SEHRI : de 1789 à 1815 - association loi 1901
Bonjour
N'oubliez pas de vous inscrire et de vous présenter pour profiter pleinement du forum.
cordialement

Présentation de Patrice KEDZIA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation de Patrice KEDZIA

Message  patrice kedzia le Mer 6 Juin - 17:18

Bonjour à tous les membres de la communauté, je suis passionné comme vous par cette période si riche en émotions et événements. Depuis 1991 je m'intéresse à un aspect bien mal connu, la compréhension des événements par la simulation, en pratiquant régulièrement le jeu avec figurines de plombs de 28mm que je peins bien évidemment moi même.
J'ai donc traversé l'Empire à la tête d'armées de la perdide d'albion, du saint Empire Romain Germanique, ou tous ceux qui se prenaient pour Napoléon sont tombés sur un os. Bien entendu ce que certains qualifient de jeu d'histoire n'est pour moi qu'un moyen de retraduire la réalité et la faisabilité historique. N'ayant pas la prétention d'inventer l'eau chaude, je me suis donc basé sur une règle française des années 1980 (Les Aigles) que j'ai réactualisé en fonction de l'évolution des connaissances et des faits. Ayant fait de la reconstitution c'est donc avec la même exigence que ce je continue ce travail.
Le plus important c'est de faire partager ma passion, et donc depuis 2005 j'initie un publlic allant de la 6ème à la 3ème à l'Empire mais aussi à la révolution par l'enseignement du jeu en collège.
Cette approche scolaire à permis également de mettre en place un système d'enseignement progressif mais aussi de dévelloper des savoirs transversaux qui n'apparaissent pas dans une vision strictement ludique du jeu.
Car même si le but est de simuler des combats, il est important d'examiner les us et coutumes de chacunes des nations bélligérantes de la fin du 18ème et 19ème siècle.
Jouer c'est bien, comprendre c'est mieux, simuler ce que faisaient nos ancêtres est peut être assimilé à une sorte d'archéologie expérimentale qui doit trouver son rythme de croisière car cette activité mérite pour ceux qui la pratique avec rigueur historique, est une réelle source d'enrichissement.
A l'heure ou l'histoire est reléguée au nom du jeu au second plan, il convient de dire halte, comment des faits qui se sont déroulés il y a 200 ans peuvent faire l'objet de la sortie de règle squi sortent de plus en plus nombreuses, et e diluent au nom de la ludicité dans des choses qui sont incompréhensibles?
En effet lorsque ces joueurs se présentent en manifesttions publiques, ils se croyent investis de la scence infuse, et expliquent aux passants que la charge de cavalerie de cette période est équivalente aux charges filmées par John Ford.
Mon but est donc d'essayer de dire que ce qui doit dicter le choix d'une règle n'est pas forcément sa jouabilité, mais sa cohérence et son respect de l'historique.
Voilà je me suis présenté et j'espère pouvoir faire une longue route avec vous, partager et échanger des informations afin que nos échanges soient constructifs et enrichissants.

Désolé d'avoir été un peu long











Dernière édition par patrice kedzia le Mer 6 Juin - 18:27, édité 1 fois

patrice kedzia
lectio

Messages : 10
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 51
Localisation : Villeurbanne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Patrice KEDZIA

Message  Jérôme C. le Mer 6 Juin - 17:52

BOnjour et bienvenu sur le forum de la SEHRI bravoiserh

lorsque ces joueurs se présentent en manifesttions publiques, ils se croyent investis de la scence infuse, et explique aux passants que la charge de cavalerie de cette période est équivalente aux charges filmées par John Ford.

beaucoup de gens pensent tout savoir parce qu'ils ont ouvert quelques livres, porté un uniforme de reconstitution ou peint quelques figurines, oubliant la modestie qu'il sied d'avoir face à l'HIstoire et sa connaissance que l'on ne cesse d'acquérir un petit peu tout les jours pour peu que l'on s'en donne la peine.
D'où ce forum, d'où notre association.

_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
avatar
Jérôme C.
Admin

Messages : 5720
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 45
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Patrice KEDZIA

Message  patrice kedzia le Mer 6 Juin - 18:32

Merçi de cet accueil Monsieur le Président, et j'espère vous faire part de mes travaux si vous le souhaitez bien entendu.

patrice kedzia
lectio

Messages : 10
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 51
Localisation : Villeurbanne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Patrice KEDZIA

Message  Laurent le Sam 16 Juin - 11:34

Bonjour à vous, je viens vous accueillir tardivement alors que j'étais en déplacement depuis le 4 juin, merci de votre présentation, nous avons beaucoup de points commun et votre nom me rappellait étrangement quelque chose jusqu'à que je lise votre agréable présentation, bienvenue

_________________
secrétaire - adjoint de la S.E.H.R.I.
avatar
Laurent
inceptio

Messages : 4507
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 45
Localisation : Moscou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Patrice KEDZIA

Message  Laurent le Sam 16 Juin - 12:58

Je viens de lire votre courrier complémentaire Patrice, je l'ai posté aux membres en privé, j'ai fais parti moi-même du Kriegspiel Dijon Bourgogne et des Rifles de Bourg-en-Bresse, nous n'avons pas du tout le même parcours "social" dans ce milieu, je me suis fais presque que des amis et j'ai fais partie d'associations prospères tant en membre qu'en volonté.

Nous sommes preneur de votre aide, nous faisons toutefois de la recherche, pour nous rejoindre, il faut être actif, transmettre ici des informations et des documents d'archives et/ou photos, iconos etc...

Nous sommes des besogneux, nous ne faisons pas de politiques, pas de what if, nous sommes peu nombreux et travailleurs, j'entends par là que nous grattons les archives et les bibliothèques en permanence, nous nous connaissons presque tous de vue, mais nous sommes aussi une association internationale, nous avons des membres ou des contacts dans de nombreux pays d'Europe, la Russie, les Pays-Bas, la Belgique, la Suisse, l'Italie pour l'essentiel.

Nous sommes tous altruistes, c'est à dire que nous ne regardons pas dans l'assiette du voisin, nous n'avons pas de cotisation, le prix pour intégrer est le travail fourni, au moins un article par an, et quelques documents, enfin nous intégrons les membres sur parrainage, celui d'au moins deux membres, et après acquiescement des membres "historiques", c'est à dire Jérôme Croyet Président, moi-même Secrétaire et Didier Davin pour les principaux.

Nous n'avons qu'un seul objectif, servir l'histoire et la recherche, le forum est entièrement dédié à ouvrir des sujets pour nourrir : notre blog, notre site d'archives en ligne, le site des armées de la Révolution. Nous publions une revue, Jérôme publie sa feuille de Route qui est déposée à la BN. Didier et Jérôme publie régulièrement dans bon nombre de revues spécialisées, nous sommes tous historiens soit "professionnels" ou de formation, soit amateur, dans tous les cas passionnés. Notre réseau est assez important mais nous fuyons les glorioles inutiles et les blablablas habituels des pseudos forums d'histoire, d'où la fermeture partielle du forum et notre côté dirons nous un peu pointilleux sur qui est avec nous, nous voyons en effet passer un nombre impressionnant de "volontaires" qui se dégonflent comme autant de baudruche en quelques jours, quelques semaines pour les plus courageux. Parce que nous n'avons rien à offrir, nous sommes exigeant, ce qui bien sûr écrème sérieusement le "mammouth".

Voilà vous savez tout à vous lire et à vous voir participer avec le plus grand plaisir

_________________
secrétaire - adjoint de la S.E.H.R.I.
avatar
Laurent
inceptio

Messages : 4507
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 45
Localisation : Moscou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Patrice KEDZIA

Message  patrice kedzia le Sam 16 Juin - 13:35

Bonjour Laurent,

vous êtes pardonné de votre retard d'accueil, bien sur que je connais Christophe et ses Rifles, si tous étaient comme lui, que serions nous plus heureux.
Je n'ai rien à prouver, je suis comme vous, je recherche la véracité historique et je travaille en ce sens dans mon domaine, celui des acteurs anonymes de l'Empire, les soldats. Je ne cherche pas la notoriété, ni la gloriole, je serais plutôt l'anti thèse de ce concept.
Bien sur la tâche est ardue, n'étant pas historien de formation, je suis plutôt une espèce d'érudit ayant quelques notions, que je suis prêt à partager ou à rectifier si je suis dans l'erreur.
Je reprend doucement du poil de la bête et commence à mettre de nouvelles choses en formes.
Le jeu, n'étant qu'un produit d"appel permettant par ce biais d'approfondir la période.
Bien à vous

Patrice KEDZIA

patrice kedzia
lectio

Messages : 10
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 51
Localisation : Villeurbanne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Patrice KEDZIA

Message  Laurent le Sam 16 Juin - 16:04

Rebonjour, oui Christophe est toujours le Président, nous avons encore quelques contacts, toutefois il est loin de faire les Rifles à lui tout seul, il y a beaucoup de joueurs estimables et très sympathiques autour de lui, notamment Serge, Philippe, Ben, Cédric et quelques autres, mon cousin Arnaud par le passé également.

Il se trouve que l'un d'eux habite comme moi Moscou, Jean-Philippe Ladde, nous nous voyons souvent et nous jouons de temps en temps, surtout à des wargames cartes et pions, notamment ceux de chez GMT.

Pour ce qui est de la SEHRI, sur quoi travaillez vous ? Avez-vous une spécialité ? Le fait que vous soyez un historien amateur n'enlève rien à vos compétences bien au contraire, nous avons aussi des autodidactes, qui font l'essence de la SEHRI, je dirais même le meilleur, comme c'est le cas de Didier Davin ou encore de Frédéric Pradal.

J'oubliais aussi de vous dire que vous nous trouverez également sur Facebook, pour la reconstitution nous sommes très proches de l'association Maréchal Suchet, et du 4ème Hussards et 4ème d'Honneur que notre Président... préside également.

Sur le forum, vous pouvez voir nos directions de travail, n'hésitez pas à poster des iconos, des photos, des images, des petites biographies ou des commentaires de livres intéressants, si vous avez fait un tour, vous verrez que nous excluons les conversations de comptoirs qui se font sur la plupart des "sites napoléoniens", du genre et si Grouchy n'avait pas mangé ses fraises et autres stupidités. En général, l'un des membres ouvrent un post, nous essayons en fonction de nos connaissances de faire avancer la recherche, nous aidons aussi beaucoup les généalogistes dans la mesure du possible. Nous faisons également des "sorties" archives en commun, dernièrement aux AD de la Saône et Loire, et dans celles de l'Isère, aux SHD aussi de Vincennes où j'ai sévis il y a quelques jours.

Nous défendons une histoire de la période, moderne et globale c'est à dire que notre travail malgré le titre (forcément un peu racoleur) s'étend du début de la Révolution vers les années 1783-87, jusqu'à la Restauration, et notamment la campagne d'Espagne de 1823, et la mort de Louis XVIII. Les sujets ne sont pas exclusivement militaires, bien que nous soyons pour beaucoup des spécialistes d'un ou plusieurs sujets dans cette catégorie, Jérôme Croyet notamment sur la Période impériale, la vie du soldat, les Hussards, Didier Davin sur les formations irrégulières sous la Révolution et l'Empire et en général sur l'uniformologie, moi-même sur les armées de la Révolution et surtout les volontaires nationaux et les réquisitionnaires. Nous avons plusieurs correspondants importants, notamment Alberto en Espagne qui écume les lieux historiques, Dimitri Gorchkoff en Russie, spécialiste de l'armée française sous l'Empire et archiviste de la ville de Moscou, Erwin nouvellement arrivé, néerlandais qui travaille tout particulièrement sur l'armée néerlandaise de 1815. D'autres son plus discret ou plus rares, mais ce n'est pas la quantité qui compte mais la qualité, ainsi Frédéric Pradal, chercheur amateur passionné qui travaille sur des sujets hétéroclites, il est à l'origine de recherche sur le bataillon de Montferme (Ain), la famille Montbrun, l'artilleur Pilastre et bien d'autres sur des périodes variées. Nous sommes appuyés également par quelques sympathisants, comme Loïc qui nous a transmis des informations sur les vétérans, les prisonniers de guerre ou les infirmiers, ou encore par des membres "chevilles ouvrières", comme Alain Klein auteur d'un magistral travail sur les soldats de la Révolution et de l'Empire dans un département alsacien.

Voilà à vous lire et relire !

_________________
secrétaire - adjoint de la S.E.H.R.I.
avatar
Laurent
inceptio

Messages : 4507
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 45
Localisation : Moscou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Patrice KEDZIA

Message  patrice kedzia le Sam 16 Juin - 18:44

Pour répondre franchement, je suis plus spécialisé sur la campagne de Belgique, du 15 juin à après, le départ tumulteux de Napoléon à Sainte Hélène et sa vie et les folles rumeurs qui courrent encore sur cet exil.
Je passe sur les causes du décès de l'empereur, mais j'avoue avoir une certaine malice à voir Cipriani Hudson Lowe et Napoléon dans la même pièce, chacun ignorant le rôle de chacun lors de la prise de Capri.
Un autre intérêt est le sort des garnisons oubliées en Espagne, enfin que de travail.
Ensuite c'est de pouvoir faire partager les choses apprises en permettant de créer un réel outil de compréhension à travers l'intérêt que sucite le ludique pour qu'enfin on puisse effectivement apprendre en s'amusant.

Enfin je me dévoilerai petit à petit car l'heure de la soupe sonne le glas de ma frappe du soir, hélas, mais le cantinière est rigoureuse.

Donc à demain et bonne soirée à tous.

patrice kedzia
lectio

Messages : 10
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 51
Localisation : Villeurbanne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Patrice KEDZIA

Message  patrice kedzia le Dim 17 Juin - 6:16

Bonjour à tous,

Ayant un peu plus de temps je réponds plus longuement, lorsque je parle en termes élogieux de Christophe, c'est bien sur sa fonction de Président, car si tous les Présidents de clubs étaient à ce point concernés que par l'administration de leur domaine que ne serions nous tranquille, donc effectivement il ne peut y avoir de réussite qu'avec le concours d'une adhésion massive des membres donc effectivement respect à tous les Rifles.
L'état du jeu en France doit être vu sous deux aspects, l'un doctrinal, l'autre religieux(Quid?).
Sur le premier aspect nous avons des clubs qui existent certains depuis des années, chacun ayant une zone d'influence territoriale, faisant penser un système féodal. Certains deviennent vassal d'un club souverain qui partage les mêmes doctrines.
Toutefois il reste l'aspect religieux, certains clubs monothéistes peuvent effectivement se regrouper pour avoir une influence plus forte. Oui mais il faut avoir une parfaite convergence d'opinion, et surtout avoir la même religion. En jeu cette religion n'est autre que la règle jouée, ensuite vient le temps de la période jouée ou la règle est différente souvent d'une époque à une autre, Bourg a essayé d'être innovant en transposant une base commune à chacune des périodes traversées.
Mais le ce cas reste et demeure marginal, car à l'extérieur c'est la guerre, guerre territoriale et guerre de religions, chacun essayant d'étendre son influence culturelle en dehors de sa territorialité, n'ayant que pour but d'étendre en réalité sa religion.
Les concepteurs de règles sont souvent appellés Papes.
Cette conception et ce constat est catastrophique, car l'histoire en est l'otage, et sort souvent fort malmenée de ces querelles ridicules, qui ne visent qu'un semblant de gloriole éphémère. Si on ne peut convertir à sa règle, on détruit par tous les moyens la règle pratiquée par celui qui fait l'objet de convoitise.
Donc afin de diluer ces attaques les clubs aujourd'hui deviennent polythéistes, jouent plusieurs règles, plusieurs époques, n'hésitant plus à faire entrer Dragons et squelettes dans les temples. C'est une question de survie.
Donc c'est pourquoi toutes les tentatives de regroupement au sein d'une même église de toutes les religions étaient vouées à l'échec, comment faire cohabiter des catholiques et des protestant fanatiques, les anglais l'avaient compris et le 79 ème Cameron Highlander ne pouvait être en brigade avec la 92ème Gordon Higlanders ou le 42ème Black Watch.
Oui mais nous non, encore aujourd'hui les luttes d'opinions règnent, et donc pour ceux qui croyaient que le jeu ne concernait que l'aspect militaire des choses, et bien non les acteurs et pratiquants de ce jeu simulent les activités des Tayllerand et autres Fouchet, ou si la prison n'est plus d'actuakité, le bannissement lui existe et demeure.
Vous je ne sais pas; mais pour moi l'image véhiculée m'est insupportable.

Bien à vous


patrice kedzia
lectio

Messages : 10
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 51
Localisation : Villeurbanne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Patrice KEDZIA

Message  Laurent le Dim 17 Juin - 9:48

Bonjour,

Pour ce qui concerne vos recherches nous serons très heureux de vous accueillir et effectivement le sort des garnisons d'Espagne peut se révéler un sujet passionnant !

Pour votre vision et vécu du jeu, j'avoue n'avoir pas du tout la même expérience, j'ai rencontré ici et là quelques-uns de ces méchants personnages dont vous parlez, il en existe dans toutes les couches de la société, mais que ce soit dans mon parcours au Kriegspiel de Dijon ou chez les Rifles de Bourg, c'est à dire respectivement de 1990 à 1997 et de 2002 à 2010, mes rencontres, notamment dans les différentes conventions auxquelles j'ai assisté, à Versailles, Paris, Dijon, Marsannay, Valence, Quetigny pour les principales ne m'ont pas laissé cette impression, en général les pédants et les tartuffes se sont vu rejetés par la communauté assez vite. Bien sûr, j'ai assisté à quelques "combats internes" de pseudos présidents et autres cérémonies de carnaval pour un hochet, tel que les postes dirigeants de l'association, ces gens-là ne font pas long feu dans un club.

J'ai essayé beaucoup de règles, beaucoup de jeux, je suis surpris par cette histoire de religion, de zones d'influences, de ralliements et contrôles entre clubs, je n'ai pas assisté à cela, j'ai même joué un temps chez les Nerviens de Lille, partout j'ai reçu bon accueil, nous avons joué à des règles différentes, plus ou moins bonnes, mais le but principal pour moi a, et a toujours été, l'amusement. Je pense et cela je l'ai vérifié, qu'il y a plutôt des profils de joueurs :

Le calculateur, qui par l'utilisation de la règle cherche à optimiser pour battre ses adversaires, son plaisir est la victoire, en général, il participe à de nombreux tournois et concours, c'est un joueur déplaisant à jouer, et en général mauvais joueur également.

L'historien, le jeu l'importe en fait peu, il cherchera à refaire l'histoire, plutôt qu'à la rejouer, il est intéressé par la simulation, plus que par le gain du jeu. Parmi eux, il y a les beaux parleurs, qui vont vous expliquer ce que fut la guerre ou la bataille la moitié de la partie.

Le peintre, son plaisir réside dans la peinture des figurines, dans la confection des décors, son plaisir du jeu est assez restreint, il y a par ailleurs parmi une sous catégorie, l'uniformologiste/puriste, qui remarque la moindre erreur de couleur, d'uniforme et va souvent rabattre les oreilles des voisins sur comment il aurait fallu peindre et quels étaient les uniformes à la date de la partie, pourquoi, comment et j'en passe.

Le collectionneur, il aime la figurine et en peint mais son plaisir est plutôt la collection du plus d'armées et de figurines possibles, il y passe des sommes fabuleuses car il doit faire appel à des mercenaires pour peindre ce qu'il achète et souvent possède 40 fois plus de figurines non peintes qu'il n'en a peintes ! En général c'est un joueur multi période et qui affectionne les armées intimistes que personne n'a.

Le Tacticien ou Stratège, en fonction de l'échelle, s'intéresse avant tout à la stratégie et aux tactiques, en général il a lu beaucoup sur le sujet, mais est en décalage avec le jeu puisque bien évidemment sur le plateau de jeu c'est pas comme à la vraie guerre ! Il est souvent battu de fait, s'étonnant que la manoeuvre qu'il a tenté n'est pas réussi là où dans l'histoire elle avait parfaitement réussie...

Le partisan, c'est en général un fondu d'un "camp", il est vendéen dans l'âme, sudiste dans l'âme, bonapartiste dans l'âme, soviétique dans l'âme etc, en général il refuse de jouer le camp "ennemi", j'en ai même croisé qui se baladait en partie costumé, d'autres s'acharnait sur le seul régiment noir sur le plateau, d'autres encore s'émerveillait sans fin à jouer sans cesse la même armée, le partisan peut ainsi se transformer en "Spécialiste", celui qui a une armée de ci, de ça, et qui mordicus n'en change jamais.

Le créateur de règles, qui passe son temps à créer des règles et des jeux qui ne le satisfont jamais et qui en général sont insipides, le poussant à créer encore du nouveau et finalement la plupart du temps à oublier de s'amuser, ce type de joueur connait en général par coeur une quantité non négligeable de règles par coeur, ne cessant jamais de faire des comparaisons sérieuses pour lui, risibles en réalité, car il en oublie souvent le principal, jouer c'est s'amuser, et pire encore, il oublie de jouer !

L'amoureux des gros machins, en général on les retrouve plutôt sur les périodes du 20ème siècle, il aime jouer tout ce qui est gros, lourd, puissant, du bon gros char allemand, des magnifiques SS de la Charlemagne, du gros canon, du train blindé, de l'obusier lourd, des Grenadiers à cheval de la Garde, plus c'est gros, plus c'est puissant, plus c'est prestigieux et plus il est content... et très souvent déçu de voir toute cette belle mécanique ou ces glorieux vétérans se faire décimer ou détruire si facilement !

après cela, il y a aussi les prudents, les fougueux genre Murat, les réfléchis, les imbéciles et oui il y en a, les professeurs d'histoire variante de l'historien, le spécialiste en règle variante du Calculateur, qui se décline aussi en tricheur ou trucheur, il y a aussi le râleur, l'alcoolique, le perdant inné, le bouc émissaire, et tant d'autres !

Et puis il y a ceux qui sont là pour rigoler et j'avoue que j'ai toujours pris plaisir à jouer avec ceux-là, j'en ai croisé beaucoup, beaucoup plus que les caricatures que je viens de donner, que dans ces dernières se trouvent parfois des mixs et qu'en général un bon joueur ne se décline que sur une seule qualité : la bonne humeur. Les bons joueurs font les bonnes parties, la franche rigolade fait les bons souvenirs, la règle quant à elle est toujours imparfaite et n'est qu'un instrument pour l'amusement, si elle est contraignante, longue, insipide et réductrice, elle sera toujours mauvaise, je n'ai pas rencontré de règles parfaites, une règle par ailleurs est faite dans son essence pour être transformée pour satisfaire le plaisir de jouer des joueurs, il n'y a donc à mon sens, aucun pape, aucun dogme et aucune religion, c'est étrange comme nos parcours sont diamétralement opposé, et à la fois normal, je n'ai pas du tout cette sensation de désastre ou catastrophe, il faut remettre le jeu à sa place à mon avis, un simple divertissement.

_________________
secrétaire - adjoint de la S.E.H.R.I.
avatar
Laurent
inceptio

Messages : 4507
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 45
Localisation : Moscou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Patrice KEDZIA

Message  patrice kedzia le Dim 17 Juin - 12:39

Comme vous le dite tout n'est pas noir dans le jeu, c'est comme pour le reste légende dorée ou légende noire, quoi qu'il en soit si le combat des chefs reste discret il est des plus terribles.
Pour ma part le pouvoir l'influence ne me concerne pas, simplement que des gens bossent dans l'intérêt général et que d'autres s'en attribuent les lauriers existe bien.
Par contre il est dangereux que certains concepteurs de règles se servent d'une règle pour imposer leur vision de l'histoire, que dois-je penser lorsque sont présents sur la table plus de régiments de chasseurs autrichiens qu'il y en avait en réalité.
Je le reconnais je suis fort pragmatique peut être un peu trop historique sur certains points et pas assez ludique sur d'autres.
Faire cohabiter des gens qui viennent d'horizons différents autour d'un but commun n'est pas toujours une chose aisée.
Notre conception de l'histoire et le regard que nous portons sur l'événement en est responsable, sachant qu'en tactique tout exemple peut être contré par son parfait contraire et en même nombre.
Toutefois le détail à son importance car si l'ordre de Soult à Waterloo à Drouet d'Erlon, fut au lieu de les bataillons seront placés en colonnes de divisions, les bataillons seront placés en colonne par division, l'un permettait d'alterner l'ordre mince et l'ordre profond, l'autre de répéter la manoeuvre de Mac Donald à Wagram.
Soult n'était pas Berthier, les ordres étaient ils détaillés comme à leur habitude; ou au contraire les carences du Major Général de 1815 oblige t'il Bertrand de signer l'ordre destiné à Grouchy de poursuivre les prussiens.
Donc oui le jeu n'est qu'un jeu, mais il convient aussi que les infos communiquées soient cohérentes, car à l'heure d'internet et du texto, faire comprendre à des jeunes qu'il faut un temps affreusement long pour transmettre des consignes est très difficile, attention pas impossible mais difficile.
Maintenant je ne sais pas si j'ai raison d'être comme je suis, j'y ai perdu beaucoup d'amis et gagné plein de nouveaux ennemis.
En tout cas quel plaisir de vous lire





patrice kedzia
lectio

Messages : 10
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 51
Localisation : Villeurbanne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Patrice KEDZIA

Message  Laurent le Mar 19 Juin - 7:01

Rebonjour, j'ai bien lu votre réponse, je m'excuse je suis très occupé par mon travail ces jours après ce retour de vacances.

Je vous plussois sur les histoires de bataillons de chasseurs et sur les anachronismes et autres absurdités, j'ai vu parfois ces choses sur les tables, parfois !

Merci de vos bons mots, je ne puis aujourd'hui m'étendre comme les jours derniers, sachez que nous serons heureux de vos participations à nos recherches si vous vous lancez dans l'aventure avec nous, j'espère donc ainsi que la SEHRI vous voir parmi nous bientôt et vous lire.

_________________
secrétaire - adjoint de la S.E.H.R.I.
avatar
Laurent
inceptio

Messages : 4507
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 45
Localisation : Moscou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Patrice KEDZIA

Message  patrice kedzia le Mar 19 Juin - 9:40

Laurent,

ne vous excusez pas, votre excellent forum n'est pas un service de messagerie instantanée, je pratique les forums depuis assez longtemps pour savoir quune réponse mets du temps, surtout connaissant l'efficacité de la poste Russe(humour mal placé, mais je n'ai pas pu m'en empêcher)
Bien sur ce serait un honneur de travailler sous votre supervision, supervision que je pense nécessaire afin que vous me repreniez là ou j'ai tendance à pêcher, car n'ayant pas la science infuse il peut arriver qu'n écrive des bêtises plus grosses que celles qu'on cherche à rectifier.
Mais une question me taraude pourrez vous me supportez?
J'espère que oui car à la teneur des vos posts je pense qu'un tel travail ne pourrait être que constructif.

Bien à vous


patrice kedzia
lectio

Messages : 10
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 51
Localisation : Villeurbanne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Patrice KEDZIA

Message  Laurent le Mer 20 Juin - 6:25

Supervision Patrice ? Je crois que vous avez autant à nous apporter que nous avons à vous apporter. J'aurais tendance à vous dire, que c'est par l'échange que nous fonctionnons et progressons, aussi soyez certain, que vous serez l'égal de chacun ici et que nous vous supporterons tant que vous resterez dans le cadre défini de la SEHRI ! Ce dont je ne doute pas.

Le forum est une sorte de casserole où nous mélangeons nos éléments, nous avons sur le feu plusieurs choses en même temps, parfois cela peut durer plusieurs mois ou semaines, parfois quelques jours seulement. Nous sommes avares de notre salive lorsqu'il ne s'agit pas de recherches, aussi vous ne trouverez pas ici l'équivalent des forums habituels napoléoniens si le terme pouvait être employé.

Vous pouvez aussi parfaitement faire des posts de commentaires d'ouvrages et lancer vous mêmes des sujets dans les différentes rubriques, nous ne dirigeons pas spécialement les recherches, chacun à son rythme et dans ses désirs de recherches spécifiques et en fonction de son temps.

_________________
secrétaire - adjoint de la S.E.H.R.I.
avatar
Laurent
inceptio

Messages : 4507
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 45
Localisation : Moscou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Patrice KEDZIA

Message  patrice kedzia le Mer 20 Juin - 12:38

Laurent,

supervision n'est pas un gros mot, simplement je pense que de recueillir votre avis me semble être une bonne chose.
A ce propos pourriez vous me faire passer une adresse ip ou vous adresser les documents existants et de recueillir ainsi vos impressions et vos remarques.
Une fois en possession de ces derniers nous pourrons débattre du sens à donner à ce travail, et de vérifier si je suis bien dans la bonne direction.
Donc je pense que votre supervision ne serait pas sur le fond du sujet, quoi que tout avis est intéressant, mais vu votre expérience sur l'ingénérie, présentation mise en page illustrations ect.....
A partir de cet ébauche d'échange sur mon projet, je serai reconnaissant aux autres membres intéressésde se faire connaitre de manière à ce que je puisse leur en faire profiter, c'est gratuit et sans engagement.
Bien entendu je vais m'intéresser à d'autres sujets et intervenir sur ces derniers.

Dans cet attente, recevez tous mes plus amicales salutations

patrice kedzia
lectio

Messages : 10
Date d'inscription : 06/06/2012
Age : 51
Localisation : Villeurbanne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Patrice KEDZIA

Message  Laurent le Mer 20 Juin - 13:16

Oui nous fonctionnons beaucoup comme cela, Didier Davin souvent modifie mes directions, corrige mes erreurs, et nous nous tenons ainsi tous les coudes de cette manière. A savoir un truc, il y a autant de membres qui ne sont pas actifs forum, comme Courtebotte ou l'ami Frédéric Pradal, mais qui ne sont pas moins actifs dans leurs recherches.

A bientôt Patrice

Laurent

_________________
secrétaire - adjoint de la S.E.H.R.I.
avatar
Laurent
inceptio

Messages : 4507
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 45
Localisation : Moscou

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation de Patrice KEDZIA

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum