SEHRI : de 1789 à 1815 - association loi 1901
Bonjour
N'oubliez pas de vous inscrire et de vous présenter pour profiter pleinement du forum.
cordialement

112e de Ligne

Aller en bas

112e de Ligne Empty 112e de Ligne

Message  Davin Didier le Sam 6 Juil - 8:25

C'est en avril 1803 que Napoléon décide de former une nouvelle demi brigade de Ligne formée uniquement de conscrits et d'officiers des départements belges. Le régiment s' organise à Bruxelles; En septembre la demi brigade prend le titre de régiment.

Napoléon écrit à Berthier

Saint-Cloud, 1er septembre 1803
Au général Berthier, ministre de la guerre
Je charge le général Caulaincourt, Citoyen Ministre, de la formation de la 112e demi-brigade, et, jusqu’à ce que j’aie nommé un colonel, il en remplira les fonctions. Je lui donne l’ordre de se rendre auprès de vous. Communiquez-lui tous les renseignements que vous avez sur les soixante-deux officiers qui se présentent, afin de voir ceux qui sont dignes d’entrer dans cette demi-brigade.
Quant au recrutement, mon intention est que tous les Belges des neuf départements qui voudraient entrer dans ce corps, soit qu’ils soient désignés comme faisant partie de la réserve, soit qu’ils aient servi en Autriche et en Espagne, y soient admis. On pourra aussi prendre tous les hommes de bonne volonté du pays. Tout individu qui aurait été sous-officier, même au service de l’Empereur (d' Autriche), pourra y être admis, s’il est né Belge. Le conseil d’administration de ces corps enverra en recrutement dans ces départements; mais il ne pourra, sous aucun prétexte, prendre des hommes désignés pour la conscription des autres corps.

En décembre le premier colonel nommé est Jean Baptiste L'Olivier et les 3 chefs de bataillon: Jean Louis de Fernig, Thomas de Wautier et De Lagotte.

En mai 1804 le 1er bataillon est envoyé à Anvers.
En septembre 1804 les deux premiers bataillons sont envoyés à Cherbourg où ils s'entrainent aux manœuvres d' embarquement. En aout 1805, le 3e bataillon les rejoint et l' entrainement continue;.

En avril 1806, les deux premiers bataillons sont envoyés à Bordeaux puis à l ile d Oléron où ils restent jusqu'en octobre.
Puis le régiment( deux premiers bataillons) part pour l Italie en passant par Grenoble et Turin. En septembre 1806 0n le cantonne à Alexandrie où il est rejoint par le 3eme bataillon qui était resté à Chambéry. Cette année 1807 le régiment a de nombreuses pertes liées aux maladies et aux carences; Alexandrie étant très insalubre…..Quand Napoléon passe le régiment en revue en décembre 1807 il le trouve dans un état déplorable . Le colonel est remercié et remplacé par le colonel Raymond Penne.

Napoléon écrit
Paris, 20 janvier 1808
A Eugène Napoléon, vice-roi d'Italie
Mon Fils, faites en sorte que le camp de Montechiaro soit prêt au 1er avril, parce que, immédiatement après la saison des pluies, mon intention est d'y réunir le ler d'infanterie légère, le 7e, le 42e et le 112e de ligne. Les trois bataillons de ces régiments y seront ; ce qui fera douze bataillons, formant au moins 8,000 hommes. Ces bataillons s'exerceront là aux manœuvres et se formeront à la discipline.

En fait le régiment va être envoyé en Toscane où il pourra se retaper.

à suivre coulonoh
avatar
Davin Didier
inceptio

Messages : 2271
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 60
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

112e de Ligne Empty Re: 112e de Ligne

Message  Davin Didier le Sam 6 Juil - 8:34

Pendant que les trois premiers bataillons partaient pour la Toscane un 4e bataillon de guerre avait été formé à Alexandrie en février 1808 d' après la nouvelle organisation de l'infanterie qui les portaient un 4 bataillons de guerre et un de dépôt. Ce bataillon ( chef de bataillon de Wauthier) est envoyé en Espagne et arrive à Perpignan le 17 septembre 1808. Il est affecté au Corps d'Armée des Pyrénées Orientales aux ordres de Gouvion St Cyr. Le 1er novembre il entre en Catalogne….Le bataillon participe aux prises de Roses, Barcelone, Girone , aux combats de Molino del Rey et de Valls...
avatar
Davin Didier
inceptio

Messages : 2271
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 60
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

112e de Ligne Empty voltigeurs 112e de Ligne

Message  Davin Didier le Dim 7 Juil - 7:26

url=https://servimg.com/view/16126192/475]112e de Ligne Voltig10[/url]

Deux particularités uniformologiques pour les voltigeurs du 112e: les pattes de parement qui restent blanches ( peut être jaunes en fait?) mais surtout le port d'une culotte bleue et de demi guêtres comme dans l'infanterie légère d' après les souvenirs du lieutenant de Maugeer, qui a servi longtemps dans l'unité. Le reste est assez classique pour des voltigeurs comme les plumet et épaulettes vertes et jaunes.
avatar
Davin Didier
inceptio

Messages : 2271
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 60
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

112e de Ligne Empty Re: 112e de Ligne

Message  Davin Didier le Mer 10 Juil - 16:16

En 1809 le régiment est dispersé.
Le 4e bataillon combat les Catalans en insurrection permanente jusqu'en mars 1811

Les trois premiers bataillons sont à l'Armée d' Italie franco italienne du Prince Eugène. Le 112e de Ligne est à la division Lamarque. Puis est envoyé au Tyrol révolté, soutenu par les Autrichiens, contre les Bavarois, nos alliés, dans la 2e division du général Severoli, sous les ordres du général Barraguey d'Hilliers.
Le 24 avril, le régiment combat les Autrichiens à Volano près de Roveredo et réussit à les repousser.
Après que Napoléon soit entré dans Vienne le 12 mai 1809 , les armées autrichiennes se replient du Tyrol poursuivis par le Prince Eugène qui a repris l'offensive quelques jours plus tôt.
Le régiment passe la Piave et le Tagliamento et s'empare du col de Tarvis le 17 mai. Puis participe à la chute du fort de Malborghetto.

L'armée d'Italie, ayant fait sa jonction avec celle de Napoléon, attaque l'archiduc Jean à Raab le 14 juin. Le 112e y a des pertes sévères. Puis l'Armée rejoint l'ile Lobau pour participer à la bataille de Wagram. Le 112e est alors attaché à la division Pacthod. Il s'y fait encore de nombreuses pertes.
Après la campagne de 1809 les trois premiers bataillons regagnent l'Italie, à Florence, où ils restent jusqu' en 1812. Le 4e bataillon va les y rejoindre en 1811.
avatar
Davin Didier
inceptio

Messages : 2271
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 60
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

112e de Ligne Empty Re: 112e de Ligne

Message  Davin Didier le Sam 13 Juil - 8:49

Suite
Le régiment quitte l'Italie pour venir renforcer l'Armée en Allemagne et arrive à Berlin en janvier 1813. Le 112e est attaché au XI e Corps de Gouvion St Cyr (puis Mac Donald) en mars 1813, 35e division d infanterie, Brigade Le Senecal.
Son nouveau colonel s'appelle La Bédoyère. On le retrouve à Lützen, Bautzen Würchen au debut de la campagne puis à Goldberg, La Katzbach, Leipzig; Le regiment est quasi anéanti.
Des éléments dispersés du régiment seront à Hanau et enfermés dans Arnheim..

En 1814, de faibles détachement seront encore à St Dizier et la Fère Champenoise.
Le régiment est dissout en mai 1814.

coulonoh
avatar
Davin Didier
inceptio

Messages : 2271
Date d'inscription : 08/12/2010
Age : 60
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

112e de Ligne Empty Re: 112e de Ligne

Message  Pandore1968 le Sam 13 Juil - 15:51

Davin Didier a écrit:C'est en avril 1803 que Napoléon décide de former une nouvelle demi brigade de Ligne formée uniquement de conscrits et d'officiers des départements belges. Le régiment s' organise à Bruxelles; En septembre la demi brigade prend le titre de régiment.

Napoléon écrit à Berthier

Saint-Cloud, 1er septembre 1803
Au général Berthier, ministre de la guerre
Je charge le général Caulaincourt, Citoyen Ministre, de la formation de la 112e demi-brigade, et, jusqu’à ce que j’aie nommé un colonel, il en remplira les fonctions. Je lui donne l’ordre de se rendre auprès de vous. Communiquez-lui tous les renseignements que vous avez sur les soixante-deux officiers qui se présentent, afin de voir ceux qui sont dignes d’entrer dans cette demi-brigade.
Quant au recrutement, mon intention est que tous les Belges des neuf départements qui voudraient entrer dans ce corps, soit qu’ils soient désignés comme faisant partie de la réserve, soit qu’ils aient servi en Autriche et en Espagne, y soient admis. On pourra aussi prendre tous les hommes de bonne volonté du pays. Tout individu qui aurait été sous-officier, même au service de l’Empereur (d' Autriche), pourra y être admis, s’il est né Belge. Le conseil d’administration de ces corps enverra en recrutement dans ces départements; mais il ne pourra, sous aucun prétexte, prendre des hommes désignés pour la conscription des autres corps.

En décembre le premier colonel nommé est Jean Baptiste L'Olivier et les 3 chefs de bataillon: Jean Louis de Fernig, Thomas de Wautier et De Lagotte.

En mai 1804 le 1er bataillon est envoyé à Anvers.
En septembre 1804 les deux premiers bataillons sont envoyés à Cherbourg où ils s'entrainent aux manœuvres d' embarquement. En aout 1805, le 3e bataillon les rejoint et l' entrainement continue;.

En avril 1806, les deux premiers bataillons sont envoyés à Bordeaux puis à l ile d Oléron où ils restent jusqu'en octobre.
Puis le régiment( deux premiers bataillons) part pour l Italie en passant par Grenoble et Turin. En septembre 1806 0n le cantonne à Alexandrie où il est rejoint par le 3eme bataillon qui était resté à Chambéry. Cette année 1807 le régiment a de nombreuses pertes liées aux maladies et aux carences; Alexandrie étant très insalubre…..Quand Napoléon passe le régiment en revue en décembre 1807 il le trouve dans un état déplorable . Le colonel est remercié et remplacé par le colonel Raymond Penne.

Napoléon écrit
Paris, 20 janvier 1808
A Eugène Napoléon, vice-roi d'Italie
Mon Fils, faites en sorte que le camp de Montechiaro soit prêt au 1er avril, parce que, immédiatement après la saison des pluies, mon intention est d'y réunir le ler d'infanterie légère, le 7e, le 42e et le 112e de ligne. Les trois bataillons de ces régiments y seront ; ce qui fera douze bataillons, formant au moins 8,000 hommes. Ces bataillons s'exerceront là aux manœuvres et se formeront à la discipline.

En fait le régiment va être envoyé en Toscane où il pourra se retaper.

à suivre coulonoh
Pandore1968
Pandore1968
noviter veniens

Messages : 3
Date d'inscription : 05/07/2019
Age : 69
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

112e de Ligne Empty Re: 112e de Ligne

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum