SEHRI : de 1789 à 1815 - association loi 1901
Bonjour
N'oubliez pas de vous inscrire et de vous présenter pour profiter pleinement du forum.
cordialement

comment pister un médaillé de Sainte-Hélène

Aller en bas

comment pister un médaillé de Sainte-Hélène Empty comment pister un médaillé de Sainte-Hélène

Message  Jérôme C. le Ven 17 Aoû - 7:51

L'élection présidentielle de 1851 porte au pouvoir le neveu de Napoléon, Louis Napoléon Bonaparte. Le 20 Décembre 1851, le président de la République alloue par décret la somme de 2 700 000 francs pour secourir les plus démunies des anciens compagnons d'armes de son oncle. Devenu Empereur, sous le nom de Napoléon III, une de ses premières mesures est de rendre hommages aux héros de 1792-1815. Ne pouvant leur donner la Légion d'honneur, il crée une médaille commémorative réservée uniquement aux vétérans de cette période. C'est la médaille de Ste Hélène. C'est le graveur Albert Barre qui étudie le projet de médaille et le présente au mois d'avril 1857. Le 12 Août de la même année, le projet est adopté et la médaille distribuée. Les ayant droits sont tous ceux qui ont servi dans les armées de la République ou de l'Empire : 300 000 vétérans sont alors concernés.

Le récipiendaire doit alors se faire connaître auprès de son maire et valider certaines démarches administratives : notamment faire valoir son droit à ce titre par la présentation ou la justification d'état de services. Ainsi, une partie du dossier se trouve dans la commune de résidence du médaillé. Il faut alors éventuellement consulter les registres de délibérations ou la série H des archives communales. Ensuite ces informations remontent sous forme de tableaux à la sous-préfecture puis à la préfecture qui traite, valide ou invalide et fait suivre à Paris. Ainsi, en sous série 3R, parfois injustement en série M, des archives départementales de l'Ain se trouvent des listes et/ou des dossiers de médaillés.
En retour, le médaillé reçoit, par le maire, une médaille, dite médaille en chocolat, dans un écrin et un diplôme. Ce dernier contient très peut d'informations sur la carrière militaire du soldat : parfois son régiment et très rarement son domicile, ce qui rend les recherches très compliquées.
Vous pouvez toutefois consulter la base biographique exceptionnelle du site de Norma Alosi :
http://www.stehelene.org/php/accueil.php?page=1&lang=fr
Une fois que vous avez retrouvé le numéro du régiment, vous pouvez vous rendre à Vincennes, au SHD, consulter les registres matricules régimentaires et aux archives départementales du lieu de naissance du médaillé, la sous série 1R qui traite de la conscription.

l'article de référence à partager

https://sehrileblog.wordpress.com/retrouver-un-medaille-de-sainte-helene/

_________________
Par définition un historien se doit d'éclairer certaines zones d'ombres du passé. Ayant de droit accès à toutes les archives ouvertes, il s'appuie sur ses recherches pour délivrer ses résultats, quitte à briser quelques clichés.

Président de la S.E.H.R.I.
Jérôme C.
Jérôme C.
Admin

Messages : 6105
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 47
Localisation : Ain / Vaucluse

Voir le profil de l'utilisateur http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum