SEHRI : de 1789 à 1815 - association loi 1901
Bonjour
N'oubliez pas de vous inscrire et de vous présenter pour profiter pleinement du forum.
cordialement

Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais.

Aller en bas

Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. Empty Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais.

Message  Jacques Colomban le Sam 10 Aoû - 13:59

Bonjour à toutes et à tous

Ordre militaire de Virtuti Militari.

L'ordre Virtuti Militari (« Pour le courage militaire ») est la plus haute distinction militaire polonaise, récompensant la bravoure face à l'ennemi.

Créé en 1792, il est considéré comme la plus ancienne distinction militaire encore existante1. Des décorations étrangères telles la Croix de Victoria britannique et la Medal of Honor américaine peuvent être considérées comme équivalentes.

Il a été fondé le 22 juin 1792 par le roi de Pologne Stanislas Auguste Poniatowski, après la victoire de la bataille de Zieleńce, lors de la guerre russo-polonaise de 1722.

Trois ans plus tard, l'État polonais, officiellement la République des Deux Nations, disparaît lors du troisième partage de la Pologne entre la Russie, la Prusse et l'Autriche. Ces trois puissances suppriment la décoration et en interdisent le port.

Le duché de Varsovie.

L'ordre est rétabli de 1807 à 1815 dans le cadre du duché de Varsovie, État sous protection française, sous le nom d’Ordre militaire du Duché de Varsovie (Order Wojskowy Księstwa Warszawskiego), mais les Polonais utilisent couramment l'ancien nom.

2569 personnes ont reçu cette décoration, notamment Jean-Henri Dombrowski et Józef Chłopicki, ainsi que Joanna Żubr  (1770-1852), première femme récipiendaire en 1809, engagée (ainsi que son mari) dans l'armée du duché, en cachant être une femme, par la suite promue au grade de sergent.

Le royaume de Pologne issu du Congrès de Vienne.

En 1815, le duché est attribué par le congrès de Vienne au tsar Alexandre, sous le nom de royaume de Pologne ; l'ordre est renommé Ordre militaire polonais.

Musée de la Légion d'honneur.
https://www.facebook.com/museedelalegiondhonneur/  

La récente entrée, grâce à notre société, d'un superbe insigne de l'ordre : polonais des Virtuti Militari dans les collections du musée (voir illustration)  nous donne l'occasion de rappeler l'histoire de l'éminente distinction dont le bicentenaire a été célébré l'an dernier.

Son histoire est intimement liée aux événements tragiques qui ont jalonné la vie de la Pologne. C'est à la suite d'une victoire remportée sur l'armée russe, à Zielence, le 18 juin 1792, que le roi Stanislas-Auguste Poniatowski décida d'instaurer une décoration militaire pour récompenser les actes de bravoure sur le champ de bataille.

Le tout premier insigne consista en une médaille d'or ou d'argent, de forme ovale  -  sur l'avers  figuraient  les  initiales  SAR  (Stanislas  Augustus  Rex)  surmontées d'une couronne, et deux palmes croisées en dessous du monogramme; au revers,  I' inscription "VIRTUTI MILITARI" au-dessous des deux palmes croisées. Le ruban était celui de l'ordre de Saint Stanislas (rouge, liseré de blanc, rouge et blanc).

Les événements qui se déroulèrent en Pologne en Juillet 1792 ne permirent pas au roi de donner une existence légale à son Ordre. C'est seulement au mois d'août, suppose-t-on, que furent établis des statuts et créée une chancellerie à l'instigation du Prince Joseph Poniatowski, neveu de Stanislas. On y rappelait l'idée qui avait présidé à sa création : le nouvel ordre militaire ne devait récompenser que des actions d'éclat sur les champs dl' bataille. La décoration devenait une croix en or, émaillée noire à l'avers, et le ruban bleu, liseré de noir et de bleu. Il y avait cinq classes. L'ordre militaire devait subir encore bien des déboires,  tant de la part de certains polonais,  que surtout de la Russie;  en effet, en  janvier 1794 l'impératrice Catherine II le fit supprimer.

Il fallut attendre la création du duché de Varsovie (juillet 1807) pour que revive l'institution de Stanislas sous le nom "d'Ordre militaire du duché de Varsovie". Mais le décret signé le 26 décembre 1807 par le roi de Saxe - duc de Varsovie, Frédéric-Auguste, modifiait l'esprit même de la décoration en la décernant automatiquement aux officiers supérieurs, et par ancienneté de service aux autres militaires. Pour ces raisons la première promotion de janvier 1808 souleva beaucoup de protestations. La seconde promotion eut lieu après la campagne d'Autriche de 1809; la troisième, en septembre 1812, récompensait les militaires qui s'étaient distingués par "leur bravoure, héroïsme et un courage particulier" dans la bataille de Smolensk (16 et 17 août 1812). Priorité était réservée aux décorés de la Légion d'honneur pendant cette campagne.

Le Prince Joseph Poniatowski avait instauré un véritable cérémonial de remise des décorations devant 1'armée.

En 1815 était créé le royaume de Pologne et le Virtuti Militari devenait !'Ordre militaire Polonais. Après l'échec de l'insurrection de 1831, l’Ordre des Virtuti Militari cessa d'exister.
XVIIIe siècle.

Croix, en or, pattée aux extrémités légèrement incurvées et aux pointes démunies de boules. Dimensions : 42 x 42 millimètres.

Avers émaillé de noir avec l'inscription VIRTUTI MILITARI; centre en or, cerclé d'une couronne de laurier émaillée de vert ceignant une aigle couronnée émaillée de blanc tenant dans ses serres le globe et le   sceptre.

Revers en or, les initiales" S. A. R. P." (Stanislas Augustus Rex Poloniae) gravées et émaillées de noir ; centre en or au cavalier émaillé de bleu des armoiries de la dynastie des Jagellons surmontant la date "1792" gravée.

Grand-duché de Varsovie. (1805-1815).

En 1808, sous la pression du tsar Alexandre 1er, les armes des Jagellons disparaissent du revers et sont remplacées par l'inscription " REX ET PATRIA". Il convient de noter que beaucoup d'officiers continueront, en signe de protestation et de résistance, à porter 1' ancien modèle.

L'insigne de commandeur est surmonté d'une couronne d'or, comme celui de grand-croix qu'accompagne une plaque aux rayons d'argent sur laquelle est fixée la croix de l' ordre émaillée de noir.

Dès 1812, des boules garnissent les pointes de la croix dont la dimension varie entre 41 et 30 millimètres selon les grades.

D’Autancourt,  chevalier, 1810.
Axamitowski, chevalier, 1809.
Bronikowski, chevalier, 1809.    
Chlopicki, chevalier, 1809.
Davout, Grand-Croix, 1809.
Dombrowski, chevalier 1807.
D’Estko, chevalier, ....
Klicki, chevalier, 1810.
Kniazeiwicz, Commandeur, 1812.
Konopka, chevalier, 1810.
Krasinski, chevalier, 1810.
Laczinski, chevalier, 1809.
Lubienski, chevalier, 1810.
Pac, Commandeur, 1813.
Pajol, Commandeur, 1813.
Pelletier (J.B),  chevalier, 1809.
Poniatowski, Commandeur, 1809.
Puthod, chevalier, ….

Les étoiles de Napoléon. d'Alain Pigeard, édition Quatuor. 1996.

Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. <a href=Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. Ordre_14" />

Roi de Pologne et grand-duc de Lituanie, Stanislas Auguste Poniatowski,
Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. <a href=Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. L_ordr10" />

Le Prince Joseph Poniatowski.
Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. <a href=Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. L_ordr11" />

Grand-croix de l’Ordre de Virtuti Militari du Maréchal Joseph-Antoine Poniatowski.
Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. <a href=Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. Poniat10" />

Brevet de l'Ordre militaire de Virtuti Militari.
Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. <a href=Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. Brevet10" />
Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. <a href=Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. 2_gill10" />

Ordre militaire de Virtuti Militari.
Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. <a href=Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. Pologn10" />
Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. <a href=Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. Vituti10" />
Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. <a href=Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. Vituti11" />
Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. <a href=Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. Vituti12" />



Vente Bertrand Malvaux.
CROIX DE CHEVALIER DE 4ème CLASSE EN OR DE L'ORDRE DE VIRTUTI MILITARI DU DUCHÉ DE VARSOVIE, VERS 1808-1809.

Croix en or, modèle 1792, avers émaillé noir avec inscription « MILI TARI VIRT TUTI » centre or émaillé blanc de l'aigle polonais dans une couronne de feuillage émaillé vert, au revers « Rex A Patria 1792 ». Ruban mixte de l'ordre et de la légion d'honneur à bouffette.

H 3,6 cm x largeur 3,5 cm. Pologne. Vers 1808-1809.

HISTORIQUE

Ordre fondé par le Roi Stanislas Auguste Poniatowski, en 1792, dissous en 1793, rétabli en 1807 sous le nom de Ordre Militaire du Duché de Varsovie.

Bertrand MALVAUX - 22 rue Crébillon, 44000 Nantes - FRANCE.

Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. <a href=Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. Thumbn14" />
Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. <a href=Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. Thumbn15" />
Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. <a href=Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. Thumbn16" />

Livre.
Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. <a href=Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. Ordre_15" />
Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. <a href=Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. Ordre_16" />

Le commandant Josef Szumlanski. 1er aide de camp du maréchal Joseph Antoine Poniatowski.

Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. <a href=Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. Josef_10" />

Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. <a href=Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. Le_com10" />

L'armée du Duché de Varsovie, Par jan V. Chelminski, édition "Le livre chez vous". 2001.


L’ordre de l’Aigle blanc.

L’Ordre de l’Aigle blanc (en polonais Order Orła Białego), est d’origine polonaise, sa création remonte au commencement du  XIVème siècle, elle est attribuée à Wladislas le Nain, qui l’institua pour perpétué le souvenir du mariage de son fils Casimir, avec la princesse Lithuanienne Anne, il le destina à  récompenser la fidélité et le dévouement des seigneurs de sa cour. Les événements politiques de la Pologne jetèrent cet ordre dans l’oubli. L’Electeur de Saxe, proclamé roi sous le nom d’Auguste II, espérant conquérir le dévouement des Polonais à sa cause, contre le roi de Suède, constamment victorieux, jugea le moment favorable au renouvellement de l’institution de l’Aigle blanc. Le 1er novembre 1705 par le roi de Pologne Auguste II le Fort, électeur de Saxe. La devise de l'ordre était «Pro Fide, Rege et Lege» (Pour la Foi, le Roi et la loi). Premier ordre polonais, attribué au début avec parcimonie, il bénéficia rapidement d'une importante notoriété. L'ordre ne possédait pas de statuts écrits mais les chevaliers respectaient un droit coutumier établi par le roi. Les insignes de l'ordre, d'abord en or et diamants, virent leur fabrication se simplifier. Les chevaliers portaient une plaque au côté gauche et un insigne suspendu à un cordon moiré bleu foncé dont le nœud reposait sur la hanche droite.

L'ordre cessa d'être décerné en 1795 lors du partage de la Pologne. Ce ne fût que le 21 juillet 1807que le roi Frédéric Auguste de Saxe, reconnu roi de Varsovie, par acte constitutionnel de l’empereur des Français Napoléon 1er.

En 1815, l'empereur de Russie, Alexandre I, devenu roi de Pologne à la suite du Congrès de Vienne, continua à décerner ce prestigieux ordre qu'il transforma en ordre russe à la suite de l'insurrection de 1830. Les insignes furent modifiés et l'ordre pris la quatrième place dans l'ordre de préséance des ordres russes. Il fût supprimé en 1918. En 1921, la République polonaise décerna de nouveau l'ordre de l'Aigle Blanc et l'éleva au premier rang des distinctions du pays. La République Populaire le supprima mais il continua à être décerné par le Gouvernement polonais en exil à Londres pendant la Seconde Guerre Mondiale. L'année 1992 marqua la restauration de l'ordre par le nouveau régime qui le plaça à la tête des distinctions polonaises.

Dombrowski, G-C 1815.
Krasinski, G-C 1821.
Poniatowski, G-C ….

D’Amande A. “Légion d’honneur” Nice, 1873.

Les étoiles de Napoléon. d'Alain Pigeard, édition Quatuor. 1996.

Agenda Beretta, 1992, 1996, 1996,1997,2001,2002.
Ouvrages sur la collection de l’Ambassadeur Antonio Spada.

Catalogue de vente d'Andréas Thies. N°18 au N°66.

Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. <a href=Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. Ordre_10" />
Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. <a href=Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. Ordre_11" />
Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. <a href=Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. Copy_o12" />
Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. <a href=Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. Copy_o13" />

Un rarissime brevet de l'Ordre de l'Aigle blanc.
Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. <a href=Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. Ordre_12" />
Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. <a href=Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. Ordre_10" />Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. <a href=Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. Ordre_11" />

Vente Art Richelieu
Résultat: 17 000,00 €, HT.
L’Ordre de l’Aigle blanc.

L’Ordre de l’Aigle blanc (fondé en 1705), BIJOU DE CHEVALIER DU SECOND MODÈLE, en or et émail, 57,5 x 58 mm, poids: 34 grammes, croix de Malte à quatre branches et huit pointes pommetées, application sur les branches de plaquettes de verre translucide rouge bordées d'émail blanc à l'avers et au revers (nombreux manques), rais d'or entre les branches et les pointes. Important aigle couronné en cuivre émaillé blanc et peint à l'imitation du plumage riveté sur la croix (cheveux et manques), tête tournée vers la gauche. Couronne, bec et pattes en or ciselé. Centre du revers de forme ovale en or, portant en relief les lettres «M.A.R.I.A» surmontées d'une croix sur fond amati. Etrier entre les pointes de la branche supérieure et long passant de suspension, sans ruban, règne du roi Stanislas Auguste II (1764-1795), EM. N.B.
Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. <a href=Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. Ordre_12" />

Une partie du collier du roi Stanislas Auguste Poniatowski.
Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. <a href=Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. Ordre_17" />


L’Ordre de Saint Stanislas.

L’Ordre est créé le 7 mai 1765 par le roi Stanislas II Auguste Poniatowski en l’honneur du saint patron de la Pologne pour obtenir un soutien politique parmi les seigneurs du royaume. En 1772, la Pologne est partagée et l’Ordre est aboli.

L’Ordre de Stanislas, les couleurs de l'Ordre étaient rouges et blanc et la devise était « Praemiando Incitat » (En récompensant, il encourage). Le récipiendaire devait justifier de quatre quartiers de noblesse, jurer fidélité au roi et à la république mais aussi aider les pauvres. L'ordre ne devait pas excéder 100 chevaliers mais les effectifs dépassèrent souvent ce nombre. Il y eut au moins 520 nobles, noblesse et clergé étroitement liés au Grand-Duché de Lituanie de 1765 à 1795, reçurent une nomination.

Les chevaliers portaient une plaque au côté gauche et un insigne suspendu à un cordon moiré passant sur l'épaule droite. L'ordre cessa d'être décerné en 1795 lors du partage de la Pologne.

Cet Ordre, à l'origine Polonais, fut créé par le roi Stanislas II Auguste Poniatowski en 1765 et continua à exister dans le Grand-Duché de Varsovie crée par Napoléon 1er.

Après la création du Duché de Varsovie, l'électeur et le roi Frédéric-Auguste Ier de Saxe devint duc de Varsovie le 7 Juillet, 1807. En 1809, il est devenu le 2ème  Grand Maître de l'Ordre de Saint-Stanislas, et il y eut une renaissance de l'Ordre.

En 1815, à la suite de la défaite de Napoléon, le congrès de Vienne décide le partage de l’ancien allié français. La Pologne est en grande partie annexée par la Russie impériale. L’Ordre est alors conservé par le tsar Alexandre Ier, puis réorganisé et devient officiellement, en 1831, un ordre impérial et royal russe sous le règne de Nicolas Ier à la suite de l’Insurrection de Novembre.

Bronikowski, G-C, ….
Fernig (De), G-C, 1824.
Lubienski, G-C, 1814.
Pac, G-C, 1813.
Poniatowski, G-C, ….
Sierawski, chevalier, 1817.
Zoltowski, G-C, ….

Les étoiles de Napoléon. d'Alain Pigeard, édition Quatuor. 1996.

Portrait de Stanislaus August Poniatowski, roi de Pologne et grand-duc de Lituanie Selon Marcello Bacciarelli, Italie, XVIIIe siècle.
Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. <a href=Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. Portra12" />

Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. <a href=Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. Ordre_14" />
Avers.

Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. <a href=Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. Ordre_15" />
Revers.

Vente Art Richelieu
Résultat: 5 700,00 €, HT

Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. <a href=Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. Ordre_13" />
Avers.

Plaque de Grand-Croix. Avers.
Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. <a href=Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. Ordre_16" />
Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. <a href=Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. Ordre_13" />

Statuts et description de l'ordre de Stanislaus (Statut de l'Ordre) Varsovie, 1765 7 mai.
Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. <a href=Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. Statut10" />

Ephraim Schröger (allemand) Ephraim Schröger (1727-1784) - Projet, Joachim Friedrich Jacobson Ier (Joachim Friedrich Jacobson I; a travaillé à Varsovie vers 1760-1776) - Lame 1764 25 .novembre.
Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. <a href=Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. Ephrai10" />

Médaillon du collectionneur de l'ordre Stanislaus, Varsovie, vers 1765.
Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. <a href=Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. St_mzo10" />

Portrait de Michael Cleopas Oginski, Cavalier de l’Ordre de l’Aigle blanc, et Cavalier de l'ordre Stanislaus, Francois-Xavier Fabre (1766-1837), 19ème siècle.
Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. <a href=Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. St_por10" />

Ordre polonais de Saint-Stanislas, Musée de la Légion d'honneur et des ordres de chevalerie.
Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. <a href=Les généraux de Napoléon 1er décorés des ordres Polonais. Ordre_18" />


J’espère que mon résumé sur l’histoire des ordres polonais vous auras intéressé, depuis le règne de Wladislas le Nain, à celui de Stanislas Auguste Poniatowski.

Cordialement.

Jacques Colomban. Saluere
Jacques Colomban
Jacques Colomban
lectio

Messages : 22
Date d'inscription : 20/05/2019
Age : 69
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum