SEHRI : de 1789 à 1815 - association loi 1901
Bonjour
N'oubliez pas de vous inscrire et de vous présenter pour profiter pleinement du forum.
cordialement

7e de hussards

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

7e de hussards

Message  Jérôme C. le Mer 13 Avr - 15:20

le 7e hussards au règlement Bardin



Tenue de Marbot, colonel du 7e en 1815



Saluere

_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5720
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 45
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: 7e de hussards

Message  Jérôme C. le Lun 25 Avr - 19:51

HUssard du 7e peut être 1812 (couleur du shako rouge pour la troupe, comme le signale le capitaine Louvat, le 7 septembre 1812, lors de la bataille de la Moskowa. " Il (le colonel) s'élance de toute la vitesse de son cheval espérant conduire encore son brave régiment au combat. A longue portée de cette terrible redoute, le chemin ne lui en fut que trop bien indiqué! Les shakos rouges de ses chers hussards jonchaient le sol à perte de vue!" ).





coulonoh

_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5720
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 45
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Le 7e hussards en Vendée

Message  Drouet Cyril le Mer 14 Sep - 9:49

Un hussard déserteur du 7e (ex-8e) : Boispréau.

Son passage à l’ennemi, vraisemblablement lors de la bataille de Doué (7 juin 1793) nous est conté par Mme de La Rochejaquelein dans ses Mémoires :
« La veille de l'attaque d'Angers, nous couchâmes, comme je l'ai dit, dans un petit village. On nous lit entrer dans une chambre dont s'étaient emparés quatre jeunes officiers. Ils nous la cédèrent, et voulaient se retirer. Comme il pleuvait à verse, nous leur dîmes de rester à se chauffer, car ils n'auraient pu trouver d'abri. Ils étaient fort gais, malgré notre affreuse position. L'un d'eux nous dit : « Je m'appelle de Boispréau, j'ai vingt ans, je suis de Paris. Je me suis engagé dans les hussards exprès pour passer aux royalistes ; le régiment partait pour marcher contre eux. On me fit brigadier. A peine arrivés à Saumur, nous fûmes avec l'armée à Doué. On se mit en bataille. On disait qu'on allait être attaqué. Les hussards furent placés en avant sur les flancs. Je ne voyais ni n'entendais aucun ennemi. Je demandai comment on pouvait croire les Vendéens si proches ; on me répondit : Ils nous entourent. Ils sont derrière les haies, dans les chemins creux, et prêts à nous attaquer. Fixez attentivement cette haie si prés de nous, vous vous apercevrez qu'il y a quelque mouvement dans les branches. Eh bien ! derrière, il y a des brigands. Je me mis à faire des rodomontades ; j'agitai mon sabre, et je disais que je voulais tous les tuer. Je m'avançais insensiblement. Quand j'eus franchi la moitié de l'intervalle, je mis mon bonnet au bout de mon sabre, et criant : Vive le roi! je traversai la haie, et je trouvai derrière une centaine de paysans.
Le combat commença aussitôt. Je mis mon habit à l'envers, sur l'invitation des paysans, suivant leur usage pour les déserteurs, et me battis. Je tuai deux hussards. La bataille fut gagnée. J'avais été fort étonné de l'équipement des hommes avec lesquels j'étais, de leur ignorance de toute chose militaire. Je me figurais que je n'avais autour de moi que des éclaireurs, des enfants perdus. »


Les désertions touchant au même moment le 7e hussards (encore appelé 8e) sont confirmées par le rapport de leygonier, en date du 8 juin 1793 :
« Il est à remarquer que, depuis plusieurs jours, nombre d'émigrés , que je soupçonne servir dans les troupes de nouvelle levée, déguisés sous le costume de soldat, y sèment la discorde, le découragement et la défiance, et passent ensuite chez les rebelles. Ce soupçon est surtout confirmé par la désertion de plusieurs hussards du huitième régiment, ainsi que de plusieurs cuirassiers et dragons de la légion de la fraternité, d'une tournure distinguée. »

Quelques jours plus tôt, Boispréau s’était fait remarqué d’une toute autre manière lors de l’opération menée par Menou contre le château des Verchers, le 23 mai précédent ; affaire rapportée par les commissaires Momoro et Damesme au département de Paris le 27 mai suivant :
« un autre [gendarme] a été sauvé par l'action magnanime d'un jeune hussard, Boispréau, brigadier du 8e régiment des hussards, de la section de la Butte-des-Moulins. Ce jeune hussard, se trouvant tout seul près du château, vit un gendarme saisi par plusieurs de ces brigands qui lui arrachaient les revers de son habit et allaient de suite le massacrer; quoiqu'il fût lui-même très exposé, et qu'il n'y avait qu'une mort certaine à courir, il ne balance point, et, sans considérer le danger, il fond sur les brigands le sabre à la main, fend le ventre d'un de ceux qui tenaient le gendarme pour l'assassiner ; les autres lâchent prise, il enlève le gendarme, le met en croupe sur son cheval, pique des deux et le sauve de la mort. »

Drouet Cyril
collatio

Messages : 207
Date d'inscription : 13/06/2011
Age : 43
Localisation : Vendée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 7e de hussards

Message  Drouet Cyril le Lun 31 Oct - 6:31

Boispreau ne fut pas le seul hussard du 8e à s'illustrer lors du combat du 23 mai, ainsi que nous le montre cet extrait de la lettre écrite deux jours plus tard par les représentants Choudieu, Richard, Delaunay, Carra, Julien, Bourbotte et Dandenac :

"Avant-hier, le général Menou, avec un détachement de 100 hommes des hussards du 8e régiment et quelques dragons du 19e et de la légion germanique [Momoro et Damesme parlent de 250 hommes], a fait une tentative sur Argenton-le-Château où les brigands ont des magasins de blé considérables. Il leur a tué 30 hommes, pris 10 chevaux, fait 8 prisonniers [50 morts et 9 prisonniers d'après Momoro et Damesme] et n'a eu personne tué ni blessé. Et sans la lâcheté de quelques misérables cavaliers [Momoro et Damesme incriminent ici les cavaliers de la Légion germanique] qui, avant le combat même, ont crié à la trahison et ont entraîné la fuite de quelques dragons, le général Menou aurait enlevé tous ces magasins et aurait taillé en pièces les brigands. L'intrépidité et l'activité des hussards du 8e régiment ont tellement secondé la bravoure de ce général, au moment où il était sur le point d'être enveloppé par 1 500 hommes au moins, qu'en écrivant a la commission, ce même général a déclaré que les hussards du 8e régiment étaient les chamborans de l'armée des côtes de la Rochelle. Nous avons applaudi à cette dénomination."

Drouet Cyril
collatio

Messages : 207
Date d'inscription : 13/06/2011
Age : 43
Localisation : Vendée

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 7e de hussards

Message  Laurent le Mar 15 Nov - 15:11

Simonot Cavalier au 7ème régiment de Hussards en 1801, Sous-lieutenant au 1er régiment de Cuirassiers le 12 avril 1815. Mis en non-activité le 24 décembre 1815. Décoré de la Légion d’Honneur le 14 avril 1807 .

_________________
secrétaire - adjoint de la S.E.H.R.I.
avatar
Laurent
inceptio

Messages : 4507
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 45
Localisation : Moscou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 7e de hussards

Message  Laurent le Sam 10 Mar - 16:37

Claude Masson engagé à 30 ans dans le 2ème bataillon de Paris, le 20 juillet 1791. Retiré en décembre 1791, puis volontaire national à Cheval en octobre 1792. Maréchal des Logis au 7ème régiment de Hussards en janvier 1793, Sous-lieutenant en 1794, blessé à Pellingen en 1793, blessé à La Rehutte en 1797. Commandant la place de Lentzbourg en 1799, Lieutenant en 1803, retraité en 1805 .

_________________
secrétaire - adjoint de la S.E.H.R.I.
avatar
Laurent
inceptio

Messages : 4507
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 45
Localisation : Moscou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 7e de hussards

Message  Jérôme C. le Sam 10 Mar - 19:19

merci, je rajoute à ce que j'ai : MASSON Sous-lieutenant au 3e escadron du 7e régiment de hussards en 1800.

allezsehri

_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5720
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 45
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: 7e de hussards

Message  Jérôme C. le Lun 21 Mai - 8:38

célèbre représentation d'un fier hussard du 7e sous la Révolution



allezsehri

_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5720
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 45
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: 7e de hussards

Message  Jérôme C. le Mer 14 Nov - 9:06

très bon rapport de Lamothe sur son régiment et ses cantonnements





allezsehri

_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5720
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 45
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: 7e de hussards

Message  Jérôme C. le Mer 9 Avr - 18:33


_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5720
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 45
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: 7e de hussards

Message  Jérôme C. le Mar 24 Juin - 13:18

officier du 7e hussards


_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5720
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 45
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: 7e de hussards

Message  Jérôme C. le Lun 1 Juin - 15:25


_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5720
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 45
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: 7e de hussards

Message  Jérôme C. le Jeu 22 Oct - 18:05

Le 7e hussards perd 4 officiers blessés, 14 cavaliers tués et 67 blessés ainsi que 32 chevaux tués le 16 octobre 1813.

_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5720
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 45
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: 7e de hussards

Message  Jérôme C. le Mer 1 Juin - 9:02



allezsehri

_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5720
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 45
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: 7e de hussards

Message  Laurent le Mer 7 Déc - 13:44


_________________
secrétaire - adjoint de la S.E.H.R.I.
avatar
Laurent
inceptio

Messages : 4507
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 45
Localisation : Moscou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 7e de hussards

Message  Jérôme C. le Mer 26 Juil - 14:47

Au quartier général à Reling le 1er pluviôse
la gendarmerie nationale cantonnée à Fremestroff, en partira demain matin 2 pluviôse aussitôt qu'elle y sera relevée par le 7e régiment d'hussards pour aller cantonner jusqu'à nouvel ordre à Reling.
Le chef de brigade Martel donnera au chef de brigade du 7e régiment de hussards tous les renseignements et tous les détails nécessaires pour le bien ou service des postes confiés à sa surveillance et qui seront confiés à celles du dit citoyen chef de brigade qui le remplacera.
L'adjoint aux adjudant-généraux signé Chassaigne

_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5720
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 45
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: 7e de hussards

Message  Marc Morillon le Jeu 27 Juil - 7:14

Bonjour

1er pluviose certes mais quelle année?
Amicalement
Marc
avatar
Marc Morillon
baccalariandorum

Messages : 141
Date d'inscription : 04/05/2016
Age : 65
Localisation : Draguignan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 7e de hussards

Message  Jérôme C. le Sam 2 Sep - 7:40

an II Very Happy

_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5720
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 45
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: 7e de hussards

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum