - 10:25

Des débris de plaque....... mais désolé il ne peut s'agir du 89e de Ligne dont le numéro est vacant sous l'Empire mais du 69e de Ligne qui a bien servi en Espagne Wink

Historique ici http://frederic.berjaud.free.fr/069edeligne/69edeligne.htm

Davin Didier
inceptio

Messages : 2046
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 59
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le 89e de ligne

Message  Jérôme C. le Dim 11 Fév - 14:40

c'est bien le hic, ce n'est pas 69e , la base n'est pas celle du'un 6 mais bien d'un 8, donc 89e
il était peut être vacant mais des plaques ont été frappées : là une type 1810 et là une type 1812



scratch scratch scratch

_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5948
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 46
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: le 89e de ligne

Message  Davin Didier le Dim 11 Fév - 15:09

Un soldat de la compagnie de Réserve de l'Yonne,versé dans une unité combattante ???

Davin Didier
inceptio

Messages : 2046
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 59
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le 89e de ligne

Message  rigodon d'honneur le Dim 11 Fév - 17:09

Jérôme C. a écrit: scratch scratch scratch
l'histoire du 89e de ligne semble assez complexe...
study "On eut le projet de réorganiser ce corps en 1811, à Besançon, où un cadre s'était déjà rendu ; mais cette mesure resta sans exécution." (Histoire de l'Armée et de tous les régiments depuis les premiers temps de la Monarchie française jusqu'à nos jours. tome 4)
Saluere
avatar
rigodon d'honneur
collatio

Messages : 183
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 47
Localisation : Var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le 89e de ligne

Message  Jérôme C. le Dim 11 Fév - 17:19

l'administration aurait quand même frappée des plaques (comme elle a frappée des boutons) au régiment dans cette hypothèse ?

de fait, il semble que le 89e de ligne ait bien existé, à St Domingue de 1803 à 1809.


_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5948
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 46
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: le 89e de ligne

Message  rigodon d'honneur le Dim 11 Fév - 17:30

Jérôme C. a écrit:de fait, il semble que le 89e de ligne ait bien existé, à St Domingue de 1803 à 1809.
l'histoire du 89e de ligne est en effet très très complexe !!  scratch  scratch ...

Jérôme a raison : le 89e de ligne a bien existé à Saint-Domingue !
on trouve ainsi un registre pour le 89e de ligne sur la période impériale, alors même que ce régiment n'existe pourtant officiellement plus !
ce registre, créé en 1808 (!!), correspond à la fraction du corps qui est présente à Saint-Domingue.
study http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/arkotheque/visionneuse/visionneuse.php?arko=YToxMDp7czoxMDoidHlwZV9mb25kcyI7czo3OiJhcmtvX2lyIjtzOjg6ImltZ190eXBlIjtzOjM6ImpwZyI7czo0OiJyZWYwIjtzOjM6IjY4MiI7czo0OiJyZWYxIjtzOjI6IjIzIjtzOjQ6InJlZjIiO2k6NzY0O3M6NDoicmVmMyI7czo3NToiUEFSQ09VUlNJTkRJVi9DT05UUk9MRVRST1VQRS9HUjIxWUMvMjFZQzA2ODJYL1NIREdSX0dSXzIxX1lDXzA2ODJYXzAwMDEuSlBHIjtzOjQ6InJlZjQiO3M6NzU6IlBBUkNPVVJTSU5ESVYvQ09OVFJPTEVUUk9VUEUvR1IyMVlDLzIxWUMwNjgyWC9TSERHUl9HUl8yMV9ZQ18wNjgyWF8wMDkzLkpQRyI7czoxODoiaWRfYXJrX2VhZF9mYW1pbGxlIjtpOjEwO3M6MTY6InZpc2lvbm5ldXNlX2h0bWwiO2I6MTtzOjIxOiJ2aXNpb25uZXVzZV9odG1sX21vZGUiO3M6NDoicHJvZCI7fQ==#uielem_move=-104%2C-439&uielem_rotate=F&uielem_islocked=0&uielem_zoom=90
le 89e a même un colonel, Louis-Frédéric Aussenac (1768-1832), promu par le général Ferrand le 1er novembre 1807 colonel à titre provisoire des bataillons du 89e de ligne en campagne à Saint-Domingue.

donc le n° 89 reste vacant à l'organisation de l'an XII transformant les demi-brigades d'infanterie de ligne en régiments d'infanterie de ligne... mais il continue d'avoir une existence "fantôme" dans la colonie de Saint-Domingue !
lors de sa rentrée en France en 1810, le 89e de ligne colonial est incorporé dans les 26e, 66e et 82e de ligne.
Saluere
avatar
rigodon d'honneur
collatio

Messages : 183
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 47
Localisation : Var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le 89e de ligne

Message  rigodon d'honneur le Dim 11 Fév - 18:00

cette existence "officieuse" du 89e de ligne se confirme dans les états militaires...

Etat militaire de la République française - an XII (1804) : le 89e de ligne est dit comme "réorganisé à trois bataillons à Saint-Domingue. à la disposition de la marine".
à la même époque, les 90e et 91e de ligne (par exemple) sont dits "incorporés dans les 93e et 20e de ligne", donc dissous.

Almanach impérial an XIII (1804-1805) : le 89e de ligne figure bien dans la liste des rgts d'infanterie de ligne, sans nom de colonel (a contrario, les 90e et 91e ne sont pas dans cette liste, à l'image de tous les régiments non réorganisés en l'an XII dont le n° reste vacant).
idem dans l'Almanach impérial de 1806.

le 89e de ligne disparaît à partir de l'Almanach impérial de 1807.
Saluere
avatar
rigodon d'honneur
collatio

Messages : 183
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 47
Localisation : Var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le 89e de ligne

Message  Davin Didier le Dim 11 Fév - 18:11

Donc troupe devenue coloniale et rattaché à la Marine, coincée dans l'enclave de Santo Domingo ( aujourd' hui en république Dominicaine), coupée de tout, ravitaillée par des corsaires. Quasi sans uniformes....
Cela m' étonnerai qu' ils aient eu des plaques réglementaires à supposer qu' ils aient eu des shakos et encore moins du modèle 1812, et pourquoi en Espagne ??? scratch

Davin Didier
inceptio

Messages : 2046
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 59
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le 89e de ligne

Message  Laurent le Dim 11 Fév - 18:12

Je me permets de mettre mon grain de sel.. et cela va encore compliquer la chose :

il n'y a aucun détachement survivant du 89e régiment d'infanterie à Saint-Domingue..... ci devant Royal Suédois, ni d'un hypothétique 89e de ligne colonial

mais différence colossale il y a un détachement de la 89e demi-brigade de ligne de seconde formation :

En 1805, un détachement de la 89ème demi-brigade de ligne subsiste encore, fort de 77 hommes. Il se trouve dans les rangs de la division du Général Ferrand qui défend Santo-Domingo contre Dessalines et son armée noire.

dixit notre fiche SEHRI

ce qui restait de la 89e en France servit à :

Champeaux indique que le 3e bataillon de la 89e demi-brigade de ligne servit à former le 84e régiment d’infanterie de ligne et plus précisément selon toujours nos fiches : En France en 1803, le 1er bataillon de la 89ème de ligne servit à reformer le 3ème bataillon de la 84ème.

Donc, le détachement en question jusqu'à sa reddition, de la 89e demi-brigade de ligne de seconde formation, fut donc considéré un temps comme le "89e d'infanterie ligne" suite et conséquences de la réforme régimentaire de 1803

_________________
secrétaire - adjoint de la S.E.H.R.I.
avatar
Laurent
inceptio

Messages : 4782
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 46
Localisation : Moscou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le 89e de ligne

Message  Laurent le Dim 11 Fév - 18:18

La 89e demi-brigade de ligne de seconde formation avait été formée à l'armée du Rhin :

la 89ème demi-brigade de ligne est formée le 21 avril 1796 à Strasbourg avec la 54ème demi-brigade de bataille, le bataillon de Villefranche et le 3ème bataillon de la Mayenne.

La 54e demi-brigade de bataille de première formation avait été formée également à l'armée du Rhin :

La 54ème demi-brigade de bataille est formée selon Belhomme1 le 21 mai 1794 à Didersheim. Sa formation comprend le 2ème bataillon du 27ème, le 1er bat du Puy-de-Dôme et le 1er de l’Indre.

donc... si l'on voulait chercher une filiation de l'infanterie de ligne, nos garçons de 1807 à Saint-Domingue, descendraient de fait plutôt du 27e d'infanterie, ci-devant du Lyonnais ! Mais là je cherche la petite bête !

_________________
secrétaire - adjoint de la S.E.H.R.I.
avatar
Laurent
inceptio

Messages : 4782
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 46
Localisation : Moscou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le 89e de ligne

Message  rigodon d'honneur le Dim 11 Fév - 18:55

ça ne complique rien du tout, vu que ça confirme exactement ce que j'ai écrit Very Happy ...
Laurent a écrit:il n'y a aucun détachement survivant du 89e régiment d'infanterie à Saint-Domingue..... ci devant Royal Suédois, ni d'un hypothétique 89e de ligne colonial
je n'ai jamais écrit ça... nulle part je ne parle du 89e régiment d'infanterie ci-devant Royal-Suédois.
mais j'aurais peut-être du écrire «89e de ligne "colonial"» au lieu de «89e de ligne colonial», au sens de "89e de ligne servant dans les colonies"  Wink .

Laurent a écrit:Donc, le détachement en question jusqu'à sa reddition, de la 89e demi-brigade de ligne de seconde formation, fut donc considéré un temps comme le "89e d'infanterie ligne" suite et conséquences de la réforme régimentaire de 1803
c'est exactement ce dont je parle : l'existence, entre 1803 et 1810 à Saint-Domingue, de détachements du 89e régiment d'infanterie de ligne, régiment "fantôme" (car n'ayant pas d'existence "légale" au regard de l'organisation de l'infanterie de l'an XII) issus de la 89e demi-brigade d'infanterie de ligne de deuxième formation.
Saluere
avatar
rigodon d'honneur
collatio

Messages : 183
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 47
Localisation : Var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le 89e de ligne

Message  Davin Didier le Dim 11 Fév - 19:08

Tout ça ne résout pas notre histoire de plaque, retrouvée à la frontière espagnole.....

Davin Didier
inceptio

Messages : 2046
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 59
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le 89e de ligne

Message  rigodon d'honneur le Dim 11 Fév - 23:01

Davin Didier a écrit:Un soldat de la compagnie de Réserve de l'Yonne, versé dans une unité combattante ???
ça ne colle pas... les compagnies portent sur les boutons puis plaques le n° de la légion de gendarmerie à laquelle elles sont rattachées, accompagné du nom du département. pour l'Yonne ça donnerait "14" et "Yonne". et le nombre de légion de gendarmerie ne dépassera pas 34.

de plus, les départements n'étaient a priori pas numérotés à l'époque ? d'autant que le nombre étant variables, l'ordre alphabétique est lui aussi variable... le 89e département était par exemple le Haut-Rhin en 1809, mais l'Ombrone en 1813.

du coup, effectivement,
Tout ça ne résout pas notre histoire de plaque, retrouvée à la frontière espagnole.....
Saluere
avatar
rigodon d'honneur
collatio

Messages : 183
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 47
Localisation : Var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le 89e de ligne

Message  Loïc le Lun 12 Fév - 3:13

bonjour

une unité au n°89 ce n'est pas du tout courant sous l'Empire...

à défaut de l'infanterie et d'ancre ou canons croisés, il existait pour mémoire

la 89e compagnie de Canonniers Gardes-Côtes, à Sainte Maxime sur la côte d'Azur dans le département de Rigodon, plutôt des unités sédentaires à vrai dire

et peut être le 89e Equipage de Haut-Bord ou de Flotille, à l'instar de l'infanterie de ligne il y'a eu une véritable inflation de création de ces unités de la Marine à la fin de l'Empire, 110 équipages en 1814 mais à l'instar de l'infanterie il y'avait aussi des numéros vacants, le 88e Equipage existait ainsi que le 90e Equipage de Haut-Bord (ex-44e Bataillon de Flotille)
mais à cette époque ces unités avaient plutôt délaissé le shako au profit du chapeau, quoi qu'on ne peut jurer de rien

cette affaire me rappelle que j'avais été très étonné de retrouver dans quelque Atlas administratif de l'Empire de 1812-1813 tous les régiments disparus corps et biens dans les Antilles depuis 10 ans, ainsi le «dépôt du 89e» apparaissant gaillardement comme si de rien n'était à la 6e Division Militaire de Besançon (Doubs Jura Ain Haute Savoie) ce qui fait écho au message de Rigodon sur le cadre à Besançon
On eut le projet de réorganiser ce corps en 1811, à Besançon, où un cadre s'était déjà rendu ; mais cette mesure resta sans exécution."
(Histoire de l'Armée et de tous les régiments depuis les premiers temps de la Monarchie française jusqu'à nos jours. tome 4)
je ne connaissais pas ce projet, on m'avait alors expliqué que si il figurait encore dans cet annuaire impérial c'était peut être une ruse de guerre napoléonienne à l'image des phantom et deception units angloaméricaines de la dernière guerre, d'ailleurs certains de nos annuaires administratifs de 1914-1918 listent aussi des régiments qui n'ont jamais été créés, voeux pieux, projets restés lettres-mortes ou leurres

belle énigme

Salutations
Loïc L.
avatar
Loïc
baccalariandorum

Messages : 117
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 41
Localisation : AUVERGNE & Bourbonnais

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le 89e de ligne

Message  Davin Didier le Lun 12 Fév - 10:00

Exact pour les compagnies de réserve, le numéro de la plaque est celui de la Légion de Gendarmerie. Je suis allé vite en besogne Embarassed



Pour la petite histoire : le" 89e de Ligne "ex demi brigade à Santo Domingo comptait en novembre 1808: 18 officiers et 250 hommes et en juin 1809: 14 officiers, 133 soldats et ss off, 59 aux hôpitaux, et 34 détachés.

L'effectif sur place avait été renforcé en 1805 par des détachements des 110e et 115e se trouvant sur les navires "Impérial" et "Diomède"

La capitulation a lieu en juillet 1809 et la garnison se rend aux Anglais plutôt qu'aux troupes insurrectionnelles locales.

Le 9 avril 1810 débarquent en France seulement 59 hommes du 89e! Et je me doute, sans uniforme complet ( ni avec une plaque à leur couvre-chef ) scratch xxs44s

Davin Didier
inceptio

Messages : 2046
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 59
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le 89e de ligne

Message  Laurent le Lun 12 Fév - 12:35

Je m'excuse Rigodon, vous avez bien parlé d'un 89e de ligne, et jamais de la 89e demi-brigade de ligne de seconde formation, mais à mon sens, c'est désormais querelle inutile et stérile, je vous ai donné l'information que j'avais, vous en faites bien ce que vous voulez, quitte à la reprendre à votre propre compte si cela vous fait plaisir

_________________
secrétaire - adjoint de la S.E.H.R.I.
avatar
Laurent
inceptio

Messages : 4782
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 46
Localisation : Moscou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le 89e de ligne

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum