SEHRI : de 1789 à 1815 - association loi 1901
Bonjour
N'oubliez pas de vous inscrire et de vous présenter pour profiter pleinement du forum.
cordialement


Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

SEHRI : de 1789 à 1815 - association loi 1901
Bonjour
N'oubliez pas de vous inscrire et de vous présenter pour profiter pleinement du forum.
cordialement
SEHRI : de 1789 à 1815 - association loi 1901
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Manga Spy x Family Tome 13 édition Collector : où le précommander ?
14.50 €
Voir le deal

Le bagne de Rochefort

Aller en bas

Le bagne de Rochefort  Empty Le bagne de Rochefort

Message  Laurent Mar 6 Déc - 15:11

Baron Despatys, Magistrats et Criminels, 1795-1844, d’après les mémoires de Gaillard, ancien président à la Cour de Justice Criminelle de Seine-et-Marne, Conseiller à la Cour Impériale de Paris, Conseiller en Cassation, Librairie Plon, Paris, 1913.

"Sous la Restauration, le juge Gaillard accompagné de la famille Bazouin et de sa fille Calixte, allant faire un voyage dans les Pyrénées, s'arrêta à ROchefort. Malgré sa répugnace à entrer dans le bagne, il dut céder à la curiosité de ses compagnons de route qui désiraient le visiter. Le bagne fut parcouru, dans toutes ses parties, combien le magistra regretta d'y avoir pénétrer ! Pouvait-il sans avoir le coeur serré, sans que son âme se sentit émue, contempler la nature humaine ainsi ravalée ? Ici, c'était un jeune homme d'une force athlétique, proférant, dans un accès de rage, les jurements et les blasphèmes les plus horribles, enlevant à chaque mouvement la double et forte chaîne qui l'attachait à la planche, dont il n'était séparé, ni le jour, ni la nuit, pendant toute la durée de la punition qu'il avait encourue pour son insubordination, plus loin, un vieillard, épuisé de fatigue, accablé par de longues souffrances et ne cherchant pas même dans la résignation le seul soulagement qui puisse adoucir ses maux. Dans ce hideux spectacle, qui véritablement, lui déchirait l'âme, quelques marques de repentir, eussent été pour lui un véritable adoucissement. Il vit partout la douleur, chez le plus grand nombre le désespoir, chez plusieurs la fureur jusqu'à la rage, mais nulle part le repentir. Il allait quitter ces tristes lieux, se félicitant de n'avoir été reconnu par aucun condamné, lorsqu'une voix s'éleva à côté de lui " François, François, regarde donc, tiens voilà l'un des juges qui nous ont envoyés ici pour le reste de notre vie ! Et le forçat montrait Gaillard du bout du doigt, c'était un des frères Beaumont".



Le juge Gaillard avait contribué à faire envoyer au bagne ou la guillotine, une bande de Chauffeurs de pieds de la Seine-et-Marne, qui furent arrêtés et condamnés au bagne vers 1803, bien des années plus tôt.

_________________
secrétaire - adjoint de la S.E.H.R.I.
Laurent
Laurent
inceptio

Messages : 4989
Date d'inscription : 06/07/2010
Age : 52
Localisation : Moscou

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum