SEHRI : de 1789 à 1815 - association loi 1901
Bonjour
N'oubliez pas de vous inscrire et de vous présenter pour profiter pleinement du forum.
cordialement
SEHRI : de 1789 à 1815 - association loi 1901
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-13%
Le deal à ne pas rater :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
20.95 € 23.95 €
Voir le deal

Les massacres de Septembre

Aller en bas

Les massacres de Septembre Empty Les massacres de Septembre

Message  Laurent le Mar 27 Sep - 10:34

A travers l'histoire de cet homme, et d'un destin pour le moins particulier, voici les massacres de septembre évoqué, Vautré aura eu une chance extraordinaire et je n'avais jamais lu d'histoire semblable, à savoir d'un homme épargné, conduit immédiatement pour être enrôlé, finalement de force dans les bataillons de volontaires. Son destin le conduira jusqu'en Russie en 1812, dont il reviendra, après une carrière militaire bien remplie, il embrassera la Restauration et aura dans l'affaire de l'insurrection de Didier de 1816, encore un rôle à jouer. L'histoire des fois nous offre des scénarios qu'aurait pu reprendre Alexandre Dumas ou que notre cinéma aurait avantage à reprendre également, car quelle vie finalement que celle de cet homme ! J'ajouterais que sa captivité pendant plus de deux ans ne fut pas une cinécure (1793-1796), et que les registres matricules du bataillon font état d'une véritable hécatombe parmi les prisonniers (à vu de nez, plus de 60 % de décès), qui furent conduit de Belgique, en Allemagne, de là en Autriche puis en Hongrie, jusqu'à la Roumanie actuelle, à savoir la ville d'Arad où de très nombreux soldats du bataillon sont décédés. Le retour fut aussi une véritable marche à la mort, les prisonniers tombèrent comme des mouches à leur retour, certains agonisant à leur arrivée à Soissons, dans l'été 1796. Echapper donc aux massacres de Septembre, à une carrière militaire longue de 22 ans, avec son lot de batailles et de combats, dont la campagne de Russie plus cette longue captivité dans des conditions inhumaines fait de lui réellement un survivant qui avait une sacrée bonne étoile.


Vautré Victor, originaire de Dompaire dans les Vosges, soldat dans la Garde constitutionnelle du Roi Louis XVI en 1792, il se trouvait au château des Tuileries le 10 août 1792. Arrêté le 13 août, conduit à la mairie, il est interrogé par Réal et Sergent puis incarcéré à la prison de la Force. Lors des massacres de septembre (le 2), il prêta serment de fidélité à la Nation sur un monceau de cadavres et fut conduit de sa prison immédiatement à l’église Saint-Paul où il s’enrôla séant (à l'âge de 22 ans). Il obtînt cependant de partir dans une compagnie de sa section parisienne de résidence. Enrôlé au 7e bataillon de Paris dit du Théâtre-Français, il est élu lieutenant le 8 septembre, puis capitaine le 20 septembre. Blessé d’un coup de boulet à la reprise du poste de Ramponneau devant Le Quesnoy, le 19 août 1793. Fait prisonnier avec la garnison, il rentre plus tard au pays (à la fin de 1795 ou durant la première partie de 1796, au plus tard durant l’été 1796). Il est ensuite adjoint aux adjudants-généraux entre 1796 et 1804. Chef de bataillon au 18e de ligne en 1805, major au 84e de ligne en 1808, colonel du 9e de ligne en 1809. Il fut blessé également à Heilsberg, Malborghetto puis à la Moskova en 1812, où à la tête de son régiment, il enleva la principale redoute russe, armée de 17 canons et qui avait tenu en échec pendant plusieurs jours l’Armée française. Nommé colonel de la légion départementale de l’Isère en 1815, il réagit énergiquement à l’insurrection des partisans bonapartistes de Didier, chargeant avec 90 hommes, dans la nuit du 4 au 5 mai 1816, les insurgés qu’il poursuivit jusqu’à La Mure. Nommé maréchal de camp pour cette action, il fut ensuite employé dans les inspections générales. Retraité en 1831, décédé le 16 mai 1849. Il avait été fait commandeur de la Légion d’Honneur, chevalier de Saint-Louis et chevalier de la Couronne de Fer.

_________________
secrétaire - adjoint de la S.E.H.R.I.
Laurent
Laurent
inceptio

Messages : 4978
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 48
Localisation : Moscou

Revenir en haut Aller en bas

Les massacres de Septembre Empty Re: Les massacres de Septembre

Message  Laurent le Ven 20 Mar - 10:40


_________________
secrétaire - adjoint de la S.E.H.R.I.
Laurent
Laurent
inceptio

Messages : 4978
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 48
Localisation : Moscou

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum