SEHRI : de 1789 à 1815 - association loi 1901
Bonjour
N'oubliez pas de vous inscrire et de vous présenter pour profiter pleinement du forum.
cordialement


Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

SEHRI : de 1789 à 1815 - association loi 1901
Bonjour
N'oubliez pas de vous inscrire et de vous présenter pour profiter pleinement du forum.
cordialement
SEHRI : de 1789 à 1815 - association loi 1901
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Soldes d’été 2024 : trouvez les ...
Voir le deal

Les troupes suisses au service français à la première Restauration

Aller en bas

Les troupes suisses au service français à la première Restauration  Empty Les troupes suisses au service français à la première Restauration

Message  Davin Didier Dim 7 Déc - 8:13

En Décembre 1813, la Confédération Helvétique abolit l’Acte de Médiation montrant ainsi sa rupture avec la période d’influence impériale. Et c' est sans résistance, bien que théoriquement neutre, qu’elle laisse passer des troupes coalisées qui allaient attaquer les Alpes françaises.

Après l’abdication de Napoléon, la Diète helvétique fait reconnaitre par les quatre régiments suisses encore au service français, le gouvernement des Bourbons et les troupes prennent la cocarde blanche.
En Juillet 1814, alors que les Suisses discutaient encore de la réunion de Genève, du Valais et de Neuchâtel qui devait être évoqué par le Congrès de Vienne, le gouvernement royal français signa avec les autorité helvètes une nouvelle capitulation.
Celle-ci conservait les 4 régiments de Ligne préexistants à 3 bataillons chacun et promettait la levée d’un nouveau régiment des Gardes Suisses de 4 bataillons et une compagnie de Cent Suisses.

En attendant le recrutement dans la Confédération, les premiers Gardes Suisses devaient être choisis dans les 4 régiments de Ligne. La réorganisation était à peine en cours quand eut lieu le débarquement de Golfe Juan.

Au retour de Napoléon, la position des 4 régiments suisses de Ligne est difficile . Ils ont prêtés serment de servir le Roi, tandis que le gouvernement helvétique leur demande de rentrer chez eux, or beaucoup ont quand même combattu avec les armées impériales. Un status quo s’installe en attendant.
Napoléon ordonne finalement le licenciement des régiments suisses , le 2 Avril, et les autorise à rentrer au pays.

Cependant ayant organisé des régiments « étrangers » il recrute des soldats helvêtes, pour former le second du nom.
Le 2e Régiment étranger ( suisse) est donc confié au colonel Augustin Stoffel. Le recrutement s’avère plus difficile que prévu, l’ argent manque, et fin mai à sa caserne de Vitry le François il n y a qu’ environ 450 hommes. Le 1er bataillon squelettique va faire campagne en Juin avec le 3e corps et combattra à Wavre .
xxs44s




avatar
Davin Didier
inceptio

Messages : 2398
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 65
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum