SEHRI : de 1789 à 1815 - association loi 1901
Bonjour
N'oubliez pas de vous inscrire et de vous présenter pour profiter pleinement du forum.
cordialement

inspecteur aux revues

Aller en bas

inspecteur aux revues

Message  Jérôme C. le Ven 2 Juil - 18:48


_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 6002
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 46
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: inspecteur aux revues

Message  Jérôme C. le Mar 11 Sep - 17:52

portrait d'un inspecteur aux revues conservé et exposé au Musée de l'Empéri


_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 6002
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 46
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: inspecteur aux revues

Message  Loïc le Ven 19 Juin - 23:01

bonjour

l'uniforme primitif du corps des Inspecteurs aux Revues à sa création en 1800 était curieusement à fond rouge (ce qui avait été aussi le cas des Commissaires des Guerres en 1791-1793)

voici ce que Stendhal qui intégrera le corps des Commissaires des Guerres plus tard écrivait à ce sujet :

toutes les vanités du corps des Commissaires des Guerres étaient en ébullition pour la création du corps, et bien plus pour la fixation de l'uniforme des Inspecteurs aux Revues. Il me semble que je vis alors le Général Olivier avec sa jambe de bois, récemment nommé Inspecteur aux Revues, Cette vanité, portée au comble par le chapeau bordé et l'habit rouge, était la base de la conversation dans les maisons Daru et Cardon

j'ignore les raisons exactes qui ont présidé au changement de couleur en 1803 vers un bleu plus commun (justement peut être pour cette raison)

Cyril Drouet me rapporte que ce changement serait peut être du au fait que l'Inspecteur aux Revues Antoine Denniée aurait été, lors d'une revue aux Tuileries, confondu avec le Premier Consul?

je rappelle que les Consuls et Ministres étaient en effet habillés de rouge


Saluere
avatar
Loïc
baccalariandorum

Messages : 128
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 41
Localisation : AUVERGNE & Bourbonnais

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: inspecteur aux revues

Message  Pierre Baptiste le Lun 2 Jan - 13:26

Inspecteur général aux revues, selon l'arrêté des Consuls du 9 pluviôse an VIII - Lavis d'encre d'Henri Boisselier.



Saluere
avatar
Pierre Baptiste
Admin

Messages : 147
Date d'inscription : 10/09/2012
Age : 26
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: inspecteur aux revues

Message  Jérôme C. le Ven 27 Avr - 19:49

Roch Curial deviendra en 1793, à 17 ans, aide de camp de son frère. Plus tard Roch devenu chef d'escadrons sous les ordres du général Almeiras, fera un bout de carrière en Italie, sur l'île d'Elbe en particulier, pour rejoindre, comme sous-inspecteur aux Revues, la Grande Armée en 1812.

_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 6002
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 46
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: inspecteur aux revues

Message  rigodon d'honneur le Sam 28 Avr - 9:31

Jérôme C. a écrit:Roch Curial deviendra en 1793, à 17 ans, aide de camp de son frère. Plus tard Roch devenu chef d'escadrons sous les ordres du général Almeiras, fera un bout de carrière en Italie, sur l'île d'Elbe en particulier, pour rejoindre, comme sous-inspecteur aux Revues, la Grande Armée en 1812.
Roch Curial ne peut pas être en 1793 aide de camp de son frère, Philibert-Jean-Baptiste-François, vu que ce dernier ne devient général qu'en 1807... (en 1793, le futur général Curial n'est ainsi que capitaine au 1er bataillon de volontaires du Mont Blanc)
en 1793, Roch est simplement adjoint aux adjudants-généraux.

il sera nommé sous-inspecteur aux revues en 1808, et "on a cessé d'avoir de ses nouvelles" en juillet 1812... donc probablement disparu en Russie ?

study http://www2.culture.gouv.fr/LH/LH059/PG/FRDAFAN83_OL0641051V006.htm
voir aussi sa biographie complète dans les Fastes de la LH - tome V.
Saluere
avatar
rigodon d'honneur
collatio

Messages : 189
Date d'inscription : 11/05/2013
Age : 48
Localisation : Var

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: inspecteur aux revues

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum