SEHRI : de 1789 à 1815 - association loi 1901
Bonjour
N'oubliez pas de vous inscrire et de vous présenter pour profiter pleinement du forum.
cordialement

Les volontaires de la Marne

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les volontaires de la Marne

Message  Laurent le Dim 10 Mar - 12:47

Merci à vous, j'intègre ce morceau de mémoire dans la fiche du bataillon, je confirme aussi ce que disais Jérôme, l'habillement en 1792 ne fut pas trop le problème, ils avaient souvent déjà un habit de garde national, mais ce fut plutôt l'armement et l'équipement, nous ne parlons pas de 1793 évidemment !

_________________
secrétaire - adjoint de la S.E.H.R.I.
avatar
Laurent
inceptio

Messages : 4507
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 45
Localisation : Moscou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les volontaires de la Marne

Message  Dragon4 le Dim 10 Mar - 16:38

Un autre petit extrait. Il me semble intéressant car il y est fait mention la tenue du 3ème bataillon de la Marne durant l'An 5, mais aussi de la paye des hommes de ce bataillon.

Ce passage relate les états d'âme de ce soldat alors qu'il décide de déserter son bataillon pour la première fois (il le fera deux fois). Nous sommes le 13 fructidor An 5 à Bruxelles :

"... nous étions bien habillés, bien nourris, en un mot rien ne nous manquaient pour être heureux. Si j’avais été, comme tant d’autres, insensible aux sollicitations de ma famille je n’aurais pas tant désiré de les revoir.
La paye que nous avions était plus forte que celle de France puisque c’était la Hollande qui nous soldait, en oûtre, nous étions payés régulièrement. Les exercices si fréquentes avant ce temps n’avaient plus lieu, nous avions permissions pour sortir de la cazerne le soir autant comme nous en souhaitions et malgré ces douceurs, que le militaire n’a que très rarement, il ne restait tout-au-plus que la moitié de la ½ Brigade."
avatar
Dragon4
lectio

Messages : 19
Date d'inscription : 04/03/2013
Age : 49
Localisation : Bourgogne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Désertion au 3ème bataillon de la Marne

Message  Dragon4 le Dim 24 Mar - 17:44

Un petit extrait des mémoires de Julien Pinard, alors simple soldat au 3ème bataillon de la Marne. Nous sommes le 6 vendémiaire An 6 alors qu'il rejoint son unité.

"le six à Bruxelles où nous trouvâmes encore la 1/2 Bgde dans le même quartier que nous l'avions quittée. A notre arrivée aux quartiers nos officiers furent encore bien satisfaits de nous revoir. Le rapport en faut fait de suite au Chef de Demi-brigade aux fins qu'il nous infligea la peine portée par la Loi relativement aux déserteurs.
Nous fûmes donc incarcérés dans une prison pendant trois jours. Au bout du quel temps nous fûmes relaxés en faveur d'un décret, que le Conseil des Cinq Cents avait promulgué, concernant l'établissement d'une admistie pour les hommes qui avaient quitté leurs Corps seulement pour aller quelques jours au pays afin de se procurer le soulagement nécessaire pour se mettre en même de pouvoir entreprendre une nouvelle campagne si, toutefois reprenaient place entre l'Empereur d'Allemagne et la France.

Je rentrai donc dans la même Compagnie où j'étais avant ma désertion dont je n'en fus que vingt-trois jours absent."


Il me paraît à la lecture de ceci, qu'il y avait une certaine clémence envers les déserteurs. Il me semble qu'une sanction plus lourde, voire expéditive, aurait jeté le trouble dans l'ensemble de nos armées qui devait bien compter des déserteurs dans leurs rangs.
avatar
Dragon4
lectio

Messages : 19
Date d'inscription : 04/03/2013
Age : 49
Localisation : Bourgogne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les volontaires de la Marne

Message  Laurent le Mar 26 Mar - 14:10

Merci à vous pour les documents, je n'ai pas trop le temps de m'attarder sur les déserteurs, mais ils furent environ 400 000 entre 1792 et 1798, nous ne sommes pas en 1914, la désertion n'est pas punie de la mort, elle fut une plaie des armées mais ce qui était vraiment considérée comme une trahison c'était la désertion avec SON matériel et SES armes.

Dans ce cas le délit tombait dans les crimes de Droit commun et là les peines étaient sévères.

Il a fallu attendre le Premier Consul pour voir apparaître les premières sanctions sévères et une amnistie générale en 1802 pour ceux qui se feraient régulariser.

Il faut absolument bien comprendre que l'esprit des hommes de la Révolution n'a absolument rien à voir avec le nôtre. On ne fusille pas pour des broutilles et la désertion n'est pas considérée comme relevant d'un acte grave, elle est déshonorante, elle est fustigée mais les hommes pris sont reconduits dans les armées, les familles taxées avec les garnisaires, ce serait long à vous expliquer, il faut poser son cerveau du XXIème siècle.

Dans le secteur de la Haute-Bresse que vous connaissez bien, que j'ai étudié, je vous recommande de lire mon mémoire en ligne dans la SEHRI, je traite particulièrement de la désertion, un village pour exemple comme FEILLENS : c'est 76 % du contingent qui déserte... (ou sont réfractaires, ou sont insoumis)

Car il y a trois cas :

les insoumis (rares) qui ne répondent pas à l'appel des levées

les réfractaires (déjà beaucoup moins rares) qui refusent de partir après avoir été désignés

les déserteurs (très nombreux) qui quittent leur unité

RIEN que sur le district de Pont-de-Vaux ce sont des centaines de déserteurs, des centaines !

_________________
secrétaire - adjoint de la S.E.H.R.I.
avatar
Laurent
inceptio

Messages : 4507
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 45
Localisation : Moscou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les volontaires de la Marne

Message  Dragon4 le Mar 26 Mar - 19:03

Merci pour vos informations.

A la lecture du récit de Julien Pinard, j'ai vite compris que la mentalité de l'époque n'était pas comparable à celle de notre époque. Je vais lire vos recherches sur la désertion en Haute-Bresse. Nul doute que je vais y apprendre beaucoup de choses intéressantes.
avatar
Dragon4
lectio

Messages : 19
Date d'inscription : 04/03/2013
Age : 49
Localisation : Bourgogne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les volontaires de la Marne

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum