SEHRI : de 1789 à 1815 - association loi 1901
Bonjour
N'oubliez pas de vous inscrire et de vous présenter pour profiter pleinement du forum.
cordialement

Bateliers et pontonniers vaudois 1813

Aller en bas

Bateliers et pontonniers vaudois 1813 Empty Bateliers et pontonniers vaudois 1813

Message  Davin Didier le Sam 12 Jan - 6:03

Le règlement pour la milice du canton de Vaud en 1813 créée  une compagnie de batelier et une de pontonnier sur le lac de Genève et deux autres sur le lac d’Yverdon.

Leur tenue est habit à la coupe de l’infanterie vaudoise fermant sur le devant par un seul range de boutons, mais de fond gris fer, collet, parements en botte et retroussis écarlates. Gilet et pantalon large gris fer ; Boutons jaunes estampés d’une ancre.
Havresac et sabre briquet suspendu à une banderole noire. Bonnet en feutre en forme de casque orné de la cocarde cantonale et d’un panache vert et blanc.
Quelqu' un aurait il une représentation de ce "casque"?
Merci pour vos réponses. Saluere
avatar
Davin Didier
inceptio

Messages : 2204
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 60
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bateliers et pontonniers vaudois 1813 Empty Re: Bateliers et pontonniers vaudois 1813

Message  Davin Didier le Dim 20 Jan - 7:15

Petit complément sur la milice vaudoise en 1813- 1815

En 1813, la force milicienne du canton de Vaud est réorganisée. La hantise du canton est d’être de nouveau rattaché au canton de Berne si la protection française faiblit, donc il faut prévoir de s’y opposer y compris par la force.
Le canton est divisé en 8 arrondissements et doit pouvoir mobiliser 30.000 hommes en une Elite et une Réserve. Chaque arrondissement doit verser immédiatement 1000 hommes dans l’Elite qui compte 2 bataillons de chasseurs carabiniers de 4 compagnies de 100 hommes , 4 bataillons de grenadiers à 5 ou 6 compagnies de 100 hommes, 8 bataillons de mousquetaires ou fusiliers, 2 compagnies d’artillerie et deux escadrons de chasseurs à cheval de 2 compagnies de 50 hommes .
La Réserve compte 16 bataillons groupant grenadiers ou fusiliers.
On regroupe en bataillon d’Elite : deux compagnies de grenadiers avec 6 compagnies de mousquetaires. Il y a un porte-drapeau avec le rang de second sous-lieutenant, un tambour major, un chirurgien major.
On notera une compagnie de batelier et pontonnier sur le lac de Genève et deux autres sur le lac d’Yverdon. Des employés des charrois militaires ainsi que des courriers.
En avril 1815, le canton met en urgence sur pied, 5 bataillons d’ infanterie, 4 compagnies de chasseurs-carabiniers , 4 compagnies d’artillerie et 2 compagnies de chasseurs à cheval.
avatar
Davin Didier
inceptio

Messages : 2204
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 60
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum