SEHRI : de 1789 à 1815 - association loi 1901
Bonjour
N'oubliez pas de vous inscrire et de vous présenter pour profiter pleinement du forum.
cordialement


Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

SEHRI : de 1789 à 1815 - association loi 1901
Bonjour
N'oubliez pas de vous inscrire et de vous présenter pour profiter pleinement du forum.
cordialement
SEHRI : de 1789 à 1815 - association loi 1901
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Pack Smartphone Samsung Galaxy S22 6.1″ + Galaxy Buds2 (Via ODR ...
599 €
Voir le deal

La Guerre de Vendée en pays angevin (1793-1795)

Aller en bas

La Guerre de Vendée en pays angevin (1793-1795) Empty La Guerre de Vendée en pays angevin (1793-1795)

Message  artemus Mar 22 Nov - 11:32

Bonjour à tous,

Permettez-moi de vous présenter La Guerre de Vendée en pays angevin, une mémoire interdite, un essai sur la contre-révolution, ou plutôt sur une révolte paysanne contre le gouvernement de la Révolution, et en l’occurrence de la Convention.

L’ouvrage est préfacé par Monsieur Alain Gérard. https://www.histoire-vendee.com/auteur/gerard-alain/

Combinant micro-histoire et démographie historique, le livre présente de nombreuses nouvelles données qui interrogent l’historiographie de ce conflit. Avec plus de 400 cotes d’archives consultées, dont certaines encore ficelées, avec plus de 400 000 actes d’état civil et de notoriété dépouillés, un nouveau bilan humain est ainsi établi sur le territoire observé (le pays angevin au sud de la Loire, hors Mauges et Saumurois). Il se révèle quatre à cinq fois plus élevé que les estimations les plus sérieuses. Il interroge, dans le sillage de Jacques Hussenet, le bilan humain global de la Guerre de Vendée (mars 1793-mai 1795), tant côté vendéen, que côté républicain.

A la lumière de cette mortalité sous-estimée, qui masque une violence extrême elle aussi sous-estimée, l’ouvrage revient en détail sur les conditions qui ont mené une population, appelant pourtant aux réformes, vers la révolte et la guerre. Il explore l’insurrection, les combats, les batailles, la répression, les dénonciations et les massacres de masse perpétrés dans ce petit pays.
Cartes à l’appui, il revient en particulier sur les combats de La Roche de Mûrs et du Pont-Barré, à l’aide de documents inédits, que personne n’a consultés depuis leur dépôt aux Archives nationales. Ces derniers dévoilent une trahison si merveilleusement combinée qu’aucune autorité, qu’aucun historien n’a jamais pu y croire. Une trahison qui a été là à l’origine d’une véritable mythologie, laquelle a divisé et divise encore les populations locales.
Il fait le point, par une approche inédite (et heuristique), sur les fusillades de masse des Ponts-de-Cé, sur les écorchés de la prée de Sainte-Gemmes, sur la colonne infernale du général Moulin, entre autres.

Mais il interroge surtout la mortalité de ce conflit. Rapidement, quelques chiffres pour poser la problématique :
Pour la génération des soldats français, des « poilus » qui avaient 20 ans en 1914, la classe d’homme la plus durement touchée, les morts ou disparus imputables à la Première Guerre mondiale totalisent 25% de l’effectif. On connaît le traumatisme laissé par ces disparitions.
Durant la Guerre de Sécession, les morts ou disparus sous les drapeaux de la Confédération, les « gris », représentent 33% des hommes en âge de combattre qui peuplaient ces états confédérés, ce qui range cette guerre civile parmi les plus meurtrières de l’époque contemporaine.
Pendant la Guerre de Vendée, les hommes des communes insurgées (celles étudiées en détail, Mozé-sur-Louet et Saint-Lambert-du-Lattay), âgés de 20 à 40 ans, y meurent ou y disparaissent à 65%.
Pourquoi les populations locales l’ont-elles oublié ? Et pourquoi les historiens n’ont-ils généralement pas vu cela ? C’est ce que vous pourrez découvrir avec La Guerre de Vendée en pays angevin, une mémoire interdite.

En vous souhaitant bonne lecture...

Philippe Candé

https://www.histoire-vendee.com/ouvrage/la-guerre-de-vendee-en-pays-angevin/
artemus
artemus
determinatio

Messages : 90
Date d'inscription : 18/02/2016
Age : 53
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum