SEHRI : de 1789 à 1815 - association loi 1901
Bonjour
N'oubliez pas de vous inscrire et de vous présenter pour profiter pleinement du forum.
cordialement


Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

SEHRI : de 1789 à 1815 - association loi 1901
Bonjour
N'oubliez pas de vous inscrire et de vous présenter pour profiter pleinement du forum.
cordialement
SEHRI : de 1789 à 1815 - association loi 1901
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Soldes d’été 2024 : trouvez les meilleures promos !
Voir le deal

les gardes nationaux 1813 - 1814

Aller en bas

les gardes nationaux 1813 - 1814 Empty les gardes nationaux 1813 - 1814

Message  Jérôme C. Dim 23 Mai - 9:00

les gardes nationaux 1813 - 1814 41pElkh4RTL._SS500_

Avis de J. Estrampes du forum de nos camarades du Bivouac

j.estrampes a écrit:Qelques déceptions :
gardes nationaux de 1813-14 : les oubliés, etc : après avoir fait quelques commentaires sur le titre, qui est très maladroit, le contenu ne l'est pas moins. On y trouve de tout, et le tout est confus, avec des erreurs (Pour la région du Midi, il a été facile pour moi de les repérer rapidement). En effet des paragraphes assez rapides sur les difféntes levées de gardes nationaux.
Les confusions viennent du fait que l'auteur ne maîtrise pas justement ces levées de gardes nationales et ne s'est pas plongé suffisament dans l'ouvrafe de G. Carrot, à défaut des archives nationales. Effectivement les gardes nationaux avaient été bien oubliés !!
En suite, les gardes nationaux dont on trouve un lexique sont en fait les hommes des cohortes du 1er ban. Je sépare garde nationale et cohorte du 1er ban. Ces dernières sont en fait une grande opération de conscription. La preuve si il en est besoin, est tout simplement leur conversion au début 1813 en régiments de ligne, qui reçoivent très rapidement des conscrits en renforts. Je pensais trouver les gardes nationaux, les vrais qui ont participé aux opérations dans le nord-est, mais non.
Le lexique est consititué des décés inscrits dans les registres matricules. L'auteur indique qu'il n'en fait que la moitié. Donc un travail très incomplet. J'ai relevé au moins 3 à 4 fois plus décés dans les états mortuaires des archives départementales pour le 144ème que l'auteur dans son registre matricule.
Jérôme C.
Jérôme C.
Admin

Messages : 7138
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 52
Localisation : Ain / Vaucluse

http://sehriasso.chez.com/topic/index-en.html

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum